• La Compagnie OFF à Amiens

    Ce week-end c'était la fête à Amiens. Une fête nommée "La rue est à Amiens"
    et cette année quelle surprise de voir ces trois girafes en plein milieu d'un de nos carrefours les plus fréquentés. Il fallait oser, la Compagnie OFF l'a fait ! he

    La Compagnie OFF à Amiens

    Le lendemain samedi je les ai accompagnées dans tout le centre d'Amiens. J'en ai fait des kilomètres !
    Surprise d'en voir beaucoup plus cette fois, marchant assez difficilement dans cette étroite rue d'Engoulevent.

    La Compagnie OFF à Amiens

    Bonjour les amis d'Annick he

    La Compagnie OFF à Amiens

    Amusant de les photographier sur le Pont de la Dodane.

    La Compagnie OFF à Amiens

    Où elles ont bu un coup ! Une eau enfumée et agitée !!??

    La Compagnie OFF à Amiens

    Elles ont trouvé facilement à manger ...

    La Compagnie OFF à Amiens

    Vous pouvez cliquer sur la photo pour l'agrandir.
    Passage très délicat au milieu des restaurants du quai Bélu. En face, c'est le marché sur l'eau habituel, comme tous les samedis. C'est là que nos maraîchers des hortillonnages viennent nous vendre légumes, fruits et fleurs.

    La Compagnie OFF à Amiens

    Ah ! on a retrouvé Annick.
    Oui, les filles, je suis là ! vous êtes tellement marrantes que je n'arrive plus à vous quitter.

    La Compagnie OFF à Amiens

    Oh ! la Tour Perret !

    La Compagnie OFF à Amiens

    Où se dirigent-elles donc ?

    La Compagnie OFF à Amiens

    Place Saint-Michel.

    La Compagnie OFF à Amiens

    Une aire de repos pour les pattes, c'est à dire les échassiers pliés en huit à l'intérieur des girafes !!

    La Compagnie OFF à Amiens

    Tiens ! c'est qui celui-là qui brandit sa croix ? curieux ?

    La Compagnie OFF à Amiens

    Hep ! les filles, venaient toutes voir un peu ...

    La Compagnie OFF à Amiens

    M'enfin, vous allez finir par intimider notre Pierre l'Ermite.

    La Compagnie OFF à Amiens

    L'après-midi je les ai retrouvées ici, à l'Hôtel de ville. Elles étaient accompagnées d'une cantatrice qui nous a chanté de grands airs d'opéra.

    La Compagnie OFF à Amiens

    Quel monde ! quelle ambiance.

    La Compagnie OFF à Amiens

    Les girafes entourent la chanteuse et l'écoutent attentivement en dandinant leur long cou.

    La Compagnie OFF à Amiens

    C'était impressionnant, cette cantatrice avait une voix incroyable !

    La Compagnie OFF à Amiens

    Parfois, un grand BOUM ! et plein de gros confettis s'envolaient !

    La Compagnie OFF à Amiens

    Les girafes venaient lui faire des bisous.

    La Compagnie OFF à Amiens

    Et hop ! les voilà reparties en file indienne pour un chemin assez long, car on va quitter l'hyper centre ville pour les suivre jusqu'au parvis de l'église Saint-Honoré.

    La Compagnie OFF à Amiens

    Mes copines, Françoise et Anne-Marie sont toujours devant moi ! et moi comme tout photographe dans un groupe, je traîne derrière pour prendre des clichés et après je cours rattraper mon monde tonguehe

    La Compagnie OFF à Amiens

    Et oui, comment ne pas photographier celle-ci qui a réussi à attraper une feuille !!!

    La Compagnie OFF à Amiens

    Devant l'église, c'est la finale. Nous avons vu s'élever très haut la cantatrice qui n'arrêtait pas de chanter un grand air d'opéra de plus en plus fort ! on avait tous la chair de poule !

    La Compagnie OFF à Amiens

    Le micro ajoutait à la puissance de la voix.

    La Compagnie OFF à Amiens

    Il faut savoir que cette église est déjà très haute !!! Les girafes s'écartent pour que la foule la voit bien.
    Tout était parfaitement orchestré.

    La Compagnie OFF à Amiens

    Puis ce furent nos applaudissements à n'en plus finir. Nous ne voulions pas que ce soit terminé.
    Spectacle grandiose avec ces douze girafes très amusantes.

    La Compagnie OFF à Amiens

    "Photo cliquable".

    La Compagnie OFF à Amiens

    Leur dernier salut.
    Bravo et merci à tous ceux qui nous ont offert cette superbe animation.

    La Compagnie OFF à Amiens

    Je vous envoie quelques confettis accompagnés d'oiseaux smile
    A bientôt pour la fête du Marché sur l'Eau.

    Voilà pourquoi j'aime ma ville natale


    24 commentaires
  • Dans ma boîte mail, je reçois photos et anecdotes. Voici celles reçues dernièrement :

    De choses et d'autres en ce début juin

    De choses et d'autres en ce début juin

    De choses et d'autres en ce début juin

    Ces statistiques m'indiquent que beaucoup ouvrent mon blog, je les en remercie.

    De choses et d'autres en ce début juin

     Tant que je le pourrai je continuerai de parler ici de ma ville natale.

    De choses et d'autres en ce début juin

    Je continuerai de montrer le Quai Bélu, là où les touristes aiment manger au bord de la Somme.
    Tôt le matin les tables sont mises, les touristes semblent très nombreux cette année.

    De choses et d'autres en ce début juin

    J'aime ces moments d'avant l'arrivée des visiteurs.

    De choses et d'autres en ce début juin

    Bonhomme-sur-la Bouée-tout-neuf attend ses admirateurs.

    De choses et d'autres en ce début juin

    Notre belle passerelle est inutilisable. Elle a fait son temps, un peu trop fragile aussi, je ne suis pas très étonnée. En attendant d'être refaite à neuf, un bac sera à disposition des touristes pour traverser la Somme.

    De choses et d'autres en ce début juin

    Ces derniers jours rarement ensoleillés, je me suis baladée près de chez moi, profitant de chaque éclaircie.
    Ici notre soucoupe volante, l'Ecole d'Ingénieurs l'ESIEE, et ses occupants (en plus des élèves) he

    De choses et d'autres en ce début juin

    Non loin, l'écluse Saint-Maurice, avec tout au bout ...

    De choses et d'autres en ce début juin

    cette grande étendue d'eau où peuvent manœuvrer les bateaux et filer sous le pont à gauche de la photo pour longer le parc St-Pierre et passer sous la fine passerelle, puis filer vers l'Est.

    De choses et d'autres en ce début juin

    Je suis sur ce pont sous lequel vous passerez avec votre petit bateau smile

    De choses et d'autres en ce début juin

    Cette semaine je suis allée à la Foire Exposition d'Amiens. J'ai vu des poêles anti-adhésives, des fauteuils tout confort très gros et très chers, beaucoup de choses diverses mais aussi des animaux de la ferme.

    De choses et d'autres en ce début juin

    Avant la pluie, le soleil et clic sur les façades du quartier St-Leu fraîchement repeintes.

    De choses et d'autres en ce début juin

    Parfois je me balade tôt, les habitants dorment encore ! zzz

    De choses et d'autres en ce début juin

    Après le soleil, la pluie, qui n'empêcha pas la fanfare "Magic Peach" de parader dans les rues de ce quartier.
    Le chef au centre, mon neveu Sylvain à droite, son épouse Asha à gauche.

    De choses et d'autres en ce début juin

    Ils ont profité du moindre abri et depuis ce jour, en alternance, soleil, vent, froid, pluie, averse, soleil etc etc ...

    Le 3 juin, grand jour pour mon amie Thérèse Nowak, Hortillonne, maraîchère, qui avec René son mari, travaillent dans les parcelles des Hortillonnages depuis 45 ans, un métier difficile pour une femme, et qui a reçu la Médaille du Mérite Agricole. Un grand honneur, seulement trois médailles par an aux plus méritants.

    De choses et d'autres en ce début juin

    Grosses larmes de fierté, d'émotion, de bonheur ... Bravo Thérèse. C'est grandement mérité.

    De choses et d'autres en ce début juin

    De grands personnages amiénois qu'not' Thérèse et sin tiot René.

    Merci de vos visites, merci pour vos encourageants commentaires.

    A bientôt ! wink2


    30 commentaires
  • Une université dans une citadelle

    En haut, 2015, çà bosse dur dans la Citadelle. J'aimais assister aux visites de ce gigantesque chantier.
    Le résultat de cette partie est une réussite.

    Une université dans une citadelle

    Tout en haut, une vue d'ensemble de la Place d'Armes. On entre en effet à l'université pour "s'armer" de bonnes études en vue de s'armer d'un bon job.
    Je vais me retourner ...

    Une université dans une citadelle

    Pour voir ceci. Les bâtiments modernes, un peu enfoncés dans le sol afin que les toitures soient tous alignés au grand bâtiment du "casernement". Comme les soldats dans les temps jadis, les étudiants sont invisibles.

    Une université dans une citadelle

    Aujourd'hui, on reste en bas, il fait chaud et je cherche l'ombre. Arbres plantés au début des travaux.
    Super idée !

    Une université dans une citadelle

    Je zoome pour lire ces noms. Tout ici ou presque à Amiens se termine par "Jules Verne"

    Une université dans une citadelle

    Pendant les travaux et après, la "lanterne"

    Une université dans une citadelle

    Endroit sympa pour les étudiants.

    Une université dans une citadelle

     où l'on fait des rencontres inter-générationnelles ...

    Une université dans une citadelle

    Et nous avons bien discutés, un peu de détente pendant les révisions !

    Une université dans une citadelle

    Je repasse devant la lanterne, et oui, elle est haute, vivement que j'y grimpe.
    (non non, pas par le tuyau he)

    Une université dans une citadelle

     En haut de ces arches, on devine le chemin qui mène à hauteur des espaces verts.

    Une université dans une citadelle

    pour me retrouver derrière la "caserne".

    Une université dans une citadelle

    Tous les bâtiments communiquent entre eux par des passages-escaliers, vous en voyez un au fond.
    Il y a aussi des passerelles avec des jardins qui "coulent" dessous.
    Là encore la végétation pousse un peu partout.

    Une université dans une citadelle

    Vous pouvez agrandir cette partie neuve des lieux. 

    Une université dans une citadelle

    Avec copine Jocelyne, qui découvre avec moi, on emprunte la porte d'Abbeville, au Nord-Est.

    Une université dans une citadelle

    Une petite photo reflet en passant, avec la photographe.

    Une université dans une citadelle

    Oui, je sors, mais je reviendrai car je n'ai pas terminé de découvrir ces 15 ha.

    Une université dans une citadelle

    Il reste ce vieux bâtiment là-haut du talus qui demande aussi restauration.

    Merci beaucoup pour vos visites et commentaires.

    A bientôt !


    26 commentaires
  • Retour dans la Citadelle

    De ce beau temps vous pensez bien que je suis vite retournée à la Citadelle-Université.
    Cette fois un peu de plans et d'histoire. Vous pourrez ainsi les regarder pour vous situer.

    Retour dans la Citadelle

    Je vous remets cette vue du ciel de l'ancienne citadelle.
    De chez moi, je n'ai que cette rue, en bas à gauche à parcourir. Au carrefour je vais entrer dans la citadelle là où une petite maison a été démolie depuis longtemps.

    Retour dans la Citadelle

    C'est maintenant une très vaste entrée. Beaucoup de transformations sauf les remparts qui n'ont été que  consolidés. A gauche, c'est la Porte Royale. Elle est condamnée.

    Retour dans la Citadelle

     Voici cette porte avant-après.
    Les montages et panoramas sont cliquables.

    Retour dans la Citadelle

    Avant d'entrer vraiment dans la citadelle, cette fois je décide de me promener le long de ces remparts.
    Je suis donc à l'intérieur du grand triangle du bas.

    Retour dans la Citadelle

    Des arbres ont été plantés, le sol entièrement nivelé et semé de gazon.

    Retour dans la Citadelle

    Je me retourne et je trouve cette vue amusante. Amiens a disparu, ne reste plus qu'un bâtiment ! he
    Facile de reconnaître ce bâtiment rouge sur la vue d'en haut.

    Retour dans la Citadelle

    Mais là-haut, l'entrée principale (il y en a plusieurs), m'attend.
    L'ensemble fait 18 ha, donc 10 ha de parc.

    Retour dans la Citadelle

    Un p'tit avant-après.

    Retour dans la Citadelle

    On entre en passant sous le Logis du Gouverneur.

    Retour dans la Citadelle

    Ici, des sons étranges, mystérieux, contemporains, presque inaudibles se font entendre.
    Çà fiche un peu les j'tons beurk Pour accueillir les étudiants de manière originale je suppose.

    Retour dans la Citadelle

    Et me voici sur la Place d'Armes ou Grand Casernement. Immense lieu de rencontres, de fêtes etc ... 5000 étudiants, 400 personnels dont 350 enseignants. Au fond la sentinelle. De là-haut la vue doit être formidable sur tout Amiens Est, Sud et Ouest.

    Retour dans la Citadelle

    Un plan indestructible attend les étudiants, les amiénois et les visiteurs.
    Je vous ai fait entrer en bas à gauche. Il y en a trois autres.

    Retour dans la Citadelle

    Pendant et après les travaux.

    Retour dans la Citadelle

    Pour finir on va remonter là-haut, cette fois sous un ciel bleu azur.

    Retour dans la Citadelle

    Puis passer "sur" les arches.

    Retour dans la Citadelle

    Là-haut. Partout, ces fines barrières à peine visibles.

    Retour dans la Citadelle

    On s'arrêtera pour aujourd'hui en haut de cet escalier, envahi par la végétation.
    Mais j'adore cela.

    Retour dans la Citadelle

    Photo prise de l'escalier, la Dame nichée dans les arbres.
    Un peu d'histoire :

    Retour dans la Citadelle

    A bientôt pour la suite.


    18 commentaires
  • L'Homme sur sa Bouée

    Vous vous en souvenez peut-être,
    http://annick-amiens.eklablog.com/l-homme-a-la-bouee-1993-2018-a144741524
    notre cher ami, l'Homme sur sa bouée a fini par se casser ! il était en bois, sculpté dans un seul tronc d'arbre, mais il avait les pieds dans l'eau bien souvent !
    Il a donc été remis à son sculpteur, Stéphan Balkenhol, qui nous en a refait un tout neuf.

    L'Homme sur sa Bouée

    Patiemment, tous les amiénois et cette nouvelle bouée l'avons attendu.

    L'Homme sur sa Bouée

    Et enfin, ce dernier samedi, en présence de Stéphan Balkenhol et de Laure Dalon, directrice des Musées de Picardie, le voici de retour.

    L'Homme sur sa Bouée

    En suspension sur son socle, il attend sagement son installation sur l'eau. 

    L'Homme sur sa Bouée

    Sont déjà restaurés et installés deux autres personnages, juste à côté, Place du Don. J'ai demandé à l'artiste s'ils avaient un point commun mais non, chaque personnage a sa vie propre. Nous les amiénois avons décidé que la femme à la robe turquoise (j'ai aussi demandé à l'artiste la couleur exacte) était la femme de l'homme sur l'eau, et qu'en chemise rouge, c'était tout logiquement son amant smile

    L'Homme sur sa Bouée

    Laure Dalon a été chargée du retour de ce bel homme fringant neuf ! Cette fois en métal.
    Vous l'avez vu il est régulièrement pris d'assaut par les étudiants qui l'habillent de différentes manières selon les événements, les fêtes, les rassemblements etc ...

    L'Homme sur sa Bouée

    Dernières photos les pieds sur terre.

    L'Homme sur sa Bouée

    Et hop ! il quitte la terre ferme ! je vous laisse regarder.

    L'Homme sur sa Bouée

    L'Homme sur sa Bouée

    L'Homme sur sa Bouée

    Ah tiens ! notre nouveau bus némo qui passe ... Le n3, ligne verte comme les tee-shirts des spécialistes.

    L'Homme sur sa Bouée

    C'est le matin, vous constatez qu'il regardera désormais vers le soleil levant et la Somme coulant vers lui.

    L'Homme sur sa Bouée

    Rassurez-vous, elle coule tranquille. Notre Somme toujours en plein somme.

    L'Homme sur sa Bouée

    Le voilà bien solidement ancré sur le fleuve. Plus haut qu'avant.

    L'Homme sur sa Bouée

    Et voilà !

    L'Homme sur sa Bouée

    L'Allemand Stephan Balkenhol immortalise son œuvre.
    Sur certaines photos vous avez vu ceci ...

    L'Homme sur sa Bouée

    Laure Dalon avait demandé nos photos sur l'ex-Homme sur sa Bouée.

    L'Homme sur sa Bouée

    J'ai donc envoyé les miennes, ils ont choisi ces deux-là, au milieu smile
    J'ai aussi été interviewée par France Bleu Picardie ! il paraît que je me suis bien débrouillée !
    Voici un avant-après avec l'invitation de la Mairie :

    L'Homme sur sa Bouée

    Toutes belles, fraîchement repeintes pour la femme et son amant.

    L'Homme sur sa Bouée

    Bien installé sur l'eau et en bas de ma photo wink2, il regarde à présent le Pont du Cange,
    notre unique vieux pont des temps jadis !

    L'Homme sur sa Bouée

    http://jehan.sauval.free.fr/WA1RBEL.HTM

    L'Homme sur sa Bouée

    Plus qu'à souhaiter longue et belle vie à l'Homme sur sa Bouée et ses deux amis.
    Un beau cadeau de la ville d'Amiens qui a su comprendre qu'on ne pouvait vraiment pas vivre sans eux.

    A bientôt !


    29 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires