• Mes rencontres du jour

    J'ai mille articles en cours à installer ici, mais voilà, pas le courage du tout, il fait trop beau. Je ferme ordi pour aller prendre un bain de nature.

    Mes rencontres du jour

    A peine arrivée, de petites fleurs sauvages me barrent le passage !

    Mes rencontres du jour

    Je fais donc un détour en passant devant m'sieur Roseau.

    Mes rencontres du jour

    Ces feuilles sont jolies en toute saison, surtout à l'automne.

    Mes rencontres du jour

    Peu de monde, juste un enfant qui court après un pigeon, ou l'inverse ?

    Mes rencontres du jour

    M'dame Poule d'eau, au milieu de l'étang a pied palme !

    Mes rencontres du jour

    Ce nid ne risque pas de couler dans ces 3 cm d'eau ! jamais vu le niveau si bas.

    Mes rencontres du jour

    Héron est entièrement d'accord avec moi.

    Mes rencontres du jour

    Marche bien ton apn ? c'est que j'voudrais pas être loupé. 

    Mes rencontres du jour

    Comment j'me mets, comme çà ? de profil ?

    Mes rencontres du jour

    Je sais, j'ai le cou un tantinet trop long.

    Mes rencontres du jour

    Merci pour ce profil, je vais l'installer tout de suite sur mon Facebook.

    Mes rencontres du jour

    Snif, Annick ne va jamais me voir, suis si petit !

    Mes rencontres du jour

    Vite, la v'là, vais faire un selfie ... mais bon sang, où ai-je rangé mon iPhone ?

    Mes rencontres du jour

    Que c'est moi l'plus beau du parc !
    Oui, mais caché derrière les herbes.

    Mes rencontres du jour

    Ok, attends, je me refais une beauté ... regarde, je sais faire le dromadaire he

    Mes rencontres du jour

    Et là je fais mon héron ... flûte, comment on fait déjà pour replier les ailes ?

    Mes rencontres du jour

    Dis, t'as pas amené de pain ?

    Mes rencontres du jour

    Même pas un p'tit bout d'miette ? oui, je sais, tu as raison, c'est pas génial pour notre santé.

    Mes rencontres du jour

    C'est bon cette fois ?
    Çà va l'faire, merci copain cygne, à la prochaine.

    Mes rencontres du jour

    Le grand étang ne semble pas trop manquer d'eau, les cygnes sont revenus et çà, c'est super.

    Mes rencontres du jour

    Par contre faut que je signale à la Mairie qu'il pousse des champignons bizarres dont je ne connais pas l'espèce. Je n'en ai vu qu'un mais j'ai bien peur que çà se propage ... he

    Affaire à suivre ...


    28 commentaires
  • Amiens, une ville toujours animée

    Et pas qu'un peu comme vous le voyez !!! je crois qu'il va falloir agrandir cette place Gambetta !
    Les acrobates de l'école du cirque attirent la foule.

    Amiens, une ville toujours animée

    Il faut dire que çà valait le coup d’œil.
    C'était lors du festival "La rue est à Amiens"

    Amiens, une ville toujours animée

    Tout de noir vêtus, "Les souffleurs commandos poétiques".
    Sans que l'on s'en rende compte, silencieusement, ils vous entourent.

    Amiens, une ville toujours animée

    Les uns vous abritent de leur parapluie, ce jour-là, de leur parasoleil, pendant que d'autres approchent ce tube de votre oreille et vous susurrent des mots poétiques d'une douceur extrême.

    Amiens, une ville toujours animée

    Là je me suis dit : c'est pour ma pomme !
    Waaaaah, le regard qui tue oops !
    Je ne vous dévoilerai pas ses mots doux les filles, vous seriez trop hyper jalouses he

    Amiens, une ville toujours animée

    Ces deux-là nous on bien fait rire.
    Contrairement à tous les spectacles, là, ils nous suppliaient de les photographier avec nos smartIphones et nos apn pour les photographier, afin de partager au maximum !

    Amiens, une ville toujours animée

    J'adore prendre ce genre de photos !

    Amiens, une ville toujours animée

    Bain de foule et de chaleur torride lors de la Fête de la Musique.

    Amiens, une ville toujours animée

    Veux faire aussi de la musique dis papa ?

    Amiens, une ville toujours animée

    Plus tard fiston, là je m'éclate !

    Amiens, une ville toujours animée

    Quel joli dos, quelle jolie maman, quel joli bambino tout bouclé.

    Amiens, une ville toujours animée

    Nombreux étaient les musiciens ... en tout genre.

    Peu après, un beau matin, un marché bien sympathique, le Marché des Créateurs

    Amiens, une ville toujours animée

    Où j'ai craqué pour ces deux-là ! irrésistibles n'est-ce-pas ? Ils se plaisent très bien chez moi. 2virgule5d Jean-Bernard Germe
    Le prochain "Marché" aura lieu le 30 juillet.

    Amiens, une ville toujours animée

    C'est ici, aux jardins Dufau, en contre-bas de la Cathédrale.

    Amiens, une ville toujours animée

    Bel endroit n'est-ce-pas ? sous la protection de la cathédrale.

    Amiens, une ville toujours animée

    Visite trimestrielle chez ma Dr Elodie d'où j'ai vu voler les oiseaux pour de vrai.

    Amiens, une ville toujours animée

    Manitou amoureux s'évertue à offrir ses pots de fleurs à une demoiselle ...
     qui ne voit absolument rien !!! et c'est comme çà qu'on passe à côté de l'amour tongue

    A bientôt !


    21 commentaires
  • Au revoir Marc de Metz

    Salut Marc, tu exagères, c'est rudement dur de faire un article les yeux embrouillés de larmes.
    J'ai appris hier matin que dans la nuit de dimanche à lundi tu étais parti là-bas, dans cet ailleurs qu'à présent tu peux photographier à loisir mais tu vas manquer à tous ! foutu AVC de zut.

    Au revoir Marc de Metz

    Tu vas me manquer, manquer à Bernard, manquer à tes nombreux amis que tu savais si bien rassembler. Tu as été un ami merveilleux pour beaucoup mais comme l'oiseau au coin là-haut à droite de ta belle gare, tu t'es envolé.
    Un jour, des amies m'ont aidée à te faire une surprise, et moi, la grande casanière qui ne veut jamais quitter sa ville, je t'ai fait la surprise d'aller à Metz ...

    Au revoir Marc de Metz

    Un grand moment d'émotion ... inoubliable. Nous nous connaissions déjà par nos blogs depuis longtemps. Nous nous téléphonions pour partager nos idées car nous avions la même passion, celle d'être tellement fiers de nos villes que nous voulions la faire connaître à tous.
    Amiens-Metz, jumelées par notre passion de photographes-blogueurs.

    Au revoir Marc de Metz

    S'en est suivie pendant ces trois jours, une visite-marathon de Metz et un retour à Amiens avec plus de 1000 photos (lien dans le module catégories)
     Annick à Metz

    Au revoir Marc de Metz

    Tu me faisais rire avec tes montages-photos ... 
    Ton blog : Marc de Metz

    Au revoir Marc de Metz

    J'ai aimé le photographier moi-même ce château d'eau, sous le soleil d'avril, avec vos si beaux bus, je rêve de voir ces couleurs sur nos nouveaux bus amiénois, ils égayent tellement la ville.

    Au revoir Marc de Metz

    Je t'ai suivi pour monter vers ta cathédrale en or, en pierre de Jaumont.

    Au revoir Marc de Metz

    Tu étais un peu jaloux des dimensions de ma Dame à moi, ta cathédrale est superbe. Nous nous taquinions beaucoup au sujet de nos dames respectives.

    Au revoir Marc de Metz

    Ton regard sur ta ville m'a beaucoup inspirée et motivée pour faire de même avec Amiens.
    Sans toi mon blog ne serait pas ce qu'il est. Promis, je continuerai.

    Au revoir Marc de Metz

    Comme toi, mes yeux sont des objectifs.

    Au revoir Marc de Metz

    Ah ! Marc et ses reflets ! un expert pour ces vues insolites, tu m'as appris cela aussi.

    Au revoir Marc de Metz

    Un Marc de Metz et une AnnickAmiens ne pouvaient que se rencontrer et se motiver.
    Un blog comme cela demande un temps complet, beaucoup de kilomètres, des recherches sur le net pour ne pas dire de bêtises sur ce que l'on montre et écrit.
    Notre amitié était celle de deux blogueurs passionnés.

    Au revoir Marc de Metz

    Comme tu étais heureux de cette reconnaissance de ta ville. Tu m'as immédiatement envoyé cet article si élogieux, si mérité.
    Je commence à la vivre également cette reconnaissance, on ne l'attend pas mais quand elle nous est offerte, c'est très motivant.

    Au revoir Marc de Metz

    Tu rigolais de voir les aventures de mon "copain cygne", t'a-t-il accompagné dans ton envol ?

    Au revoir Marc de Metz

    Ma Pépita t'a-t-elle accueilli ? tu m'as bien consolée lors de son départ.
    C'est aussi grâce à toi que j'ai eu le courage de quitter un quartier à risques. Tu entendais cela au téléphone, tu savais comment on y vit, dans la crainte, dans le bruit. J'hésitais, j'ai visité cet appartement au centre ville d'où je vois ce ciel.

    Au revoir Marc de Metz

    Je t'ai téléphoné tout de suite pour avoir ton avis après la visite et tu m'as dit, vas-y, fonce, accepte-le même si c'est provisoire, ta sécurité avant tout.
    Merci Marc, merci pour tout cela.

    Au revoir Marc de Metz

    A propos de cette lumière, tu vois que j'avais raison ? (j'ai vécu une EMI ou NDE)

    Au revoir Marc de Metz, merci pour tout cela.
    Je parle au présent car je sais que tu es là et que tu continueras à m'inspirer pour mon blog.

    Je sais aussi que tu resteras proche de ton compagnon de vie et de ceux que tu aimes.


    47 commentaires
  • Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    En passant, comme toutou et son humaine, coup d’œil sur le Quai Bélu où l'on se restaure au bord de la Somme.

    Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    De l'autre côté du pont, cette vue sur le Port d'Amont à droite et le parc St-Pierre à gauche. Après le pont de Beauvillé (au fond), le chemin de halage et les hortillonnages. C'est de là qu'arriveront les barques des hortillonneurs remplies de légumes et de fruits.
    Ce dimanche 25 juin, à 10 heures, Marché sur l'Eau.

    Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    Me voici de l'autre côté, dans le parc St-Pierre d'où j'ai cette vue de la Cathédrale.

    Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    Là je retrouve miss Foulque Macroule, élégamment coiffée de son "bibi".

    Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    Chapeau copié par les princesses.

    Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    La "punk" du parc, miss Grèbe Huppée.

    Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    Les cygnes jouent à la ronde.

    Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    ou s'envolent ...

    Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    et ...

    Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiih ! coup de frein, atterrissent étang-rissent.

    Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    Mais quittons le parc pour passer le pont qui passe sous la butte en escaliers au fond, surmontée du Boulevard de Beauvillé (on voit les voitures passer), pour arriver ici :

    Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    Face à l'Embarcadère des Hortillonnages, spécial visiteurs.
    C'est très bien organisé et il y a beaucoup de barques.

    Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    En pleine saison,

    Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    il faut savoir mener sa barque ! Visite documentée par le "gondolier" lui-même.

    Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    Après vous voudrez continuer cette balade agréable sur terre, sur un petit chemin qui borde les rieux et étangs, tout comme moi ...

    Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    et ce couple élégant venu de Chine. Ils sont sur le point de découvrir l'étang de Rivery.

    Dans la nature, j'observe, Lumix fixe

    à gauche du chemin.
    Il y a comme çà des surprises sur l'eau à découvrir un peu partout sur les étangs et "îles" des Hortillonnages.

    Il fait chaud, prenez soin de vous wink2.


    36 commentaires
  • Ce qu'on est bien à l'ombre !

    C'est le matin, il est à peine 9h, je suis déjà à la recherche de la fraîcheur.

    Ce qu'on est bien à l'ombre !

    Je la trouve ici, au parc Saint-Pierre.

    Ce qu'on est bien à l'ombre !

    De grands arbres protecteurs, des pêcheurs qui ne pêchent rien car les poissons amiénois sont très malins. Mais pas grave, ces messieurs sont heureux d'être là ! 

    Ce qu'on est bien à l'ombre !

    Ce petit garçon apprend à pêcher, au loin son Papy le surveille.

    Ce qu'on est bien à l'ombre !

    Mes deux arbres préférés, si beaux en automne.

    Ce qu'on est bien à l'ombre !

    Les cygnes sont toujours là ! Ils flottent tranquillement.

    Ce qu'on est bien à l'ombre !

    Ils vont et viennent d'une rive à l'autre.

    Ce qu'on est bien à l'ombre !

    Voilà revenu aussi copain héron ! heureuse de le voir (ceux qui me suivent depuis longtemps savent que j'ai ainsi beaucoup de copains amiénois très fidèles).

    Ce qu'on est bien à l'ombre !

    Tout cela surveillé discrètement par la cathédrale, éclairée par le soleil matinal.

    Ce qu'on est bien à l'ombre !

    Elle semble être protégée par le petit arbre. Cet espace verdoyant attend l'installation de la "plage d'Amiens", avec jeux et animations pour le bonheur de tous ceux qui ne partent pas en vacances.

    Ce qu'on est bien à l'ombre !

    J'aime ces barrières naturelles.

    Vais-je déjà y retourner voir ma Dame ce soir ? à la tombée de la nuit ?

    Ce qu'on est bien à l'ombre !

    Les bombardements lui ont cassé une grande partie de ses vitraux mais ... merci à la baguette magique de Spectre Lab et Michel Pastoureau ... les couleurs lui vont si bien.
    Spectacle chaque soir de l'été.

    A bientôt et prenez soin de vous, çà va chauffer.


    27 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique