• Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Ce quartier commence à la sortie du centre ville et je l'ai souvent traversé pendant ma jeunesse.
    J'entends les "clics" du Lumix de Barberine-Françoise80
    Je m'approche et cliqu'aussi ... nous sommes un peu frustrées de voir cette grille fermée.

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Alors que Barberine s'appuyait dessus pour photographier, la grille s'ouvrit ! he

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Ni une ni deux, nous voilà à l'intérieur. Les amiénois auront déjà reconnu la rue Béranger qui a la particularité d'être sur deux niveaux.

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    J'ai pu remarquer que cette rue n'avait guère changé au fil du temps.
    Mais revenons à notre découverte.

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Nous entrons, invitées par la grille ouverte, dans "la cour Barbet"

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Seule je n'aurais jamais osé mais à deux ... tout est possible.
    Pas trop rassurée quand même, miss Troutrouille (moi) suit Françoise.

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Cette "arche" en briques nous pousse à continuer ...

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Nous découvrons cette impasse aux maisons typiquement amiénoises bien rénovées.

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Françoise s'écarte un peu pour ne pas être sur ma photo ... ^^

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Nous remarquons des p'tits détails. Voilà donc un mur mitoyen, cette niche l'indique.

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Marrantes ces jardinières tout là-haut !

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Nous repartons toutes contentes.

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    A côté une chouette maison à vendre. Nature des travaux : démolition ! en effet, elle n'était pas loin de s'écrouler à nos pieds !

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Ils étaient pourtant chouettes ces rideaux ?
    Continuons notre chemin dans la rue voisine, rue de l'Union.

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Où je remarque cette très vieille boutique que j'ai toujours connue et qui a échappé elle aussi aux multiples bombes jetées n'importe où par les ennemis mais aussi les alliés.

    Bon ! vous n'auriez pas vu Françoise ?

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Les anciens ateliers l'attirent beaucoup, ils lui rappellent des souvenirs. Je la rejoins, mais toujours aussi timidement ...

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Dans cette impasse où l'on a construit des garages à louer, nous découvrons ces vieilles portes.

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Je prends plaisir à photographier ces détails du vieil Amiens smile

    ... ouh ouh Françoise ? où es-tu ?

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Long ce passage, je rejoins mon amie à reculons et au fond, juste quatre maisons.
    Ma sœur et moi y avions une copine que nous allions chercher, très heureuse de pouvoir sortir quelques instants de ce coupe gorge et du taudis où vivait sa famille. Il y avait encore beaucoup de misère à Amiens début des années 60.

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    A côté, anciennes maisons d'artisans. 

    Découvertes dans le quartier Saint-Honoré

    Je dirais teinturier à gauche et boulanger à droite ? Les riches et les pauvres se côtoyaient.
    Françoise et moi n'avons jamais quitté notre ville. D'où ces souvenirs souvent nostalgiques.

    Bonne journée et à bientôt !   

    « Un dimanche au parc de la HotoieUn spectacle gratuit de lumière et couleurs »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    35
    Vendredi 5 Juin 2015 à 18:57

    De petits endroits "cachés" bien sympathiques dont les APN sont friands !!!yes

    bonne soirée

    34
    Vendredi 22 Mai 2015 à 16:40

    j'ai adoré cette balade dans les vieux quartiers de ta jolie ville !

    merci beaucoup Annick,

    très belle soirée,

    gros bisous,

    Maryse

    33
    brunoAgruidd
    Mercredi 20 Mai 2015 à 14:48

    magnifiques coucher de soleil!!!quel spectacle!!!! sublimes photos! 

    pour avoir vu un reportage télé sur les ortillonnages en fleurs, j'attend aussi de belles photos sur ton blog avec impatience!

    (ta nouvelle mission amiénoise)  

    Mille gros bisous, coeurdialement, Bruno

    32
    Mercredi 20 Mai 2015 à 02:07

    Bonjour Mamichat ,,,

    Une belle découverte ,,, ton amie est plus hardie que toi ,,, lol ,,,

    à deux on a pas peur ,,pis heureusement pas de gros chien à l'horizon ,,, 

    une belle balade dans les rues d'Amiens ,,,

    belle journée ,,, bisous bisous,,,

    Câlinous de Finette et doux bisous de moi ,,, la mure

     

    31
    JO
    Mardi 19 Mai 2015 à 23:46

    Toujours étonnant ces découvertes d'Amiens . Je suis épatée et tu as eu beaucoup de courage à pousser la porte d'entrée. Merci à ton amie d'avoir osé sinon nous n'aurions jamais connu ces curiosités. Il doit bien avoir d'autres coins de notre ville à découvrir encore, des ruelles perdues! merci à toi pour cette promenade insolite.
    Amicalement    JO

    30
    Mardi 19 Mai 2015 à 21:43

    A 2 c'était plus rassurant quand même

    Un vieux quartier d'Amiens qui méritait bien votre visite

    Passe une bonne soirée Annick

    Gros bisous

    29
    Mardi 19 Mai 2015 à 21:38

    Bsr Annick

    Honoré , le pâtron des boulangers !! c'est purement les logos de la boulange

    le pétrin ou le meuble pour laisser reposer les miches , avec les moules pour le blason de gauche et de droite , bien sur on reconnait les pelles - pour moi les deux sont symboles de la boulangerie !!

    Passe une bonne soirée  Biz

      

    28
    Mardi 19 Mai 2015 à 19:06
    FéeLaure♥

    Une belle balade entre amies que du bonheur, merci de l'avoir partagée avec nous

    Douce soirée Annick & gros b isous

    27
    Mardi 19 Mai 2015 à 18:16
    cathycat33

    Ce passage privatisé valait le coup d'être exploré. Cet alignement de maisons typiques est plein de charme. Les passages attirent les promeneurs comme des aimants mais beaucoup sont fermés. Alors là vous avez eu de la chance de voir la porte s'ouvrir comme par magie. J'imagine votre excitation :-)

    Beaucoup de petits trésors glanés lors de votre balade. J'adore... Gros bisous

    26
    Mardi 19 Mai 2015 à 18:14

    dans le nord on rencontre ce même style il faut dire que la Somme le Nord c'est tout proche

    25
    Mardi 19 Mai 2015 à 18:06

    Superbes ces passages mais  oui il vaut mieux ne pas être seule pour les fréquenter , j'avoue que seule je ne m'y aventurerais pas non plus .

    Merci de nous faire découvrir des endroits bien cachés d'Amiens .

    Bonne soirée 

    Bisous 

     

    24
    Mardi 19 Mai 2015 à 17:07

    coucou, alors à l'aventure comme çà ???

    de beaux endroits en tout cas, j'y serais allée aussi voir !

    bonne soirée, MIAOU !!!!

    23
    Mardi 19 Mai 2015 à 16:41

    Bonjour Annick,

    ..à deux, on ose!

    C'est ce que je me dis à chaque fois que j'ai le plaisir de suivre les ami(e)s dans les dédales de certains quartiers.

    J'ai bien aimé le faire chez toi, à Amiens!

    Gros bisous du soir de Mireille du sablon

    22
    Mardi 19 Mai 2015 à 16:07

    Il y a une certaine nostalgie à revoir les vieux quartiers j'ai bien aimé cette visite.

    21
    Mardi 19 Mai 2015 à 15:59

    Il y a toujours de la nostalgie à revoir les lieux de son enfance et plein de petits détails intéressants pour remonter le temps!


    Bonne journée et bises  

    20
    jean pierre
    Mardi 19 Mai 2015 à 15:57

    c’était dans les années 60, peut être avant.

    19
    jean pierre
    Mardi 19 Mai 2015 à 15:51

    souvenirs!! un de mes frères a habité quelques mois (ou quelques années, je ne sais plus) cette rue, également dans une cour, peut être celle de votre photo.a l époque le dénivelé entre la partie basse et la partie haute de la chaussée était recouvert de pavés.

    18
    Mardi 19 Mai 2015 à 15:49

    vous avez fait de belles découvertes, c'est vrai qu'à 2 c'est plus facile, je suis comme toi, je n'aurais pas osé !! heureusement que la grille ne s'est pas refermée après, comme dans les films d'horreur ! hihi ... il aurait fallu escalader ... oups !

    bon j'ai plein d'imagination du coup ! mais j'ai admiré toutes ces petites et charmantes maisons, ancien commerce ...

    gros bisous

    (l'a pas mal aux pattes Lumix ?) ... :-)

    17
    Mardi 19 Mai 2015 à 15:32

    bonjour Annick

    Ekla te fait des misères, à moi aussi

    Le blog commence à me fatiguer,

    mais bon pas de lamentations quand je regarde tes photos

    Amiens me tente, pas très loin de chez moi..

    on verra bien quand il fera beau..

    Belles photos que tu fais là

    Et les coupeurs de bourses où étaient ils?

    bisous

    16
    Mardi 19 Mai 2015 à 15:05

    c'est intéressant de découvrir votre ville. MErci et bises 

    15
    Mardi 19 Mai 2015 à 14:45
    chris

    Très chouette cette découverte impasse-cour intérieure !


    Bisous

    14
    Mardi 19 Mai 2015 à 13:33

    Coucou Annick,

    Le fil d'Ariane s'est déroulé et avec plaisir je l'ai suivi , qu'on se rassure je suis sortie saine et sauve de ces chausses-trapes de quartier .Dénivelés , passages étroits , cours sombres , un vrai jeu de piste et un décodage sur les façades , étions-nous dans la bonne direction ? Moi admirant çà & là une trace d'un artisan , m'extasiant devant un détail , etc... Annick me suivant dans ce dédale minéral sans oublier de " shooter" au passage , une jardinière d'iris , une cascade de Véronique sur le mur , un alignement d'arbustes dans la cour Barbet . Comme c'est calme ici , des petits endroits coupés de l'agitation de la ville , si proche , des lieux restaurés , occupés par des " bobos" .  Nous ne resterons pas sur notre faim avec le St patron des patissiers , du quartier ( Honoré ), bien d'autres lieux et espaces verts sont prévus dans nos pérégrinations , c'est un patchwork en tout genre pour celui qui sait aimer les petits riens d'hier , une forme de poésie ou l'oeil se pose et l'esprit rêve en vagabondant . Ambassadrices de notre cité , nous " débusquons" toutes les facettes ...grises ou vertes (comme la promenade de la Hotoie ou tu as glané des gerbes d'iris devant les cygnes)

    Grosses bises

    13
    Mardi 19 Mai 2015 à 12:42

    CC Annick ... vous avez bien fait de pousser la grille et de nous faire découvrir ce superbe quartier ... Nostalgie, Nostalgie ...

    Gros BISOUS, douce journée

    12
    Mardi 19 Mai 2015 à 11:42

    Coucou Annick,

    Il est superbe ce quartier avec ses petites ruelles, ses maisons en briques, ses grilles en fer forgé, et surtout ces emblèmes indiquant le métier de l'artisan. Celui du boulanger est très parlant, quant à l'autre, je ne pourrais pas me prononcer.

    Merci pour ces belles découvertes ma ch'tiote picarde.

    Bises et bon mardi. ZAZA

    11
    Mardi 19 Mai 2015 à 11:36

    bonjour Annick , merci de nous faire découvrir les quartiers 

    tel qu'ils sont !!  comme ça on va connaitre parfaitement Amiens 

    bisous belle journée  a+

    tout est rentré dans l'ordre pour les news  !  ils m'ont dit

    que c'était parti dans les spams chez eux !!!  ?

    10
    Mardi 19 Mai 2015 à 10:36

    Superbe quartier !!! J'adore.

    ... moi, j'aurais eu peur de ne pas pouvoir ressortir ensuite...

    En tout cas, vous avez bien fait d'entrer, c'est magnifique.

    Bisous et douce journée Annick.

    9
    Mardi 19 Mai 2015 à 09:50

    Coucou Annick et Françoise !

    C'est parfois agréable de revoir un endroit que l'on a connu dans sa jeunesse, mais il ne faut pas qu'il ait trop changé.

    Je t'en supplie, ne fait pas de photos "artistiques" winktongue tes photos à toi, style Anniclick, sont bien plus jolies, et moi je les trouve rudement artistiques. Tu peux aller te balader avec ton amie, mais laisses lui ce genre de photos, j'aime tellement les tiennes ! smile

    la cour Barbet me semble être typiquement amiénoise. Je trouve à toutes ces ruelles où la brique est omniprésente, un côté nostalgique, cela vient sans doute du fait que je n'y suis pas habituée et qu'inconsciemment elles me font pensées aux régions du nord de la France et du sud de la Belgique d'où je suis originaire en grande partie. Mais je préfère mes origines des Pays de Loire, elles me correspondent mieux. Pourtant, j'aime me promener avec toi dans certains coins d'Amiens, surtout lorsqu'on y voit de l'eau et de la verdure.

    Je te souhaite une bonne journée avec du soleil de bout en bout, car ici nous avons des matinées froides et ensoleillées et des après-midi pluvieux et pas très chauds.

    Gros bisous Annick !

    Florence

    8
    Mardi 19 Mai 2015 à 09:22

    Bonjour, …
    Magnifique reportage sur des lieux peux accessibles pour le touriste qui passe … vite !
    Bonne journée … Amicalement … Claude ...

    PS : Gros crash de mon ordi ! Cela va être difficile pour moi jusqu'au 24 mai prochain ! … Je reconstruis en ce moment ...

    7
    Mardi 19 Mai 2015 à 09:18
    claudine/canelle

    Bonjour Annick

    Une bien belle promenade , j'adore les coins et les recoins qui souvent offrent de bien jolies découvertes 

    Bonne journée à toi 

    Bises 

    PS: Je t'ai bien retirée des newsletters comme tu me l'avais demande 

     

    6
    Mardi 19 Mai 2015 à 09:06

    Alors là, je ne suis pas contente !

    Tu passes juste derrière chez moi et tu ne viens pas me dire bonjour...cry

    C'est vrai qu'en levant bien la tête, il y a plein de petits détails qui nous sautent aux yeux, mais encore faut-il faire attention où l'on met les pieds lol

    Bonne journée.

    Bisous

    5
    Mardi 19 Mai 2015 à 08:58
    H-IL

    Eh ben voilà une belle série que l'on doit à ta copinette

    Gros bisous Annick

    4
    Edith
    Mardi 19 Mai 2015 à 08:28

    Bonjour Annick,


    Encore de jolies photos et un reportage plein de nostalgie. cette cour Barbet me rappelle un logement que ma fille avait occupé à Amiens pendant ses études, de petites maisons accolées et transformées en appartements, avec devant une petite cour et une entrée avec une porte en bois.


    Je te souhaite une bonne journée, courvres toi bien le vent n'est pas chaud.


    Grosses bises

    3
    Mardi 19 Mai 2015 à 06:34

    Un quartier fier de son passé....

    Jolies photos ...

    Douce journée ANNICK

    Bisous

    timilo

    2
    Mardi 19 Mai 2015 à 04:31
    Minie

    Sympa les photos de ce vieux quartier, le soleil était de la partie et la nostalgie en plus. Bisous

    1
    Mardi 19 Mai 2015 à 03:04

    Bien sympa tout ça. C,est vrai qu'à 2...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :