• Avant/Après Centre Ville Amiens

    Rue des Trois Cailloux, (du nom d'une maison puis d'un hôtel qui existaient vers le XVème siècle) notre rue commerçante par excellence.
    En haut, bombardements dans cette rue pendant la guerre 14/18.

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Photos empruntées à ce livre d'Albert Chatelle, imprimé en 1929.

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Nos actuelles "Galeries Lafayette" s'appelaient donc alors, "Galerie du Commerce"

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Avant et après les bombardements (photo agrandissable d'un clic).

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Toujours rue des Trois-Cailloux, 5 au 6 juin 1918.

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Arrière des Galeries, rue des Jacobins.

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Rue des Corps Nuds Sans Teste (à droite de la photo) et rue des Jacobins.
    Pourquoi ce nom ? c'est ici :
    http://jehan.sauval.free.fr/WB1RCNST.HTM

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    L'armée Allemande marche vers la Marne, rue des Trois Cailloux.

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    J'ai photographié le même endroit par un dimanche. Peu de monde mais rassurez-vous, toute la semaine cette rue grouille de monde.

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Longtemps "Aux Nouvelles Galeries" puis Galeries Lafayette.

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Superbe magasin.

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Façade illuminée pendant les fêtes.

    Merci de votre visite wink2


    25 commentaires
  • Amiens 1914/1918 (2)

    Vous vous souvenez ? le grand trou en plein centre ville, Place Léon Debouverie ?
    Effondrement d'une de nos caves médiévales.
    Ouf ! personne ne passait par là quand c'est arrivé. Chance inouïe.

    Amiens 1914/1918 (2)

    On apperçoit cette cave ici : 
    Plus de photos dans cet article :
    Petit rappel ici : http://annick-amiens.eklablog.com/une-cave-medievale-voit-le-jour-a168757362

    Amiens 1914/1918 (2)

    Impressionnant n'est-ce-pas ? depuis le trou est rebouché, tout est consolidé et la brasserie est de nouveau ouverte, un peu plus neuve qu'avant.

    Amiens 1914/1918 (2)

    Et quelques mois plus tard, un ami me prête ce très vieux livre imprimé en 1929, que possédait son grand-père.
    Et dans ses pages ...

    Amiens 1914/1918 (2)

    Je découvre quelques-unes de nos fameuses caves médiévales !

    Amiens 1914/1918 (2)

    Très belles n'est-ce-pas ?

    Amiens 1914/1918 (2)

    Nos places et rues ont changées de noms depuis.

    Amiens 1914/1918 (2)

    Certaines existent encore mais enfouies très vite par des gravats car il fallait reconstruire Amiens après cette guerre et la suivante.

    Amiens 1914/1918 (2)

    La suivante qui a rasé le centre ville. Suivez la flèche : dessous, la façade du Sagittaire dans ce qui restait de la rue des Vergeaux.

    Amiens 1914/1918 (2)

    Amiens 1914/1918 (2)

    Et oui, c'est la cave médiévale de cette maison.
    La façade a été sauvée et déplacée Square J.Bocquet (devant le Palais de Justice).

    Amiens 1914/1918 (2)

    Vous verrez les détails de cette superbe façade sauvée par miracle ici :
    http://annick-amiens.eklablog.com/la-maison-du-sagittaire-a104369800

    Amiens 1914/1918 (2)

    Avant, une très jolie boutique.

    Amiens 1914/1918 (2)

    Nos armoiries sont magnifiques n'est-ce-pas ?

    A bientôt ! wink2


    26 commentaires
  • Amiens, de 14/18 à nos jours

    Un ami m'a prêté ce précieux livre que possédait son grand-père. Imprimé en 1929.
    Voici quelques clichés tirés de ce livre et aussi des "avant-après" créés avec mes photos.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Les soldats passent devant notre célèbre Horloge Dewailly, devant la belle Marie donc. Elle se trouve un peu à gauche entre un poteau et un soldat à cheval. (vous pouvez agrandir l'image d'un clic dessus)

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    On la voit mieux sur cet avant-après.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Déjà à l'époque, les messieurs semblaient bien l'aimer la Marie oops^^

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    C'est encore le cas de nos jours ...

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Pourquoi donc faire la guerre et tout casser ?

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Dans le sous-sol de l'Hôtel de Ville.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Voilà comment ont été sauvées nos archives.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    14 juillet 1918, honneur aux alliés.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Merci google-maps pour l'image d'aujourd'hui. smile

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    La rue Delambre a bien changé, l'Hôtel de ville au fond.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Dans ce livre aussi notre Beffroi de 1914 à nos jours.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Le pont du Cange depuis le Port d'Amont et l'embarcadère du sport nautique.
    Je préfère sans les canons.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Amiens en 1918, où l'on voit bien que la cathédrale d'Amiens est la plus grande de toutes. 

    (à suivre...)


    36 commentaires
  • Amiens Avant/Après

    Quelques avant/après que je rassemble dans cet article.

    Amiens Avant/Après

    Un point de vue différent du premier montage du Port d'Amont à gauche et d'une des entrées du Parc Saint-Pierre à droite. Je suis à la place de l'agent, sur le pont Beauvillé.

    Amiens Avant/Après

    Depuis la "nuit des temps", notre "carte postale" prise du Quai Bélu

    Amiens Avant/Après

    Vue sur la Place Parmentier où a lieu notre marché sur l'eau.

    Amiens Avant/Après

    Du Quai de la Somme, une vue du Port d'Aval, autrefois appelé le Vieux Port
    La cathédrale, le clocher de l'église St-Germain, le Château d'eau et le Beffroi

    Amiens Avant/Après

    Du Boulevard Baraban, devant le parc St-Pierre, l'ancien pavillon de chasse et pêche devenu un Centre Pédagogique.

    Amiens Avant/Après

    Ces immeubles ne sont pas très appréciés il faut bien l'avouer.

    Amiens Avant/Après

    Place Vogel

    Amiens Avant/Après

    Avec la Maison Cosette, en travaux pour de futurs appartements.

    Amiens Avant/Après

    Le Moulin Passe-Avant, rue Saint-Leu

    Amiens Avant/Après

    Rue Saint-Leu

    Amiens Avant/Après

    Au pied de la Cathédrale la rue du Hocquet.
    En haut, à droite, l'ancien Evêché devenu l'Ecole Supérieure de Commerce.

    Amiens Avant/Après

    Cette ruine d'avant guerre a disparu récemment pour faire place à de nouvelles constructions.

    Je classe cet article dans mes "Avant-Après" (clic)


    33 commentaires
  • La rue Saint-Leu

    Voici ma bannière en grande et vous pouvez encore l'agrandir.
    Rue Saint-Leu, la plus ancienne, précieuse pour notre patrimoine.
    Au Moyen Age c'était la "grande" rue de la ville, avec ses industries diverses, son Hôtel-Dieu, le Moulin Passe-Avant (1er plan) fraîchement rénové, l'église St-Leu (1449) et la Cathédrale (1220).

    La rue Saint-Leu

    Bientôt entièrement rénovée. Priorité aux piétons, cyclistes. De nouveaux commerces, bistrots et restaurants sympas, galeries d'art, loisirs etc ... bref ! une rue plus adaptée à nos milliers d'étudiants mais aussi aux touristes et... à moi, pour d'autres photos he.

    La rue Saint-Leu

    J'aime voir la Dame qui semble protéger cette rue d'Amiens.

    La rue Saint-Leu

    Oui, je l'admire ma très grande Dame.

    La rue Saint-Leu

    Rarement ouverte, mais exceptionnellement, je vous invite à l'intérieur :
    http://annick-amiens.eklablog.com/la-plus-ancienne-des-eglises-d-amiens-a106430852
    http://annick-amiens.eklablog.com/l-eglise-saint-leu-d-amiens-suite-a106465850

    La rue Saint-Leu

    La plus ancienne de nos églises.

    La rue Saint-Leu

    Pas très loin, chez moi, avec mes deux voisins clochers j'admire souvent le ciel.

    La rue Saint-Leu

    J'y vois des nuages-oiseaux !
    Les voici mes chers voisins ...

    La rue Saint-Leu

    Photographiés du Jardin des Plantes, l'église Saint-Germain l'Ecossais (la deuxième église la plus ancienne d'Amiens après l'église St-Leu) et le Beffroi.

    La rue Saint-Leu

    L'étoile du berger ? Vénus ! c'était cette semaine passée, puis le froid est de nouveau arrivé avec des flocons par-ci, par-là. Pourtant le printemps n'a jamais été aussi près !

    A bientôt !


    34 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique