• Le ciel est un peu agité depuis la fin de la canicule avec des petits orages qui se succèdent. Le soleil parfois me laisse le temps, entre deux gros nuages noirs, d'aller me balader près de chez moi.

    Entre deux orages...

    Après avoir traversé la Somme puis son canal (par des ponts et non à la nage), j'arrive très vite dans le petit parc Bonvallet. J'y trouve plein de petits trésors de fin août.

    Entre deux orages...

    J'y vois une mini bêbête noire volante qui attend son tour pour déguster la fleur.

    Entre deux orages...

    Enfin j'"attrape" un papillon ! en centre ville, ils sont évidemment très rares.

    Entre deux orages...

    Puis je me promène sur le Quai de la Somme.
    J'habite au fond, derrière le bâtiment neuf-pas beau-gris-bleu à mini-fenêtres.
    On voit juste un peu du huitième étage, blanc, qui dépasse la bordure foncée.
    Si j'y habitais je verrai la Somme couler lentement tout en "sommeillant" comme à son habitude, mais voilà, j'habite bêtement au deuxième !!!

    Entre deux orages...

    Justement là on voit mieux où j'habite. Le bâtiment blanc à gauche derrière le gris et avant le rouge.
    J'ai le bonheur d'entendre les grosses cloches de ma cathédrale sonner ^^
    Mais bonheur aussi de pouvoir mettre sur ma photo un beau bateau sous la Grande Dame.

    Entre deux orages...

    De là, j'aime immortaliser tous ces "hauts" du Patrimoine amiénois.
    La Dame, le Château d'Eau, l'Eglise St-Germain et la Tour Perret (qui est elle, à plus d'1km de là).

    Entre deux orages...

    Je zoome sur la Dame.

    Entre deux orages...

    Et sur ses trois copain-copines.
    Pour une fois c'est le coq de l'église qui gagne en hauteur ! he

    Entre deux orages...

    Le voici le château d'eau, classé au Patrimoine évidemment, de l'autre côté du fleuve.

    Entre deux orages...

    Je re-photographie ce bateau.

    Entre deux orages...

    On voit bien dans ces photos que la Somme tourne à gauche, sinon, mon bâtiment flotterait !!
    Ce bateau de plaisance s'enfile pour rejoindre l'écluse, puis il longera plus loin le Parc St-Pierre.
    Vous pouvez cliquer sur mes photos pour les agrandir.

    Entre deux orages...

    "Ma chérie, il me semble que des martiens viennent d'atterrir juste à côté de nous, surtout fais semblant de rien, sinon ils vont nous embarquer !" ^^
    Visez maintenant ce muret tout colorié à leur gauche ...

    Entre deux orages...

    Je me suis cachée derrière pour surprendre une dernière fois (avant la prochaine fois) ma Grande Dame !

    Entre deux orages...

    Cette soucoupe non volante renferme les amphithéâtres de l'Ecole d'Ingénieurs.
    Voici les liens de mon blog qui parle de l'ESIEE. J'adore cette école construite en 1992 ! le croirait-on ?
    L'intérieur est tout aussi moderne et magnifique.

    Entre deux orages...

    Mais le soleil se cache de nouveau, il est l'heure pour moi de rentrer !

    Merci de votre visite, à bientôt ! wink2


    22 commentaires
  • Quelques curiosités du Musée de Picardie

    Déjà, de rentrer dans cette salle immense, mon regard se perd un peu partout mais il est cependant toujours attiré vers ce tableau à droite, que je connais depuis que je suis toute petite.

    Quelques curiosités du Musée de Picardie

    La "Lady Govida" Je vous laisse découvrir cette dame et sa légende en cliquant sur son nom.

    Quelques curiosités du Musée de Picardie

    Je me suis appliquée pour la photographier le mieux possible.
    Je trouve ce tableau extraordinaire, peint par Jules Lefebvre

    Quelques curiosités du Musée de Picardie

    Normal qu'on y découvre des peintures de notre Grande Dame.
    Jules Victor Génisson 1847

    Quelques curiosités du Musée de Picardie

    Des œuvres comme celle-ci me fascinent ! 

    Quelques curiosités du Musée de Picardie

    J'ai même pu voir ce grand tableau qui est une copie du Radeau de la Méduse.

    Quelques curiosités du Musée de Picardie

    En passant dans ces spacieux couloirs, on découvre des tableaux coquins de Puvis de Chavanne

    Quelques curiosités du Musée de Picardie

    Je découvre cet endroit magnifique, auparavant privé de la lumière du jour. 

    Quelques curiosités du Musée de Picardie

    Un p'tit coup de modernité aussi ...

    Quelques curiosités du Musée de Picardie

    A cet endroit, petit coup d’œil discret à l'extérieur. En face, l'Hôtel du Préfet et la Préfecture.

    Quelques curiosités du Musée de Picardie

    Il n'y a pourtant pas de quoi s'ennuyer dans notre musée smile

    Quelques curiosités du Musée de Picardie

    Une salle que j'aime particulièrement.

    Quelques curiosités du Musée de Picardie

    J'aime y voir et revoir ces sculptures.

    Quelques curiosités du Musée de Picardie

    Les cygnes sont bien présents et s'amusent avec ces dames.

    Quelques curiosités du Musée de Picardie

    Ces grands oiseaux font rêver.

    Quelques curiosités du Musée de Picardie

    Surprise d'y découvrir l'ancien "Homme sur la Bouée"
    Pour vous rappeler son histoire (clic)

    Quelques curiosités du Musée de Picardie

    Il y a tant à voir qu'évidemment j'y retournerai et qu'il y aura d'autres photos.

    Merci de votre visite, je vois que vous êtes nombreux à venir depuis ma page facebook

    A bientôt ! wink2


    29 commentaires
  • Le Musée de Picardie

    Entrez donc dans notre nouveau Musée de Picardie

    "La Société des antiquaires de Picardie est reconnue d'utilité publique le 8 juillet 1851. Grâce à son action militante, les objets d'art et d'archéologie récoltés depuis des décennies peuvent être désormais conservés et exposés dans un musée digne de ce nom. En 1852, elle est autorisée par Napoléon III  à organiser une loterie pour financer les travaux de construction du musée et l'État lui attribue la propriété du terrain de l'ancien arsenal d'Amiens en 1854. Le « musée Napoléon » était né. En 1869, il est cédé à la ville par la Société des antiquaires de Picardie et prend le nom de Musée de Picardie, en 1875." (Merci Wikipédia)

    Le Musée de Picardie

     Toujours intéressant d'en savoir plus sur ce "Musée Napoléon" du style Second Empire.

    Le Musée de Picardie

    Les guerres ne l'ont pas épargné.

    Le Musée de Picardie

    Les deux griffons ont bien changé, les voilà tout propres.

    Le Musée de Picardie

    Je les trouve magnifiques

    Le Musée de Picardie

    Beaux même de dos ! les bassins sont de nouveau remplis d'eau.

    Le Musée de Picardie

    Son jumeau est en face, tout au bout. Autour d'eux un espace-nature très contemporain.

    Le Musée de Picardie

    On n'entre plus au musée comme avant par cette entrée, venez avec moi ...

    Le Musée de Picardie

    On vient dans ce coin et j'en profite pour vous montrer qu'en face du Musée se trouve la Préfecture.

    Le Musée de Picardie

    Nous allons passer par cette nouvelle porte pour rejoindre la rue Puvis de Chavannes.

    Le Musée de Picardie

    Je me retourne, j'aime beaucoup.

    Le Musée de Picardie

    Cette rue est devenue piétonne. A gauche ce sont les murs de la Bibliothèque Municipale.

    Le Musée de Picardie

    A droite, une rampe pour personnes à mobilité réduite. Très fleurie.

    Le Musée de Picardie

    Je peux marcher mais j'aime les fleurs. Nous voilà au bout.

    Le Musée de Picardie

    Nous nous trouvons derrière le Musée. Une partie auparavant totalement invisible. Le Musée a été restauré et également considérablement agrandi.

    Le Musée de Picardie

    Quand le moderne côtoie l'ancien...

    Le Musée de Picardie
    Vue sur l'arrière du musée, que je n'avais jamais vu car derrière un mur.

    Le Musée de Picardie

    Je termine pour aujourd'hui en remettant cette photo en plus grande.

     À partir de 2016, le musée subit d'importants travaux de rénovation, de restructuration et d'agrandissement. La réouverture du musée a eu lieu le 1er mars 2020. (Wikipédia).

    Je rajoute que le 11 jours plus tard commençait le confinement dû à la pandémie du coronavirus !
    d'où la ré-ouverture ce 19 juillet 2020.

    A bientôt ! wink2


    31 commentaires
  • Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie
    Ce 14 juillet, deuxième ré-ouverture de notre Musée de Picardie, la première ayant été suivie du fameux confinement ! voici l'affiche qui invite tout l'monde à aller découvrir ce lieu magnifique et gigantesque.
    Quelle ne fût ma surprise en lisant ce texte de 1866 :

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    L'histoire qui, hélas, s'est répétée ... C'est quand même incroyable !

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    En haut, Napoléon III et son Eugénie.
    En bas, l'illustrateur Fraco avec sa Géraldine, ma belle fille.

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    Il a beaucoup dessiné ces derniers temps, entr'autres pour cette salle d'exposition éphémère (jusqu'en novembre), dans le cadre de cette ouverture exceptionnelle. Tout est fait dans cette immense salle pour expliquer et attirer petits et grands dans un musée.
    Ici, tout est expliqué sur l'historique de ce qui fut le tout premier musée.

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    François a dessiné une grande partie du personnel permanent du musée, plus de 80 personnes y travaillent. On y voit en haut à gauche, en blouse bleue, les femmes de services qui ont troqué les gants "mappa" contre des gants de coton blanc pour aider au rangement puis remise en place des œuvres d'art.

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    A droite, debout, Laure Dalon, Directrice du Musée.

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    A gauche, le premier Conservateur du Musée, Noël Mahéo, avec sa coupe car il vient de fêter son départ pour vivre une retraite bien méritée.

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    Ces photos s'agrandissent si vous le souhaitez. Je vous présente une partie des "Tuttis" dessinés par Fraco.  Angelots facétieux, qui font rien qu'à faire des bêtises pour le bonheur des petits, mais aussi des grands.

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    J'ai dû louper quelque chose quelque part dans son éducation, hum, pas du tout sérieux he
    Mais notre musée se veut un lieu d'accueil agréable, ludique, où l'on apprend plein de choses en s'amusant.

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    Oui, c'est lourd ...

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    La fameuse et superbe rotonde, repeinte en 1992 par Sol Le Witt.

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    Que voici, reconnaissable avec son pull ! des structures en bois reproduisent cette rotonde, les enfants peuvent venir y jouer, colorier, décalquer etc...

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    Bravo à la conceptrice pour les idées et la fabrication de toutes ces structures, l'organisation de cette immense salle d'exposition, Alexandra Maringer, talentueuse Scénographe.

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    Scène historique amiénoise, reproduite par mon fils.

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    Les amiénois ne sont pas oubliés ... même ch'Lafleur !

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    L'intérieur a été refait, toute la partie gauche est nouvelle.

    Deuxième ré-ouverture du Musée de Picardie

    Je vais enfin pouvoir en profiter de nouveau, il y a tellement à voir dans notre Musée.
    Je vous quitte pour aujourd'hui avec ce lien :
    https://www.amiens.fr/Vivre-a-Amiens/Culture-Patrimoine/Etablissements-culturels/Musee-de-Picardie/A-LA-UNE/On-parle-du-Musee-de-Picardie

    A bientôt ! wink2


    25 commentaires
  • Le Carré Perret

    Un jour de décembre, de la grande roue, j'ai pris cette photo qui m'est très utile aujourd'hui pour vous parler de cet espace que j'ai délimité en rouge.

    Le Carré Perret

    L'espace vu d'en haut. Merci à l'oiseau qui a pris ce cliché.

    Le Carré PERRET

    Et puis un beau jour de 2017, on décida enfin de bâtir des trucs dans ce grand espace.
    (vous saurez tout dans ce lien)

    Le Carré PERRET

    Comme toujours, je me suis mise à prendre quelques photos.
    De cette maison classée, il fut décidé de ne conserver que la façade qui resta longtemps ainsi en équilibre !!! Tout le reste était probablement en très mauvais état.

    Le Carré PERRET

    Et oui, vous apercevez notre vertigineuse Tour Perret.

    Le Carré PERRET

    Photo rigolote.
    Et voici, Mesdames zé Messieurs, le chantier terminé ... Le Carré PERRET Mais non pas à droite la coccinelle, mais là, en dessous :

    Le Carré PERRET

    Voici un p'tit avant-après :

    Le Carré PERRET

     Vous avez remarqué que le "chien-assis" tout là-haut n'est plus du tout le même ?
    En fait, il s'est cassé la figure pendant le chantier et on l'a remplacé comme on a pu !?

    Le Carré PERRET

    La photo est prise depuis la rue Lamartine. A présent c'est devenu le "Passage Perret" bien pratique.
    C'est la toute première fois que je vais vous emmener tout près du dos de la Tour Perret ! 
    Les nuages étaient très bas, on le remarque sur la troisième photo, l'un d'eux fait de l'ombre là-haut.
    Allez, suivez-moi :

    Le Carré PERRET


    Et une première, çà se fête ... POF !
    Le Carré PERRET

    Le Carré PERRET

    Voici le nouvel hôtel Ibis ! bien colorié, on ne peut pas le louper !

    Le Carré PERRET

    Il semble posé en équilibre sur une véranda ! sont forts les architectes.

    Le Carré PERRET

    Une résidence séniors (clic).
    Pas pour moi, parce que le seul arbre qu'il y a dans les environs c'est celui qui est peint sur le mur.
    C'est surtout pour les séniors qui ont une bonne retraite.

    Le Carré PERRET

    104 mètres ! Les architectes n'ont pas le droit de bâtir plus haut que la cathédrale.

    Le Carré PERRET

    Après on s'étonne que j'attrape des torticolis tongue

    Le Carré PERRET

    Nous sommes "sous" la Tour Perret, Bd Alsace Lorraine, face à la Gare du Nord.

    A bientôt ! wink2


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique