• Amiens, de 14/18 à nos jours

    Un ami m'a prêté ce précieux livre que possédait son grand-père. Imprimé en 1929.
    Voici quelques clichés tirés de ce livre et aussi des "avant-après" créés avec mes photos.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Les soldats passent devant notre célèbre Horloge Dewailly, devant la belle Marie donc. Elle se trouve un peu à gauche entre un poteau et un soldat à cheval. (vous pouvez agrandir l'image d'un clic dessus)

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    On la voit mieux sur cet avant-après.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Déjà à l'époque, les messieurs semblaient bien l'aimer la Marie oops^^

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    C'est encore le cas de nos jours ...

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Pourquoi donc faire la guerre et tout casser ?

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Dans le sous-sol de l'Hôtel de Ville.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Voilà comment ont été sauvées nos archives.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    14 juillet 1918, honneur aux alliés.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Merci google-maps pour l'image d'aujourd'hui. smile

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    La rue Delambre a bien changé, l'Hôtel de ville au fond.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Dans ce livre aussi notre Beffroi de 1914 à nos jours.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Le pont du Cange depuis le Port d'Amont et l'embarcadère du sport nautique.
    Je préfère sans les canons.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Amiens en 1918, où l'on voit bien que la cathédrale d'Amiens est la plus grande de toutes. 

    (à suivre...)


    33 commentaires
  • Petit pêle-mêle de mi-janvier

    Quand on est balade, grippe, rhube, rhydite, entourée de bouchoirs, que fait-on ? ben on reste chez-soi bien au chaud et on trie ses photos.
    Ci-dessus, la cathédrale embrubée de brube, on la voit à peide ! il refait froid en ce bobent.

    Petit pêle-bêle de bi-janvier

    Excusez-boi, faut que j'be bouche ... STROMPFFFFF !!!!
    Là, on est à St-Leu et le soleil est au plus bas, les ombres sont impressionnantes à faire peur.

    Petit pêle-bêle de bi-janvier

    Mais les arbres tout nus dessinent de beaux dessins.

    Petit pêle-bêle de bi-janvier

    Encore plus ensommeillée que d'habitude, la Somme coule vers la mer.

    Petit pêle-bêle de bi-janvier

    La...aaAAAATCHOUMMMM ! pardon, je disais, la tour Perret discute encore un peu avec une décoration de Noël, il en reste encore pas mal à retirer.

    Petit pêle-bêle de bi-janvier

    La tour Perret emprisonnée !???

    Petit pêle-bêle de bi-janvier

    La rue Andrée, que j'adore grimper, vous devinez pourquoi ... c'est toujours beaucoup d'émotion que de monter ainsi peu à peu vers ma Dame

    Petit pêle-bêle de bi-janvier

    Pas loin, en face d'Elle, ces jolies fenêtres dignes d'une maison de fées. Je m'attends toujours à en voir apparaître une avec son chapeau pointu à voile.

    Petit pêle-bêle de bi-janvier

    Une photo de la cathédrale bien choisie pour cette affiche.
    En 2020, notre chère Dame fête ses 800 ans ! et moi mes 22 ans (ok + 50)

    Petit pêle-bêle de bi-janvier

    Une élégante passe devant la façade de notre ancien théâtre.

    Petit pêle-bêle de bi-janvier

    En ce moment, Miss Vénus se fait très grosse. La photo en bas à gauche n'est pas de moi comme vous l'avez deviné, n'ayant pas encore acheté ma petite fusée électrique.

    Petit pêle-bêle de bi-janvier

    Avec le Comité de quartier les Halles Saint-Germain, nous avons tiré les rois !
    Le musicien-chanteur picard-marionnettiste Adrien Helminiak a fort bien animé cette soirée.
    Au centre vous aurez reconnu notre guignol amiénois :"ch'Lafleur"

    Petit pêle-bêle de bi-janvier

    En effet, avec ou sans rhume (c'est mieux sans), "appriciez" bien la vie. he

    aaaAAAtttt...TCHOUMMMM ! (oups, excusez-boi !)


    29 commentaires
  • Le Concert du Nouvel An

    Pas rien fier Maxime devant l'affiche dessinée par son père. Elle a eu, je dois le dire, un franc succès.

    Le Concert du Nouvel An

    L'occasion pour moi d'être invitée par Madame le Maire Brigitte Fouré que je remercie, à accompagner mon fils et sa famille au concert du Nouvel An. Il a lieu chaque année au cirque Jules Verne d'Amiens.
    Ci-dessus, mon fils Fraco (François pour sa maman) et son épouse Géraldine.

    Le Concert du Nouvel An

    Comme vous le constatez, j'étais aux premières loges ! une première pour moi.
    Et l'occasion de photographier dans les meilleures conditions.
    Pour commencer, honneur aux élèves du conservatoire qui bientôt, rejoindront les musiciens là-bas, sur la scène. C'était très touchant, et parfaitement interprété.

    Le Concert du Nouvel An

    Photo zoomée, pardonnez la netteté mais flash interdit évidemment, on le comprend.
    J'ai pris ces photos le plus discrètement possible. Un jeune soliste très applaudi.

    Le Concert du Nouvel An

    Pas moins de huit grandes pièces, de Strauss à Ginastera en passant par Brahms.

    Le Concert du Nouvel An

    J'ai zoomé un max pour photographier ces enfants, le violon est super difficile. J'ai admiré.

    Le Concert du Nouvel An

    Ayant fait partie d'un chœur classique, ayant travaillé plus de 10 ans dans un orchestre, (moi je jouais de la machine à écrire à l'administration he mais j'allais aux concerts), j'ai vraiment beaucoup apprécié.

    Le Concert du Nouvel An

    Le cirque était plein, il paraît que le dessin de Fraco y est un peu pour quelque chose. C'est vrai que l'information, la publicité, les affiches, etc etc ... sont super importants pour attirer le monde.

    Le Concert du Nouvel An

    Comme on attendait l'arrivée du chef d'orchestre, j'en ai profité pour ouvrir mon flash.
    (ce n'est pas pour çà que c'est plus net mais c'est plus coloré ! tongue).

    Le Concert du Nouvel An

    Ce morceau était fantastique, avec des percussions du tonnerre de Dieu ! j'ai cru que le cirque allait exploser.
    Mais les 4 cirques en dur encore existants en France (Toulouse, Paris-2, Amiens), sont très solides.

    Le Concert du Nouvel An

    Cela s'est terminé par de longs applaudissements et deux rappels dont une dernière une valse.
    Là j'ai eu une envie folle d'aller valser !

    Les chefs : Mathias Charton et Hervé Winckets, et une centaine de musiciens, sans compter les musiciens de l'école de musique.
    ♪♪
    Lien de l'Harmonie Saint-Pierre d'Amiens

    Le Concert du Nouvel An

    Entrés à 15h 30, il faisait noir quand nous sommes sortis.

    Le Concert du Nouvel An

    L'occasion de photographier ce lion-ailé, jouant à la baballe.

    Le Concert du Nouvel An

    et notre superbe cirque Jules Verne tout illuminé.

    Le Concert du Nouvel An

    Merci pour votre fidélité, vos visites, vos petits mots sous ces images.

    A très bientôt !


    35 commentaires
  • Une ville verte en hiver

    Fais semblant de rien, je crois bien qu'Annick nous tire le portrait !
    Et oui, j'ai un faible pour le goéland et les plumes à gros pois de sa queue.

    Une ville verte en hiver

    Après la pluie, mes maisons voisines peuvent s'admirer ...

    Une ville verte en hiver

    Enfin, si l'on peut dire, car notre pauvre Maison Cozette, classée bâtiment historique, tombe en ruine.
    Ce coin a bien changé depuis les temps anciens

    Une ville verte en hiver

    Maison Cozette et la Place Vogel.

    Une ville verte en hiver

    Avant la Somme passait là, la place Vogel était en fait, le port d'Amiens !
    Plus récente, la photo en haut à droite, avec le pont St-Michel que voici aujourd'hui ...

    Une ville verte en hiver

    A gauche vous reconnaîtrez le bas de l'usine hydraulique. Elle sera conservée. Depuis plusieurs mois le fleuve est coupé, dévié, fermé, ré-ouvert etc... je suis ces travaux de près. Pour l'instant je ne fais que photographier, incapable de vous expliquer ce qu'on y fait vraiment.

    Une ville verte en hiver

    J'espère en apprendre davantage bientôt !

    Une ville verte en hiver

    A côté, ce cours d'eau appelé "Bras du pendu" ! pourquoi ce nom ? a été vidé de son eau, ou presque.
    Impressionnant n'est-ce-pas ? Ouf ! les arbres sont préservés.

    Une ville verte en hiver

    La Somme a traversé la ville. Elle arrive par-dessous cette passerelle où je suis pour retrouver son rôle de fleuve et rejoindre tranquillement la mer en Baie de Somme.

    Une ville verte en hiver

    Près de l'école d'ingénieurs l'Esiee, se trouve le parc Bonvallet. Le plus sauvage de nos parcs.

    Une ville verte en hiver

    Plein de cours d'eau le traversent dans tous les sens.
    La nature y est reine volontairement, on ne peut se promener que sur les chemins.

    Une ville verte en hiver

    Pas loin, le Beffroi, le Château d'eau ...

    Une ville verte en hiver

    Vivement qu'il soit de nouveau bien caché par le feuillage.

    Une ville verte en hiver

    Vous le savez, j'aime la modernité de cette école, construction terminée en 1992, 28 ans !

    Une ville verte en hiver

    Toujours aussi pimpante et amusante avec sa soucoupe.
    Très présente sur mon blog, la preuve : http://annick-amiens.eklablog.com/search?q=ESIEE

    Une ville verte en hiver

    Un de ces quatre les futurs ingénieurs arriveront à la faire décoller !!! ^^he

    Une ville verte en hiver

    De cette partie de mon quartier, voilà la vision que j'ai de mes deux copines.

    A bientôt ! wink2


    22 commentaires
  • Premier samedi de janvier 2020
    Le Carlton ! vous connaissez ces hôtels très luxueux de style Art Nouveau, qui ont fait la gloire d'une certaine époque. Celui de Cannes, mille fois plus grand, a été construit en 1911.
    Je suppose que ce mini-Carlton d'Amiens a été construit à la même époque.

    Premier samedi de janvier 2020

    C'est là que fille aînée, qui vit et demeure depuis quelques années en Allemagne du nord, avec Tobyas a loué une chambre.
    La façade a été refaite mais l'intérieur est resté dans le style vintage d'origine.
    Le prix (107 €, grand lit, petit déjeuner) est très honnête pour un tel emplacement face à gare et au grand centre ville.

    Premier samedi de janvier 2020

    Chambre avec une grande peinture murale représentant la rue des Majots.

    Premier samedi de janvier 2020

    Voici l'une de mes photos de cette rue.

    Premier samedi de janvier 2020

    Vous la voyez ma fille aînée ? wink2

    Premier samedi de janvier 2020

    La chambre pile devant la Tour Perret ! ^^
    Ma fille a pensé à moi, à vous aussi, pour ces photos insolites.

    Premier samedi de janvier 2020

    La roue et les illuminations étaient encore là.

    Premier samedi de janvier 2020

    Une vue que je ne pourrai jamais photographier ! sauf si on m'y invite.

    Premier samedi de janvier 2020

    Merci fifille wink2

    Premier samedi de janvier 2020

    Pendant ce temps, moi je traversais la ville, nous avions tous rendez-vous chez mon fils.

    Premier samedi de janvier 2020

    Je passe devant la Galerie des Jacobins, jolie entrée. C'est l'ancienne Caisse d'Epargne.

    Premier samedi de janvier 2020

    Et là, une grande maison Art nouveau, auparavant les ateliers-bureaux de notre journal, le Courrier Picard.

    Premier samedi de janvier 2020

    Un salon de thé, Le Petit Poucet.

    Premier samedi de janvier 2020

    L'occasion aussi de passer devant le Cirque Jules Verne, tout illuminé.
    Voilà en ce qui concerne ma soirée familiale de ce premier samedi de l'année.

    Premier samedi de janvier 2020

    Un autre soir j'étais sortie tout exprès pour vous photographier mon quartier Saint-Leu

    Premier samedi de janvier 2020

    La Place du Don.

    Premier samedi de janvier 2020

    Et les restaurants du Quai Bélu.

    Premier samedi de janvier 2020

    Avec la Somme qui à gauche, passera en se divisant sous le pont de la Dodane.

    Merci de votre visite et vos commentaires. C'est un grand plaisir que de vous lire.
    A bientôt ! smile


    29 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires