• Avant d'être re-confinée

    Vous le voyez sur la carte de France-covid. J'habite dans la zone rouge-foncé ... rouge très foncé ! Coincée entre les hauts de France et la région parisienne, Amiens risque d'être confinée de nouveau.
    Aussi je profite de ma liberté pour me promener.
    J'ai rencontré des crocus qui sont devenus énormes au macro !

    Avant d'être re-confinée

    Et un p'tit pissenlit qui a choisi de pousser là, histoire de cacher la cassure de la marche.

    Avant d'être re-confinée

    Rue du Hocquet, au pied de la Dame, là commence le vieux quartier, ses maisons du moyen âge mais aussi ses vieux pavés. Ouf ! je ne marche plus avec des talons aiguilles ! smile

    Avant d'être re-confinée

    De cette rue, un escalier enjambe un de nos mille cours d'eau pour rejoindre la cathédrale.

    Avant d'être re-confinée

    C'est du haut de cet escalier que je me retourne pour photographier deux époques.
    Avant guerre avec cette petite maison et après guerre avec le clocher de l'église St-Pierre.

    Avant d'être re-confinée

    Du Jardin de l'Evêché devinez qui essaie de se cacher derrière l'arbre ?
    De partout la tour Perret me surveille.

    Avant d'être re-confinée

    Sur le parvis de la cathédrale, cette maison du Pèlerin, que j'ai souvent photographiée.

    Avant d'être re-confinée

    Épargnée par les guerres comme la maison de l'Architecte à l'autre extrémité.
    Et comme aussi la grande Dame qui leur fait face.

    Avant d'être re-confinée

    J'y suis entrée. Vous pouvez cliquer sur les photos si vous me lisez sur votre ordinateur.
    Il y a des milliers de chaises partout, covid oblige
    Les cérémonies religieuses : on peut, les concerts : on peut pas ! allez comprendre ?

    Avant d'être re-confinée

    J'ai entendu les spécialistes des orgues retaper le nôtre. Encore trois ans à attendre.

    Avant d'être re-confinée

    Le soleil éclaire la grande rosace tout là-haut avec son étoile à l'envers.
    Elle est appelée Rose des Vents.

    Avant d'être re-confinée

    On ne croirait pas comme çà mais elle fait 13m de diamètre.

    Avant d'être re-confinée

    Les bâtisseurs-artistes étaient incroyables en ces temps-là !
    C'est la plus ancienne de nos trois rosaces, datée des dernières années du XIIIème siècle.

    Avant d'être re-confinée

    Dans les lumières du matin.

    Bon week-end à tous wink2


    31 commentaires
  • 24 février 2021, 20°

    Ce jour-là, ciel bleu, 20° au soleil en tout début d'après midi.
    A peine sortie de chez moi, je longe un cours d'eau qui longe lui-même une de nos universités. Premières fleurs !

    24 février 2021, 20°

    Après avoir traversé le quartier Saint-Leu, me voici entre la ville et le parc, devant le canal de la Somme.
    Au fond, le quartier Saint-Pierre et son église.

    24 février 2021, 20°

    Maison-reflet qui met du relief sur cette photo. Je ne suis pas la seule en balade.

    24 février 2021, 20°

    Chouette, un banc, déjà il faut que je m'y assoie pour reposer mes gambettes en très mauvais état de marche, confinées depuis trop longtemps.
    A droite de ma vue depuis le boulevard Baraban, le pont en bois que je vais emprunter (promis je le rendrai).

    24 février 2021, 20°

    13h 30 et déjà du monde. Et dire que cette eau était gelée il y a peu !

    24 février 2021, 20°

    Sous une voilette de mini-fleurs : "Cornus officinalis", notre mimosa à nous.

    24 février 2021, 20°

    Tout le monde porte le masque.

    24 février 2021, 20°

    Pour éviter la foule, je me suis promenée dans le côté boisé du parc.
    Sans les feuilles vous pouvez mieux voir son aspect et sa diversité.

    24 février 2021, 20°

    Côté grand étang. Envolée de pigeons.

    24 février 2021, 20°

    Non, je n'ai pas retraversé mon pont de bois, j'ai longé le canal...
    Au niveau des personnes sur la passerelle verte, j'ai photographié ceci :

    24 février 2021, 20°

    C'est ce cours d'eau qui rejoint le canal que je longe jusqu'à ...

    24 février 2021, 20°

    ... passer sous la passerelle Samarobriva (actuellement fermée et en attente d'être consolidée).
    Le canal et le fleuve sont ici réunis avant de traverser la ville chacun de son côté.

    24 février 2021, 20°

    Petite vue sur la Dame, perchée là-haut de peur qu'on ne la voit pas ! smile

    24 février 2021, 20°

    Moi je suis perchée sur le Pont Beauvillé. Notre "Somme" a presque toujours cette largeur.
     
    24 février 2021, 20°

    Le club d'avirons est ouvert ... la vie reprend ... c'est bon de voir cela.

    24 février 2021, 20°

    Je profite ...

    24 février 2021, 20°

    De l'autre côté je découvre que cet endroit a été bien arrangé.
    A présent, les voitures se garent ailleurs, laissant place aux jonquilles.

    24 février 2021, 20°

    La Picardie étant rouge grenat sur la carte-covid,  je m'écarte du peuple. Je connais mon Amiens comme ma poche et sais où me balader en toute sécurité.

    24 février 2021, 20°

    Une fois rentrée chez moi, je lis, je brode, je photographie encore ...

    A bientôt ! wink2


    19 commentaires
  • Une cathédrale en or

    Vivant "cloitrée" chez moi la plupart du temps, j'en profite pour mettre un peu d'ordre dans mes milliers de photos amiénoises.

    Une cathédrale en or

    Voici une petite sélection de notre Grande Dame dans ses "dorures".

    Une cathédrale en or

    Grilles qui entourent le Chœur si précieux avec ses stalles.

    Une cathédrale en or

    Une cathédrale en or

    Une cathédrale en or

    Une cathédrale en or

    Une cathédrale en or

    On aperçoit nos précieuses stalles.

    Une cathédrale en or

    Une cathédrale en or

    Ma statue préférée.

    Une cathédrale en or

    J'aime beaucoup ce dos superbe ...

    Une cathédrale en or

    La voici de face.

    Une cathédrale en or

    Une cathédrale en or

    Merveilleuse et mystérieuse la nuit ...

    Une cathédrale en or

    A l'extérieur, la Vierge Dorée.

    Profitez-bien de ce week-end ensoleillée, un petit air printanier qui nous fait du bien.
    A bientôt ! wink2


    24 commentaires
  • Le parc dans le grand froid

    Suite de ma balade hivernale.
    Je suis entrée dans mon parc comme souvent, en passant par le pont qui enjambe le canal de la Somme. C'est préférable par ce froid de ne pas le traverser à la nage n'est-ce-pas ? 

    Le parc dans le grand froid

    La branche vous montre comme le grand étang est tout gelé.

    Le parc dans le grand froid

    Ce petit arbre manque de peu le bain de pied (si je puis dire)...

    Le parc dans le grand froid

    Les teintes pastelles de l'hiver sont douces. A cet endroit il faisait vraiment très froid.

    Le parc dans le grand froid

    Un petit arbre qui refuse de perdre ses feuilles.

    Le parc dans le grand froid

    J'avais trop froid pour faire le tour et aller voir en face, mais je pense que le chemin qui longe l'étang était inondé.

    Le parc dans le grand froid

    Nuances de bleu ...

    Le parc dans le grand froid

    Le vent soufflait, ressenti : moins 40°, au moins !!! sarcastic

    Le parc dans le grand froid

    Et donc, j'ai vite repris le chemin du retour, en passant devant cet étang plus petit, évidemment totalement transformé en patinoire.
    J'ai retraversé le canal...

    Le parc dans le grand froid

    Pour arriver Boulevard du Cange. Je me retourne pour photographier cette chevelure dorée.
    Ce vieux saule pleureur m'indique que l'on va à coup sûr vers le printemps.
    Malgré le froid, il a de l'avance par rapport à l'année dernière, le voici le ...

    Le parc dans le grand froid

    4 mars 2020 !

    Le parc dans le grand froid

    Sur ce boulevard du Cange, cette grande maison de style art déco.

    Le parc dans le grand froid

    Et là je suis sur le quai Bélu, où tous nos restaurants sont fermés depuis un an cry

    Le parc dans le grand froid

    Place du Don, la place la plus animée d'Amiens ... en temps normal.

    Le parc dans le grand froid

    Il est 18h, le soleil a déjà disparu.

    A bientôt ! wink2


    29 commentaires
  • Le parc St-Pierre sous zéro degré

    Ce matin, follement envie d'aller au parc vérifier une petite chose qui arrive très rarement.
    Je vois qu'ici le niveau de l'eau a bien monté.

    Le parc St-Pierre sous zéro degré

    Mes deux jolies vues lorsque j'emprunte le Pont de la Dodane.

    Le parc St-Pierre sous zéro degré

    Un petit avant-après ! quai Bélu. L'eau a grimpé mais en ville, je ne l'ai jamais vue déborder.
    La Somme est cependant en vigilance crue depuis un moment. Çà déborde dans nos hortillonnages.

    Le parc St-Pierre sous zéro degré

    Je m'en doutais, le grand étang est totalement gelé ! La glace ne doit pas être épaisse mais...

    Le parc St-Pierre sous zéro degré

    Assez pour supporter le poids-plume des mouettes et des goélands.

    Le parc St-Pierre sous zéro degré

    Un miroir pour ces arbres ...

    Le parc St-Pierre sous zéro degré

    Là par contre, on voit que l'étang a débordé, ce qui est rare.

    Le parc St-Pierre sous zéro degré

    La glace fait de beaux dessins.

    Le parc St-Pierre sous zéro degré

    Ils semblent se poser quelques questions !

    Le parc St-Pierre sous zéro degré

    Le vent commence à souffler.

    Le parc St-Pierre sous zéro degré

    Encore une image à fixer...

    Le parc St-Pierre sous zéro degré

    Soleil droit devant, le miroir brille.

    Le parc St-Pierre sous zéro degré

    J'ai continué de broder. Une grille de Gazette 94

    J'ai entendu ce matin que le mutant anglais nous envahissait doucement mais sûrement, comme il a envahi l'Angleterre et l'Allemagne. Mon aînée vivant en Allemagne, je sais que çà n'est pas de la rigolade, il est très contagieux et les hôpitaux se remplissent dangereusement alors, prenez soin de vous. 

    A bientôt ! wink2


    22 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires