•  Un début décembre bien frais

    Ch'crouitch ch'crouitch ... Bruit de mes pas sur un épais tapis de feuilles de Platanes Mûriers.
    Elles attendent les premiers gels pour décider de tomber toutes en même temps.
    J'en ai reçu pas mal sur la tête !

     Un début décembre bien frais

    Coussins des plus écolos ! très à la mode.

     Un début décembre bien frais

    Sur la place Aristide Briand que j'aime traverser pour me rendre au parc.

     Un début décembre bien frais

    A droite, tout aussi écolo, dans ces jardinières faites maison, chacun peut venir planter ce qu'il veut !

     Un début décembre bien frais

    Avant d'entrer dans le parc, coup d’œil sur ces vapeurs d'eau à la surface du canal de la Somme.
    L'hiver, une belle saison pour qui aime photographier.

     Un début décembre bien frais

    C'est là que j'ai croisé Monsieur Héron. Il avait une petite faim ...

     Un début décembre bien frais

    Nom d'un héron cendré, l'herbe est glacée ! tongue

     Un début décembre bien frais

    Ici, ce sera parfait !

     Un début décembre bien frais

    Plus qu'à attendre que mon repas passe devant moi.

     Un début décembre bien frais

    Sur cet herbe j'ai bien failli me retrouver par terre !
    Ce sont ces arbres que je suis venue photographier, les cyprès chauves.

     Un début décembre bien frais

    Chauves car ils perdent toutes leurs aiguilles en automne.

     Un début décembre bien frais

    Aiguilles que voici.

     Un début décembre bien frais

    Afin d'offrir un épais tapis à leurs amis à plumes.

     Un début décembre bien frais

    Bon, moi, je préfère les feuilles jaune d'or à p'tits pois, trop belles.

     Un début décembre bien frais

    Couleur d'or aussi pour ce coucher du soleil.

    A bientôt ! wink2


    18 commentaires
  • Petits bouts de Noël en centre ville

    COUCOU !
    Il faut savoir que la boîte s'ouvre, se ferme, se r'ouvre, se referme etc... etc...
    Cela très vite, ce qui énerve les photographes sarcastiche

    Petits bouts de Noël en centre ville

    Les nounours ont toujours un grand succès, et ce, depuis la nuit des temps !

    Petits bouts de Noël en centre ville

    Celui-ci est tout content, bien installé, avec des p'tites zautos pour jouer.
    De quoi patienter jusqu'au 25 décembre.

    Petits bouts de Noël en centre ville

    Demi-boule, je ne vais pas tout vous montrer d'un coup, non non,  faut faire durer le plaisir.

    Petits bouts de Noël en centre ville

    Comment suis-je entrée dans la boule ??? Que j'vous explique : vous plaquez simplement votre objectif contre la paroi en plastique ou la vitrine et ce, doucement si, comme ici, c'est un fin film transparent tonguehe.

    Petits bouts de Noël en centre ville

    J'ai zoomé puis me suis appliquée à placer une boule sur l'horloge de la Tour Perret.
    Car effectivement, c'est une horloge. Vous saurez tout dans cet article :
    http://annick-amiens.eklablog.com/au-sommet-de-la-tour-perret-a114394178

    Petits bouts de Noël en centre ville

    Mais avant de réussir ce tour de force, mon zoom a surpris cet avion !!! coquin de zoom.
    Rare d'en voir passer sur la ville !

    Petits bouts de Noël en centre ville

    Je vous ai déjà montré cette petite rue, la voilà illuminée.

    Petits bouts de Noël en centre ville

    Notre marché file comme çà tout le long de notre grande et large rue piétonne.

    Petits bouts de Noël en centre ville

    Et lors de fêtes, la tour Perret revêt ses habits de lumière.

    Petits bouts de Noël en centre ville

    Là on voit mieux pour lire l'heure, voici le mode d'emploi (moi je n'ai jamais compris !) oops

    Petits bouts de Noël en centre ville
    C'est pourtant simple ! winktongue

    Petits bouts de Noël en centre ville

    FéeNoménale cette année notre Marché de Noël !

    A suivre donc ...


    22 commentaires
  • WAAAAAAAH !

    Cinq, quatre, trois, deux, un !

    Et c'est au milieu de 133 354 amiénois que j'ai assisté à l'inauguration de notre Marché de Noël.

    Cinq, quatre, trois, deux, un !

    et qui ensuite se sont tous précipités au buffet offert par la ville.
    Un de mes galants chevaliers a réussi à m'attraper au vol un délicieux vin chaud winktongue
    Plus tard vous verrez évidemment plein de photos de nuit. Mais je fais durer le suspens.

    Cinq, quatre, trois, deux, un !

    Dimanche, début d'après-midi. Comme tout le monde, je viens découvrir. Il fait très gris mais qu'importe, nous sommes comme chaque année tous là dès le premier jour, avant l'arrivée des millions de touristes.

    Cinq, quatre, trois, deux, un !

    Me voilà dans un igloo, place Gambetta.

    Cinq, quatre, trois, deux, un !

    Ici les fenêtres s'ouvrent avec des fermetures à glissière, rigolo.

    Cinq, quatre, trois, deux, un !

    Toujours du monde dans le chalet de Strasbourg pour déguster les spécialités, et cela, quelle que soit l'heure de la journée (il était près de 15h !). Çà sentait bon les saucisses et la choucroute. 

    Cinq, quatre, trois, deux, un !

    Là par contre, çà sent bon les chocolats et les Macrons, pardon, les macarons Trogneux. Effectivement le couple présidentiel nous a rendu visite durant deux jours. Les amiénois ont toujours du mal à s'éloigner de leur cathédrale, de leur tour Perret et de leur Jules Verne, le couple n'y échappe pas. Mais on en a profité pour réclamer plus de sous dans nos porte-monnaies.

    Cinq, quatre, trois, deux, un !

    Je vous présente Chacha Labat et ses santons, coucou Chacha wink2

    Cinq, quatre, trois, deux, un !

    Des "santones" m'ont fait une tiote danse ...

    Cinq, quatre, trois, deux, un !

    d'autres ont failli s'envoler ! Ces santons de Provence sont entièrement faits main.

    Cinq, quatre, trois, deux, un !

    Et voilà de nouveau le soleil qui se couche, à 16h 30 ! comme l'indique la pendule de Marie.
    L'heure ou église St-Leu et la cathédrale s'illuminent sans la moindre lumière électrique.

    Cinq, quatre, trois, deux, un !

    Pourtant il faisait gris il y a peu, et paf ! très souvent le soir ce miracle a lieu.

    Cinq, quatre, trois, deux, un !

    Zoom sur l'église St-Leu, en bas de la rue Flatters.

    Cinq, quatre, trois, deux, un !

    Rue Dusevel. La nuit avec les abat-jours et les gouttes d'eau, vous verrez, c'est superbe.

    Cinq, quatre, trois, deux, un !

    Désolée, je sais, c'est au moins la millième photo de la cathédrale d'Amiens que j'installe sur mon blog.
    Peux pas m'en empêcher.
    Vous voyez le ciel bleu ? La cathédrale la plus vaste par ses dimensions intérieures.
    J'aime sa pierre qui prend les couleurs du ciel.
    Le spectacle Chroma a commencé, c'est chaque soir à 19h.

    Cinq, quatre, trois, deux, un !

    http://annick-amiens.eklablog.com/spectacle-chroma-a-amiens-suite-a131661166

    A bientôt ! wink2


    21 commentaires
  • Dernier jour avant les illuminations

    Ce matin la ville est encore endormie. Mais dans chacun des 130 chalets installés sur 2 km, mille marchandises et friandises nous attendent.

    Dernier jour avant les illuminations

    J'aime cette période de préparatifs.

    Dernier jour avant les illuminations

    L'enfant pose devant la grosse boule à peine installée, maman photographie.
    Le rouge s'installe partout, même sur les vêtements ^^

    Dernier jour avant les illuminations

    Scoop ! un ovni a atterri dans la cour d'honneur de l'Hôtel de Ville !!!

    Dernier jour avant les illuminations

    Amiens ne coupe pas de sapin centenaire. Celui-ci fera très bien l'affaire, il fait 15 mètres de haut.
    Là il était tout seul, mais il sera tout entouré de jolies décos. 
    L'enfant aux couleurs de Noël est heureux.

    Dernier jour avant les illuminations

    Et j'en connais une qui s'amuse  ... he

    Dernier jour avant les illuminations

    Et même, profitant qu'il n'y a personne..., entre en douce dans une des grosses boules du sapin.

    Dernier jour avant les illuminations

    Bon, comment je fais pour en sortir moi ?

    Dernier jour avant les illuminations

    Là-haut, on attend sagement d'être allumé. Mais en attendant, des petites décorations dorées, que le vent met sans cesse en mouvement, scintillent joyeusement.

    Dernier jour avant les illuminations

    Et oui, moi je suis allumée tout l'temps !

    Dernier jour avant les illuminations

    De près, ces décorations ... C'est très compliqué en fait, et que de mini-ampoules-led !

    Dernier jour avant les illuminations

    Là-haut c'est fort joli, comme de la pluie, ou neige, ou verglas, ce soir, ce sera superbe.

    Dernier jour avant les illuminations

    Une de nos petites rues, qui attend elle aussi de scintiller de partout.

    Dernier jour avant les illuminations

    Mais où est-il donc ? pas là ...

    Dernier jour avant les illuminations

    Pas là non plus ... ???

    Dernier jour avant les illuminations

    Ah le voilà ! Grand Nours, mon copain ^^

    Dernier jour avant les illuminations

    Cette année il a demandé à changer de place, il voulait regarder la Tour Perret.
    Il est place du Général Leclerc.

    Dernier jour avant les illuminations

    Et c'est pour ce soir. Mais il est temps de rejoindre mon chez moi, en bas de la rue.

    Dernier jour avant les illuminations

    Souvent les nuages s'écartent au dernier moment pour m'offrir ce spectacle.
    Pour tout savoir sur notre Marché de Noël, c'est ici :

    http://fr.marchedenoel.fr/

    A bientôt ! wink2


    16 commentaires
  • Balade dans mon quartier

    Hier, entre deux averses, une belle éclaircie. Un dimanche, à 13h 30, la ville est déserte.
    J'aime en profiter pour la photographier.
    Vous avez bien vu, sur cette première photo on voit bien que le clocher de l'église Saint-Germain-l'Ecossais penche. C'est notre tour de Pise à nous.

    Balade dans mon quartier

    Flash sur les toutes dernières feuilles d'automne.

    Balade dans mon quartier

    Ou pas flash !

    Balade dans mon quartier

    Peinte par notre artiste amiénois, Romain Dorez, la femme est à l'honneur sur le mur de l'Hôtel de Police.

    Balade dans mon quartier

    A deux pas du Beffroi.
    Je vais de ce pas lui dire un p'tit bonjour ....

    Balade dans mon quartier

    Je passe devant l'église St-Germain, dans la rue du même nom. Le bureau de mon papa, il était comptable, se trouvait en face. J'y allais parfois et je le regardais compter mentalement des colonnes interminables de chiffres. Il travaillait à l'Union Meunière de la Somme, et je croyais qu'il comptait des grains de blé !!!
    Là-haut, les illuminations s'installent.

    Balade dans mon quartier

    Le Beffroi. Il faut toujours qu'il cherche à m'impressionner ... même pas peur.

    Balade dans mon quartier

    Pourtant, c'est avant tout une prison ! Si vous n'avez pas peur, entrez donc je vous en prie :
    http://annick-amiens.eklablog.com/journees-du-patrimoine-le-beffroi-a131695726

    Balade dans mon quartier

    Son copain le petit puits rend la place plus romantique. Derrière lui, la Halle au frais...

    Balade dans mon quartier

    que voici, c'est aussi une galerie marchande avec au sous-sol "mon" Carrefour Market. 

    Balade dans mon quartier

    Hier, j'ai pu profiter d'un éclairage parfait qui n'a duré qu'une petite heure.

    Balade dans mon quartier

    Lumix adore s'amuser sur cette place ...

    Balade dans mon quartier

    J'ai aussi photographié l'ange de la Renommée, tout là-haut du Beffroi, mais ce sera pour un autre article.

    Balade dans mon quartier

    Ce puits n'est que décoratif. Jamais vous ne me verrez m'approcher d'un vrai puits.
    Miss Troutrouille, c'est moi.

    Balade dans mon quartier

    De là, je vois ma Grande Dame, heureuse de pouvoir de nouveau s'amuser avec les guirlandes.

    Balade dans mon quartier

    Pudique derrière sa voilette.

    Balade dans mon quartier

    Au bout de cette rue des Chaudronniers, je vois toujours mon église-voisine.

    Balade dans mon quartier

    En ronde monotone, tombent en tourbillonnant ... ♪

    A bientôt ! wink2


    26 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires