• United Pipers for Peace 1918-2018

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Voici l'une des trois entrées du parc de l'Evêché d'Amiens.

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Montez donc avec moi ces quelques marches pour découvrir ce spectacle insolite !

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Surprise de voir (jeudi dernier) que des centaines de coquelicots avaient poussé un peu partout.

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Les enfants des écoles primaires et des bénévoles les ont fabriqués.
    Chacun représente un soldat venu sur notre terre en Somme sauver la France. Ils étaient à peine arrivés que de stupides généraux les ont envoyés à la mort directement.
    Ce week-end, commémoration du centenaire de la Grande Guerre 14/18.

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Une bouteille plastique, un peu de fil de fer et voilà ! Même l'oiseau pense que ce sont des vrais !

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    La récolte a été bonne et les casiers sont bien rangés devant l'Ecole "Sup de Co" comme j'aime dire, dans les beaux bâtiments de l'ancien évêché.

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Tout est bien planté, la classe peut retourner dans son école. Ils ont eu beaucoup de mal à les enfoncer dans la terre, ultra durcie par la sécheresse qui sévit en Picardie.

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Les grands ont fait leurs intéressants en fabriquant les plus grands coquelicots du monde.

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Pour un peu ils atteignaient la toiture de la cathédrale !!!

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Ils ont bien amusés une certaine Annick Amiens tongue

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Les voilà atteignant les arbres.

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Dans un autre coin du parc ils arrivent même à dépasser la Tour Perret !!!

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Bon, là, tout est près (j'y étais retournée le soir) Il y avait des coquelicots vraiment partout !

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Aussi sur ce chemin qui longe la façade Nord jusqu'au Parvis.

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Demain, "ils" arrivent ...

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Dimanche matin, 10h ... ils sont là pour le rassemblement, bien à l'heure. Moi aussi.

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Au pied de notre Dame, dans ce beau jardin bien ombragé, a donc eu lieu ce week-end le rassemblement d'une vingtaine de pipe bands et bagadou pour célébrer autrement et en musique la dernière année du centenaire de la Grande Guerre.
    Le centre d'Amiens a été rythmé et animé au son des cornemuses et a rappelé au public la présence, le rôle et l'engagement des "Pipers" pendant la guerre.
    Près de 400 Pipers et Drummers venant d'Ecosse, d'Irlande, de Belgique, d'Angleterre, d'Allemagne et de France, ont participé à "1918-2018 United Pipers for Peace" pour ne jamais oublier et célébrer la paix dans un esprit de fraternité.

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Ces deux charmants messieurs ont accepté de poser près d'une de nos photos qui sont ainsi collées dans toutes les rues et places du centre ville d'Amiens.

    UNITED pipers for peace 1918-2018

    Et en avant la musique. C'est évident qu'il y a une suite et donc ...

    A bientôt ! wink2

    « Premiers jours d'été à AmiensUnited Pipers for Peace 1918-2018 (2) »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    22
    glasdelb
    Dimanche 15 Juillet à 10:45

     Que d émotions ce week end quand les cornemuses on résonné sous les tilleuls , puis  franchi les marches de la cathédrale , et, dans la foule qui attendait ,le recueillement était palpable .  Bravo au photographe, pour ses photos d une grande sensibilité ,  ce regard   sur tout ce qui est grand   beau et simple.

    21
    Mercredi 11 Juillet à 20:52
    feelaure

    J'avais loupé ce premier ce premier volet, merci Annick

    Un bel hommage une belle fête et tous ces coquelicots sont magiques, vraiment très beau, quant à tes photos...elles sont sublimes 

    Gros bisous & douce soirée

    20
    Bernadette de Meuse
    Mercredi 11 Juillet à 08:30

    Bonjour Annick,

    Vraiment superbes tous ces coquelicots ! Bravo aux artistes !

    Et Merci pour tes photos, c'est toujours un plaisir de les admirer !

    Bonne journée et Bises de Meuse, Bernadette

    19
    Mardi 10 Juillet à 20:57

    Bonsoir Annick

    Quel beau symbole et félicitations aux enfants et à toi pour tes superbes photos

    bisous

    Am

    18
    Mardi 10 Juillet à 17:52

    C'est vraiment superbe cette réalisation par les enfants de tous ces coquelicots , un symbole bien orchestré par les écoles . Je pense qu'ils n'oublieront jamais ce que ces soldats ont fait pour la France . Magnifiques photos en contre plongée , bravo je vais de suite voir l'autre billet .

    17
    Mardi 10 Juillet à 12:01

    Alors que certaines, certains, par ces temps de sécheresse, s'adonneraient à la plongée en eau fraîche, toi, tu te risques à la contre-plongée!

    Contre plongée dans un champ de coquelicot. Et oui, on le voit bien sur tes photos, des bouteilles détournées et bien colorisées. Bravo et merci à vos écoles et à toi, de les relayer et faire connaître.

    Même la pie en chante, enchantée par ce champ, quoiqu'un peu piégée.

    Et là, tu cites la dramatique histoire, à peine arrivés, les big pipes, ont été lourdement mis à contribution, et l'ont payé de leur vie. Atroce.

    Tour Perret et Grande Dame s'inclinent en respect.

    Amicalement. Yann

    16
    Lydie
    Mardi 10 Juillet à 11:56

    Coucou Annick,

    Des coquelicots géants qui partent à l'assaut du ciel, des coquelicots géants pour qu'on puisse les voir de partout à Amiens, dans les Hauts de France, aux quatre coins du monde...

    Des coquelicots par milliers au sol, rouges comme tout le sang versé...Pour notre liberté.

    Merci à tous ceux qui ont réalisé ces "gentils" coquelicots pour que l'on se souvienne, toujours et encore.

    Merci Annick de partager ce souvenir avec nous et tous les participants.

    Ne jamais oublier... 

    15
    Mardi 10 Juillet à 08:46

    Ces coquelicots sont une bonne idée, j'aime beaucoup la façon dont tu t'es amusée avec eux. :)

    Magnifiques photos comme toujours, et c'est un hommage à renouveler.

    Bisous et douce journée.

    14
    Mardi 10 Juillet à 08:03

    Bonjour Annick,

    Superbe reportage comme tu sait si bien les faire et celui-ci ne déroge pas à la règle  

    Eh oui comme on sait Amiens fut un ville et la Somme était au coeur du 1er conflit international qui a payé cher durant ce période

    merci de ce partage mémoire

    Bonne journée

    Amitiés

    13
    Mardi 10 Juillet à 07:50

    Très bonne idée ces coquelicots et je pense que les jeunes ont eu au moins autant de plaisir à les fabriquer qu'à rester plantés devant les smartphones... !

    Belle commémoration d'un mauvais souvenir, témoin de la bêtise humaine (et c'est pas pour autant qu'on a fini d'être cons...).

    Gros bisous et bonne journée

     

    12
    Mardi 10 Juillet à 07:27

    Belle commémorations tout en coquelicots

    Et Madame ClikClak est là

    Gros bisous Annicke

    11
    Lundi 9 Juillet à 22:15

    Vraiment magnifiques tous ces coquelicots

    Un très bel hommage et belle idée de faire participer les enfants

    Passe une belle soirée Annick

    Gros bisous

    10
    Lundi 9 Juillet à 21:54

    Voilà qui est magnifique !

    Une idée judicieuse de faire participer ainsi la jeune génération.

    En tout cas, chapeau ! Amiens !

    Gros bisous à ma photographe préférée et grand merci à toi de partager ainsi ce qui te touche. On ne peut qu'aimer ta ville, même si on ne l'a jamais vue "pour de vrai". Grâce à toi, on pourrait spontanément se repérer et ce malgré les travaux he

    9
    Lundi 9 Juillet à 19:58
    Magnifiques les coquelicots !
    Un très beau reportage... Un devoir de mémoire.
    @ suivre...
    Douce soirée Annick, gros gros BISOUS, ronrons de Gypsy
    8
    Lundi 9 Juillet à 19:10

    moi qui adore les coquelicots je suis servie !!!  magnifiques ils ont de l'idée hein ..

    et les coquelicots géants j'adore... quant au kilt .. écossais no comment .. hihihi tu vois ce que je veux dire .. (cf, FB) ptdrrrr

    bon chaud hein encore pourtant moins qu'hier mais les murs sont chauds, on crève encore..maman fatigue, et moi aussi..

    son herbe commence à jaunir, et ses fleurs fanent, pourtant elle les arrose mais est plein sud, d'ailleurs impossible d'aller sur la terrasse, on ne peut pas en profiter, il y fait trop chaud, on aurait jamais pensé qu'à paris on aurait des étés si chaud ! depuis qu'elle a son appart, on a des températures caniculaires tous les étés !

    il tape à 27 dedans aujourd'hui plus ça va plus il fait chaud, moi j'avais 29 mais j'ai mis un peu la clim suis redescendue à 27 aussi, j'espère qu'on dormira mieux cette nuit, un bizou et une bonne soirée à toi annick je t'embrasse flo

    7
    Lundi 9 Juillet à 18:07

    Magnifique hommage rendu à ces hommes qui ont tout sacrifié!

    Tes photos sont remarquables, elles sont à la fois ludiques, poétiques, pleines de sensibilité...

    Elles disent l'émotion de ce qui fut et aussi l'espoir de lendemains sous l'égide de la paix (il faut sacrément veiller pour la préserver)... ainsi le coquelicot, gracile et fin, éclaire de sa lumière de nature un projet superbement concrétisé

    Bravo à toutes ces petites mains, petites et grandes qui ont si bien oeuvré et bravo à toi Annick, reporter hors pair qui montre si bien ce qui est passionnant à regarder

    Merci de tes mots si gentils...

    Je pense à toi... dans nos petits appartements, quelle galère! Etouffant... On a eu 31 degrés jour et nuit pendant plusieurs jours et là on est à 29 degrés malgré les divers essais d'aération et de rafraîchissement... On se serre les coudes en pensée

    Plein de gros bisous et merci pour le très beau reportage!

    A bientôt pour la suite

    Cendrine

    6
    Lundi 9 Juillet à 17:57
    Marité

    Une très bonne idée d'avoir demandé aux enfants de confectionner ces coquelicots. Une façon de les impliquer dans un passé qu'ils ne connaîtront pas je l'espère...

    En tout cas ils savent pourquoi et ça c'est important.
    Gros becs m'tiote Annick.

    5
    Lundi 9 Juillet à 17:19

    Un superbe tapis rouge pour un bel hommage!

    C'est une façon intelligente d'apprendre aux enfants le sacrifice de toutes ses vies. Puissent ils ne jamais oublier!

    bises Annick.

     

    4
    Lundi 9 Juillet à 17:15

    wouahhhhhhhhh !!!!!!!!!! coquelicots !!!!!magnifiques !

    tout comme.............tes photos !!!!

    hélas drôle de souvenirs, bon ici 35° et plus, on reste dedans, et c'est le mieux !!!

    Bisous mamichat, MIAOU !!!!!

    3
    Lundi 9 Juillet à 15:56

    Bonjour d’Angers …
    Extraordinaire travail … ils s’en souviendront … et n’oublieront plus la guerre ! …
    Magnifique reportage ! Belles photos souvenirs … riches animations …
    Coquelicots aussi vrais que des vrais ...
    Fait chaud … 31° …
    Passe une bonne journée ... Amicalement ... ¢ℓαυ∂є …

    2
    Lundi 9 Juillet à 14:52

    Une jolie initiative je trouve. Les fleurs comme les "pipers". Rappeler - et aussi tenter de comprendre - la folie de l'histoire, le sacrifice de très nombreux jeunes gens pour quelques uns, une génération entière décimée. pour quoi, pour qui ?

    A notre époque, plus que jamais cela me semble indispensable.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :