• Tristesse pour la Dame de Paris

    Premier rassemblement ce midi, dans notre Grande Dame, grande consolatrice des amiénois.
    Un autre est prévu mercredi à 12h. Nous qui vivons près d'une de ces incroyables cathédrales, nous comprenons les larmes ... nous imaginons,  si c'était celle d'Amiens qui ... et cela nous effraie.
    Voici les clichés de ma Dame, pris ces derniers jours.

    Tristesse pour la Dame de Paris

    Ce midi, à la sortie d'une simple cérémonie, le grand portail exceptionnellement ouvert.

    Tristesse pour la Dame de Paris

    Portail du Beau Dieu, l'ouverture de ses très hautes portes laisse apparaître les vitraux du fond.

    Tristesse pour la Dame de Paris

    Je profite de cette rare occasion.

    Tristesse pour la Dame de Paris

    Un matin, par temps très sombre, quelques lumières donnent ces teintes particulières.
    C'était jour du grand nettoyage de printemps.

    Tristesse pour la Dame de Paris

    Les couleurs changent sans cesse à cause des vitraux qui laissent passer la lumière.

    Tristesse pour la Dame de Paris

    Ces photos ont été prises hier, j'ai mis la date, une date devenue mémorable.
    Le soir, à 20h ... la Dame de Paris en flamme.

    Tristesse pour la Dame de Paris

    Les quelques rayons du soir m'ont indiqué ce que je devais photographier.

    Tristesse pour la Dame de Paris

    Quelques douceurs avant l'horreur, comme pour m'avertir.

    Tristesse pour la Dame de Paris

    La dame et son enfant, à travers les grilles de leur chapelle latérale.

    Tristesse pour la Dame de Paris

    J'ai juste suivi les rayons.

    Tristesse pour la Dame de Paris

    Vous voyez, le soleil descendait ... j'ai profité de ces quelques éclairages.
    Photo cliquable en grande comme celle ci-dessous.

    Tristesse pour la Dame de Paris

    Un cliché pris avant d'entrer dire bonsoir à ma Dame.

    Tristesse pour la Dame de Paris

    Mes amis Roland et Marie habitent en haut de la tour Perret.
    Voici leur cliché du lever du soleil sur Amiens, après cette nuit horrible.
    Chacun l’interprétera comme il voudra.


    19 commentaires
  • Grande réderie de printemps

    Vous venez avec moi ? il est 9h et il ne fait que 1° ou 2° ! je sors de chez moi, et je grime une ruelle. Vous reconnaissez peut-être "mon" clocher ? Celui de l'église St-Germain l'Ecossais que je vois de chez moi ? On aperçoit déjà les "rédeux" sur le parvis.

    Grande réderie de printemps

    Bien à l'ombre, ils auront le soleil l'après-midi.

    Grande réderie de printemps

    J'aime ce petit coin sympa entre habitants du quartier.

    Grande réderie de printemps

    Rue St-Germain, on a ressorti les doudounes. La Dame est encore tout embrumée.

    Grande réderie de printemps

    La grande place du marché ou Place au Fil, ou place des Halles du Beffroi, bref, chacun l'appelle comme il veut, j'ai toujours connu çà.

    Grande réderie de printemps

    Notre immense Beffroi et la place attendent le soleil. C'est bien beau ces deux heures d'avance mais voilà, ce matin de réderie, ce n'est pas marrant du tout, on est gelé ! moi je veux rester à l'heure d'hiver.

    Grande réderie de printemps

    J'eur'zieute en passant pour vous montrer mes trouvailles. Finis la Flandres-Artois-Picardie puisque maintenant ce sont chés "Hauts del France" ! çà nous fait une belle gambette !

    Grande réderie de printemps

    (Clic sur ces panoramas). Nounours en haut louche à cause de l'étiquette-prix ! he

    Grande réderie de printemps

    Les feuilles sont encore toutes petites mais l'arbre s'admire déjà.

    Grande réderie de printemps

    Nous sommes derrière la Mairie, place Léon Debouverie, devant la "Malmaison". Pour en voir et en savoir plus sur cette très ancienne maison voici le lien :
    http://annick-amiens.eklablog.com/la-malmaison-a114457128
    On appelle cette place, la "place derrière la Mairie" (les amiénois font ce qu'ils veulent he)

    Grande réderie de printemps

    Souvenirs de mon enfance... J'aimais toutes ces odeurs, je m'en rappelle rien qu'à regarder cette photo.
    Les odeurs, c'est ce que notre mémoire retient le plus parait-il.
     Et puis Bonux, avec le cadeau dedans ? j'adorais plonger ma petite main (à l'époque), pour l'attraper.

    Grande réderie de printemps

    Euuuh ? on lit ses messages en faisant pipi ? he

    Grande réderie de printemps

    Me voici rue des Trois Cailloux, on devine la Tour Perret au loin.
    Enfin le soleil va éclairer cette longue et large voie commerçante.

    Grande réderie de printemps

    Mannequin homme en costume ...

    Grande réderie de printemps

    Et la jolie robe rose de sa fiancée ?

    Grande réderie de printemps

    Beaucoup de brocanteurs qui vendent du vieux, du neuf, des jolies nanas sur des jolies motos (les hommes adorent paraît-il), des minous, des toutous, des squelettes etc...

    Grande réderie de printemps

    Je me retourne et je clique, déjà la foule ... Au fond à droite on devine la Mairie.
    A l'immeuble arrondi et ensoleillé, la place Gambetta ...

    Grande réderie de printemps

    Où je photographie ceci, j'aime bien ...

    Grande réderie de printemps

    Au bout de la place Gambetta, je jette un œil vers le Lycée Saint-Rémi.
    Mon dernier boulot était juste en face ... souvenirs.

    Grande réderie de printemps

    Je suis place Dewailly ... où je découvre ma "Marie sans Chemise" habillée ! smile

    Grande réderie de printemps

    Culotte rose et chaussettes, ben oui, il fait froid. Cela faire rire la Dame !

    Grande réderie de printemps

    J'ai traîné en route, il y avait de quoi chiner.
    Je me suis offerte deux grands livres sur Amiens et sur la Cathédrale (ah bon ? çà ne vous étonne pas ?). Je ne les avais pas et le "rédeux" m'a bien baissé le prix. Une belle affaire.
    A l'horizon, mon deuxième clocher du Beffroi. Je suis près de chez moi.

    Grande réderie de printemps

    Plus qu'à rentrer, me reposer un peu avant de trier, classer, choisir mes photos pour vous faire cet article.

    Merci d'être là wink2

    A bientôt !


    31 commentaires
  • Plaisir de photographier ma ville

    Ouvrons la porte au printemps

    Plaisir de photographier ma ville

    A cliquer pour voir en plus grande, c'est le temps des jonquilles.

    Plaisir de photographier ma ville

    On ouvre les robinets des jets d'eau ! smile

    Plaisir de photographier ma ville

    Jonquilles blanches et jaunes, soigneusement plantées en bouquets.

    Plaisir de photographier ma ville

    Des ganivelles donnent un air champêtre que j'adore.

    Plaisir de photographier ma ville

    Tout cela au pied de ma hauuuuuuute et grannnnnnde Dame.

    Plaisir de photographier ma ville

    Tout cela juste à deux pas de chez moi. Je sais, je suis chanceuse d'habiter au centre ville.

    Plaisir de photographier ma ville

    Fleurs blanches à profusion.

    Plaisir de photographier ma ville

    L'arbre et son ombre ...

    Plaisir de photographier ma ville

    Petite colonne en hommage à Jules Verne

    Plaisir de photographier ma ville

    Clic ! comme tous mes diaporamas.
    Entre la rue Vanmarckes (prolongement de "ma" rue, grand axe Est-Ouest) et la rue des Majots (mignon petit axe qui débute le quartier Saint-Leu smile).
    En bronze. Sculpteur Tchèque Yvan Theimer (2001)
    (je sais, ces deux enfants ont besoin d'une tiote toilette, çà viendra).

    Plaisir de photographier ma ville

    Et sur la barque noire ...

    Plaisir de photographier ma ville

    Monsieur et Madame Colvert se reposent.

    Plaisir de photographier ma ville

    Après avoir visité la Dame, vous passerez sur le Pont de la Dodane pour ...

    Plaisir de photographier ma ville

    venir vous restaurer au grand air, sur le Quai Bélu, le long de la Somme wink2
    L'est pas belle la vie à Amiens ?

    A bientôt !


    23 commentaires
  • L'heure où la nature s'éveille

    Les matins sont encore frais en ce début avril, l'hiver veut encore se montrer un peu ...

    L'heure où la nature s'éveille

    Parfois on pourrait se croire au bord d'une plage smile. L'eau des cours d'eau et étangs qui coule dans la ville d'Amiens est régulée. On a dû lâcher les vannes, l'eau prend ses aises ...

    L'heure où la nature s'éveille

    Le ciel bleu revient vite, le temps peut changer très vite au cours d'une journée, pas de monotonie en Picardie.
    Les arbres se parent fièrement de rose ...

    L'heure où la nature s'éveille

    De rose pâle ...

    L'heure où la nature s'éveille

    De blanc.

    L'heure où la nature s'éveille

    Moi aussi je suis tout blanc et je fais le joli !

    L'heure où la nature s'éveille

    Des fleurs blanches ici également, près de notre vieux château d'eau.

    L'heure où la nature s'éveille

    L'arbre ne le cache pas encore ...

    L'heure où la nature s'éveille

    Il fait partie de notre précieux patrimoine.

    L'heure où la nature s'éveille

    Mais je retourne au parc St-Pierre pour constater que la Tour Perret est dans l'eau !

    L'heure où la nature s'éveille

    Zoomée depuis le parc ... la Dame.

    L'heure où la nature s'éveille

    Préservons cette nature si précieuse.

    L'heure où la nature s'éveille

    pour humains et animaux.

    L'heure où la nature s'éveille

    Les boutons de roses vont bientôt exploser !

    L'heure où la nature s'éveille

    Tandis que les fleurs blanches commencent à laisser place aux feuilles.

    L'heure où la nature s'éveille

    Merci de votre visite et surtout de vos commentaires.

    A bientôt ! wink2


    31 commentaires
  • Bonjour Avril !

    Poisson d'avril ! hé hé ...
    Je cueille délicatement ma tour Perret pour lui faire prendre l'air dans le parc du Zoo he

    Bonjour Avril !

    Exceptionnellement de passage dans ma rue, l'un de nos nouveaux bus électriques, tout silencieux, le Némo.
    Je vais apprécier ce silence, beaucoup de lignes passent devant mon immeuble.
    Je ne voyage qu'en bus depuis longtemps. Mis en service en mai.

    Bonjour Avril !

    Photos-film de mes gros minous, les Servals. Monsieur veut mettre des bébés à p'tits pois noirs dans le ventre de Madame ... Un p'tit bisou ?

    Bonjour Avril !

    Bon ! tu veux ou tu veux pas ?

    Bonjour Avril !

    Je suis belle, je suis presque OK, mais pas encore tout à fait.

    Bonjour Avril !

    Non ! pas tout d'suite ! 

    Bonjour Avril !

    Bon, ben... j'te quitte !

    Bonjour Avril !

    Quoi ?

    Bonjour Avril !

    Snif alors ! pourvu qu'il revienne ! (oui je sais, les femmes sont compliquées smile)
    Photos prises à travers une vitre épaisse. Leur enclos étant hautement protégé.

    Bonjour Avril !

    Chez les Colverts c'est plus rapide oops Encore cinq qui font la queue... pffff !
    Pauvres Colvertes !

    Bonjour Avril !

    Les froufrous d'une Flamante rose smile

    Bonjour Avril !

    A bientôt ! wink2


    34 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires