• L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    Bonjour à tous. Nous sommes toujours dans cette maison, certainement la plus fantastique des demeures amiénoises.
    Vous qui ouvrez mon blog pour la première fois (merci de votre visite), je vous invite à lire les premières pages au sujet de l'Hôtel Bouctot-Vagniez d'Amiens qui commencent dans cet article
    Passons au salon si vous le voulez bien ... après vous j'vous en prie ...

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    De plus en plus grandiose ...

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    Vous remarquerez vite cette cloison en vitrail ...

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    Portes fermées pour les réceptions dans l'intimité.

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    Les yeux se lèvent vers ce grand lustre, comme il est complexe !

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    Nous sommes dans le salon "roses-hortensias"

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    Je les vois ces hortensias, ces roses et leurs feuilles. Au-dessus des boiseries on voit la toile qui est peinte, brodée, tissée avant d'être fixée au mur.

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    Je me rapproche ...

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    La cheminée recouverte de roses ...

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    Une jolie statuette, mais étrange, pas de roses ni d'hortensias ! est-elle d'origine ?
    Le mobilier n'est pas celui d'origine. En 1936, à cause de la mauvaise santé de Marie Louise, le couple quitte Amiens pour loger dans leur maison de campagne, la Roseraie. Ils emportent le mobilier avec eux.
    https://laroseraie80.wordpress.com/histoire/

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    Nous rejoignons le couloir pour passer dans la salle à manger des grands jours.

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    Quand on entre, on ne voit que lui ! gigantesque lustre ! Il occuperait tout le plafond et même le volume de ma petite salle à moi ! ^^. Lors des grandes réceptions, on ouvrait cette cloison aux beaux vitraux pour ne faire qu'une seule et très grande salle à manger.

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    Superbe meuble art nouveau, je n'ai pas trouvé d'informations sur la provenance de ces meubles d'époque et très précieux.

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    Une des deux niches qui décorent les côtés de cette cheminée de marbre rose.

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    Cette libellule est splendide.

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    Comme ces petits écureuils que l'on retrouve un peu partout, à l'extérieur comme à l'intérieur.

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    Cette table est bien d'époque pourtant, regardez un peu le dessin du marbre.

    L'Hôtel Bouctot-Vagniez (4)

    Vraiment étrange ce lustre ! et ils sont certainement tous beaucoup plus beaux quand ils sont allumés comme dans ce lien :
    http://www.encyclopedie.picardie.fr/Hotel-particulier-Bouctot-Vagniez.html

    Ces articles me sont précieux car sur le net, il y a peu de photos de l'intérieur de cet Hôtel Bouctot Vagniez. C'est la raison pour laquelle je me permets de remettre ces articles en avant, légèrement complétés.
    Pour les passionnés comme moi, un lien également intéressant sur l'historique de cet Hôtel. de  http://paris1900.blogspot.fr/2012/02/36-rue-des-otages-amiens-somme.html

    Bonne journée et à demain.


    22 commentaires
  • Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    J'entre enfin ... et une étrange atmosphère m'enveloppe.

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    Suite à une vaste entrée ce couloir menant à l'escalier. Sur les côtés s'ouvrent les pièces principales de la maison. Les amoureux voulaient être à l'abri des regards, dans un "petit" nid douillet. Les vitraux jouent bien leur rôle protecteur et ils sont tous superbes.

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    Au fond à gauche, côté rue, les vitraux de l'escalier.

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    Si particuliers vus de dehors ... petit rappel :

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    On reconnait la pause décalée des vitraux de l'escalier (à gauche de la maison).

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    Je ne peux prendre que cette photo de l'escalier.
    Je reviens à l'entrée, à la première porte à droite :

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    Très beau "vis à vis" mais pas question de s'y asseoir, la visite se poursuit ...

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    Nous entrons dans le boudoir ...

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    Qui donne sur le jardin. On est tout de suite impressionné par cette cheminée.

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    que j'ai ...

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    photographiée ...

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    de tous ...

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    les côtés ... Vous remarquez que ce petit salon est décoré de roses et de lierre. Partout !

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    Sur la cheminée, les boiseries murales, tous les meubles ...

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    Les peintures sont réalisées sur de la toile, collée ensuite dans les hauteurs.

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    Chaque pièce aura ainsi son thème ...

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    Déjà à l'époque on économisait l'énergie he Mais bon, ceci pour vous montrer le lierre sur ce lustre et ce plafond si bien travaillé.

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    Je dois déjà quitter ce salon, il faut suivre la guide ...

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    Je jette un dernier coup d'oeil sur les vitraux de cette porte.
    Demain nous entrerons dans le salon ...

    Entrez, je vous en prie ... Bouctot-Vagniez (3)

    Le couple le jour de leur mariage. La robe somptueuse de Marie-Louise.

    A suivre ...


    30 commentaires
  • Je continue donc de vous faire découvrir ou re-découvrir pour mes fidèles amis-blog, cette étonnante demeure d'un couple très amoureux, Marie-Louise Vagniez et André Bouctot. Avec la dote de la mariée, André demanda au plus grand architecte de l'époque, Louis Duthoit, de lui dessiner un hôtel aux goûts de madame.

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

    Je pousse le lourd portail pour entrer, pleine d'impatience, dans ce lieu extraordinaire.

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

    Mon regard se pose d'abord sur ces roses et ce bassin.
    (Mes photos sont restées dans l'ordre de ma visite.)
    Je me retourne et ...

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

    Je découvre la façade si lumineuse. Cela est dû au soleil évidemment mais surtout aux briques réalisées exceptionnellement pour cette construction avec le sable de nos plages. Déjà cela a couté une petite fortune.

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

    En face, au coin opposé, ce pavillon, détruit pendant la guerre puis reconstruit. Là se trouvaient les ateliers, bureaux de l'architecte etc ...

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

    A côté, ce pigeonnier.

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

    A la suite du bassin, un petit ruisseau serpente. Le tout toujours dessiné par l'architecte-paysagiste-décorateur Louis Duthoit.

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

    J'ai toujours été attiré par l'Art nouveau. L'art nouveau se reconnaît par ses fleurs, ses animaux. L'art déco est plus moderne, plus épuré, c'est ainsi que je les distingue.

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

    Romantisme absolu !

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

     Louis Duthoit a fait en sorte qu'elle puisse se mirer dans l'eau.

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

    Le sol a volontairement été creusé à cet endroit en prévoyance des inondations. L'eau de pluie s'écoulait ainsi tranquillement dans le bassin !

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

    Oui, je sais, il y a beaucoup de photos mais quand on aime, on ne compte pas !

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

    Je longe les murs végétaux où est encastrée l'ancienne fontaine de pierre (en bas à droite).
    La Chambre de Commerce, propriétaire de ce joyau, a fait construire (trop près à mon humble avis), des bureaux que la végétation cache comme elle peut. Mais voilà, elle est obligée de vendre tout l'ensemble. Je veux bien l'acheter, mais avant, il faut que je gagne à l'euromillions et encore, pas certaine d'en gagner assez !

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

    Au moment de la construction la campagne s'étendait après cette maison, puis la ville s'est agrandie, agrandie, agrandie ...

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

    Du haut de la tour de la Cathédrale. Amiens s'arrêtait aux arbres du boulevard.
    Ma flèche vous indique la maison, rue des Otages, prolongée par la rue St-Fuscien, puis du village de St-Fuscien, puis enfin Sains en Amiénois où le couple avait sa maison de campagne.
    Vous la verrez à la fin de cet article :
    http://annick-amiens.eklablog.com/l-eglise-de-sains-en-amienois-a99867006

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

     Tourelles, toits très pentus, sculptures, roses, écureuils, cigognes, pélicans, singes ... Un des plus beaux exemples d'architecture art nouveau en France (école de Nancy)

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

    Je reviens à l'entrée de l'hôtel qui était celle des invités.

    L'Hôtel Bouctot Vagniez (2)

    Ils arrivaient dans leur calèche qui les déposait ici au bas de l'escalier.
    Une large marquise les protégeait ainsi de la pluie.
     
    Si mes photos vous intéressent merci de m'écrire un message dans "Contact" en haut dans mon couloir de droite.

    A bientôt pour la suite ...


    31 commentaires
  • Notre plus belle maison amiénoise

    Je signerai désormais quelques-unes de mes photos, ayant eu la désagréable surprise de retrouver celles concernant l'un de nos plus beaux patrimoines d'Amiens sur le site "Pinterest", donc à présent, téléchargeables par tous sans me demander la permission, pas bien du tout çà.
    Décidé aussi de remettre en avant mes articles concernant ce bel Hôtel Bouctot Vagniez, car c'est de lui qu'il s'agit.
    Hôtel mis en vente par le propriétaire, la Chambre de Commerce, au grand désespoir de tous les amiénois, surtout de moi !!! car je ne pourrai peut-être plus jamais le visiter.
    Sur cette première photo, à droite, derrière ces grilles, l'arrière de cet hôtel.

    Notre plus belle maison amiénoise

    L'hôtel donnant à la fois sur le boulevard Mail Albert 1er et sur la rue des Otages, la Chambre de Commerce a fait agrandir et mélanger le moderne et l'ancien pour des bureaux.

    Notre plus belle maison amiénoise

    On aime ou pas ... Pour en savoir plus sur cette construction c'est ici :
    http://projets-architecte-urbanisme.fr/chambre-regionale-commerce-industrie-chartier-corbasson-amiens/
    Voyons un peu côté rue des Otages ...

    Notre plus belle maison amiénoise

    L'Hôtel particulier commandé par deux jeunes époux à l'architecte Louis Duthoit
    https://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%B4tel_particulier_Bouct%C3%B4t_Vagniez

    Notre plus belle maison amiénoise

    Selon moi, notre plus beau portail.

    Notre plus belle maison amiénoise

    L'Art Nouveau dans toute sa splendeur.

    Notre plus belle maison amiénoise

    Ce sont, sur cet article, les toutes premières images parues sur mon blog (2012).

    Notre plus belle maison amiénoise

    Notre plus belle maison amiénoise

    Notre plus belle maison amiénoise

    Le voici dans toute sa splendeur.

    Notre plus belle maison amiénoise

    Notre plus belle maison amiénoise

    Notre plus belle maison amiénoise

    Il y a beaucoup à montrer de cette façade aux multiples détails insolites.

    Notre plus belle maison amiénoise

    Ultra romantique, la vue de ce balcon m'a souvent transformé en princesse ... attendant mon prince charmant !
    Bon, ok, il est grand temps que j'arrête de rêver, viendra plus ! cryhe

    A suivre ... 


    40 commentaires
  • Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    Merci à vous d'avoir suivi ces articles sur l'Hôtel Bouctot-Vagniez.
    Aujourd'hui je termine la visite avec ces dernières photos.

    Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    Magnifique paravent, peint par la sœur de Marie-Louise Vagniez.

    Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    J'ai adoré ces roses, ces dessins.

    Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    Et dire que de nos jours, on achète une rosace en plastique et hop ! on colle çà au plafond et on dit que c'est très stylé tongue. Là, c'est une vraie de vraie rosace, rattachée au plafond on se demande comment ?

    Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    Gardez les yeux en l'air pour remarquer les mêmes motifs sur le centre de ce lustre.

    Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    Tous les plafonds étaient riches de peintures et sculptures.

    Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    Plus bas, mosaïque dorée derrière ce vase turquoise. Cheminée en "onyx" marbre du Maroc.

    Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    Toujours cette niche d'or ... qu'y avait-il à l'intérieur ?

    Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    J'ai regardé de très près ce tissage brodé ... il rappelle notre velours, grande spécialité amiénoise.

    Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    Pour mon plaisir, un détail des cloisons, portes et fenêtres de cette maison "art-nouveau".

    Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    Très belle libellule en vitrail.

    Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    Un écureuil par-ci ...

    Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    un écureuil par là ...

    Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    Puisque nous sommes dehors, petit coup d'oeil en reflets ...

    Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    et en vrai ...

    Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    En reflet déformé, le blason d'Amiens sur le lycée en face de cet Hôtel.

    Hôtel Bouctot-Vagniez, derniers détails

    Louis Duthoit peut être fier de son œuvre.

    (Toutes les photos de ces articles sur l'Hôtel Bouctot Vagniez sont ma propriété. Si l'une d'elles vous intéressent, merci de me le signaler en m'écrivant dans "Contact" en haut à droite dans le module "Pour m'écrire perso", merci beaucoup.)

    Merci de vos visites et commentaires et à très bientôt !


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique