• Images de mon dimanche

    Dès le matin je reçois des "bonne fête ma p'tite môman" de la part de mes deux filles qui vivent en dehors d'Amiens. Avant de quitter mon appart, petit coup d'oeil à mes fleurs "poussez bien les filles" et je file dans la famille fils aîné ...  en passant devant le cirque municipal :

    Images de mon dimanche

    Un monde fou ! c'est en effet le jour de la fameuse course féminine :

    Images de mon dimanche

    Cette année, hommes, enfants, tout le monde est invité à participer.

    Images de mon dimanche

    Avant, on bichonne les mollets ...

    Images de mon dimanche

    Et hop ! les voilà partis pour 10 km dans la joie et la bonne humeur.
    Mais aussi sous des rayons de soleil hyper puissants qui envoient une chaleur accablante.
    Non, je n'ai pas participé, qui donc prendrait les photos ? je me suis dévouée sarcastic he

    Et dix kilomètres plus tard, voilà l'un des premiers arrivés ...

    Images de mon dimanche

    Dans un mélange de joie, de souffrance, de bonheur, de fierté !

    Images de mon dimanche

    J'ai pris des dizaines de photos pour être certaines d'en réussir quelques-unes mais Lumix 200 est très bon en course de vitesse.

    Images de mon dimanche

    Voyez en passant comme la nature est reine sur nos boulevards ! C'est fait exprès et c'est super.

    Images de mon dimanche

    Sous les "bravoooos !" bien mérités.

    Images de mon dimanche

    Ils étaient 2823 coureuses zé coureurs.

    Images de mon dimanche

    Se tenant par la main pour tenir jusqu'au bout, cette famille fut très applaudie.

    Images de mon dimanche

    Oui, un grand bravo car avec cette chaleur il fallait un sacré courage.
    Bravo également aux organisateurs.

    La fête terminée, plus qu'à grimper une des rues derrière le cirque pour ...

    Images de mon dimanche

    photographier le chat de la famille, Diabolo ...

    Images de mon dimanche

    Admirer la ciboulette, le raisin et les fraises ...

    Images de mon dimanche

    Et passer un très bon dimanche. Oui, le café est bu, là je suis dans un relax, à l'ombre, et je discute tranquillement avec le fiston. L'est pas belle la vie ?

    A bientôt ! wink2


    31 commentaires
  • Un jour, en 1991, mon fils ...

    du haut de ses 16 ans, remplit son sac à dos, monta sur son vélo pour descendre la rue Vulfran Warmé et s'arrêta au Grand Wazoo, un bistro très branché à l'époque (1991).
    Il s'installa dans le grenier et pour payer sa chambre, se mit en route à peindre tout un mur.

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    Un an pour peindre cette fresque de 17 m² ! vous pouvez agrandir.
    Je l'ai découpée pour mieux vous montrer les détails.

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    Amiens dans un futur qu'il imaginait quelque peu chamboulé !

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    A l'époque il ne pouvait pas me piquer des vues sur mon blog, pourtant à droite de la maison devenue cinéma, je reconnais une petite rue où j'aime me balader.
    François a toujours eu une grande mémoire visuelle.

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    Heureusement que des ballons retiennent le cirque ! he. Je vois un smile sourire qui existait déjà et plein de détails. Je ne vous dis pas quand j'ai découvert cette fresque pour la première fois !

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    François, son nom de dessinateur est FRACO (et non Franco), y resta quelques temps jusqu'à ce que sa carrière d'illustrateur débute, qu'il se marie, qu'il fasse deux enfants etc etc ...
    Mais voilà, le Grand Wazoo n'existe plus et la fresque resta enfermée, sans possibilité pour François d'avoir la moindre photo (à part les miennes, en argentiques mais qu'il a pommé je-ne-sais-z'où ! grrr, c'est bien lui çà ! sarcastic).
    Pour garder une trace de cette fresque (impossible de la retirer de là), il cria au-secours sur Facebook et aussitôt ...

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    Plusieurs photographes, qui connaissaient ce bistrot branché accoururent pour prendre des clichés, dans des conditions pas faciles. Ne dites surtout pas que je pouvais le faire, je ne suis pas professionnelle, et surtout, je n'ai pas le matériel ni les projecteurs, car pas d'électricité.

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    Bravo les gars. Et parmi eux, le ...

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    Et wouiiii ...

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    Pas rien fier le fiston ^^ (et sa mère donc ! oops)

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    Et sur le journal de ce jour, d'abord présenté en tant qu' "Homme du jour", et quelques pages plus loin ...

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    Ceci que je vous mets en grand

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    Vous saurez tout sur ce qui a lancé mon fils dans son métier d'illustrateur. A présent il travaille différemment, ne pouvant plus rester des heures immobile à dessiner. Il est intervenant et apprend son savoir faire, la bande dessinée, à des enfants et adultes, dans des Centres Culturels, les écoles, collèges, même dans les hôpitaux etc ... en autres demandes.

    Je vous remets la fresque pour un p'tit jeu.

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    Voici le garage Gueudet, rue des Otages ...

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    Saurez-vous le retrouver ?

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    Ainsi que le Beffroi ...

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    la Cathédrale

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    La tour Perret, ouai, je sais, c'est facile smile

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    La statue de Pierre l'Hermite

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    Notre cirque municipal.

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    Et enfin cette maison blanche.

    Réponses ...

    Un jour, en 1991, mon fils ...

    Amiens dans le futur, cette fresque a déjà 30 ans ...
    Une période qui m'a beaucoup marquée moi aussi et je suis ravie et fière de cette reconnaissance.

    Bon dimanche ☼


    51 commentaires
  • Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Hier matin j'ai eu envie de profiter de la fraîcheur matinale ... toute relative cette fraîcheur !
    La grille qui fermait autrefois la cour d'honneur de l'Hôtel de Ville annonce le parc de la Hotoie.

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Grille de la couleur du ciel ! quel temps splendide !

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    La grille ne peux fermer le parc, qui est bien trop large. Je vous laisse cliquer sur ces deux dernières photos pour les agrandir.

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Bien entendu, je cours voir mes copains du zoo. J'ai vraiment l'impression qu'ils finissent par me reconnaître. Je suis accueillie par une charmante hôtesse et son oiseau.

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Qui me propose de me prendre en photo avec l'oiseau sur l'épaule, comment refuser ?
    Quelle agréable sensation ces p'tites pattounes piquantes sur l'épaule smile. A mon tour j'ai pris cette photo et j'ai bien entendu oublié d'aller chercher la mienne avant de sortir du zoo tongue.
    Je finis par entrer et filer voir mes potes les pélicans.

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Les veinards, ils étaient dans leur piscine, il faisait déjà très chaud à 10h.
    Pellican provoque un véritable tsunami !!

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Et rapidement le v'là qui sort en bousculant tout l'monde !

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Il me demande de vérifier si toutes ses plumes sont bien rangées !

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Et, regarde mon ombre quand je fais çà, t'as peur hein ?
    Morte de trouille sarcastiche

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Et le v'là sur un pied, ailes écartées, le bec bien caché !!!
    Toujours à faire les foufous.

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Entre autres mille photos, j'ai cette magnifique robe à volants, en taffetas de soie moirée ! C'est l'ex-couturière qui cause wink2.

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Je suis sortie du zoo. Dans les longues allées du parc de la Hotoie, une course cycliste avait lieu l'après-midi, les sportifs s'échauffaient. Moi étant surchauffée, je suis rentrée manger et me rafraîchir, pour ressortir juste après.

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Pour me rendre rue de Noyon, où se fêtait le trentième anniversaire de Amiens Roller.
    Voici le départ pour les courses. Arrivée au niveau de la tour Perret.

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    On commence par les enfants,  puis on passe aux courses d'obstacles, aux pirouettes en l'air et tout çà mais je venais pour photographier les petiots.

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    C'est l'heure pile, tous sur la ligne de départ !

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Bien rangés, tout sages, tout sérieux.

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Très très très sérieux ! tention, c'est moi l'plus fort !

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Et hop ! les voilà qui s'élancent (je suis à mi-parcours, très bien placée pour zoomer).

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Cela ne se voit pas mais ils vont très vite !

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Euuuuh ! doucement les gars, les filles en rose ont le droit de gagner aussi. (Quand donc supprimera donc le rose et le bleu dans les couleurs ? et si on inversait ?)

    Sous le soleil, le 25 mai à Amiens

    Et voilà les p'tits derniers, accompagnés par papa ou maman.
    Craquant le p'tit bout d'homme tout au bout (flèche), je l'admire car je ne m'imagine pas du tout marchant sur des roulettes. he

    A bientôt !


    31 commentaires
  • Il va faire beau et chaud ☼

    Allez, faut en profiter, la semaine s'annonce très chaude ! zouu tout l'monde dehors.

    Il va faire beau et chaud ☼

    Non, moi je fais la sieste, épicétout !

    Il va faire beau et chaud ☼

    AAAAAAAAA .... mais qu'est-ce que c'est que çà ? 
    Que j'vous explique, merci copain GG :
    C'est sa poche "gulaire", engin de pêche et sac pour aller faire les courses (même pas vrai !)
    pour transporter les matériaux de construction du nid (ah ben si !) mais elle a aussi une fonction thermorégulatrice. En cas de forte chaleur, le pélican déplace sa poche gulaire et l'agite pour que le sang circulant dans les fins vaisseaux capillaires soit rafraîchi au contact de l'air et assure le maintien d'une température constante.

    Il va faire beau et chaud ☼

    Et oui, il va faire un temps à se balader.

    Il va faire beau et chaud ☼

    Non ! même pas en rêve, ce hamac tout neuf est pour moi et rien qu'à moi !

    Il va faire beau et chaud ☼

    Vous le savez, le parc du zoo est parmi mes préférés.

    Il va faire beau et chaud ☼

    On y reste là, sans bouger, plongé dans nos rêves, ou dans rien du tout !
    Juste profiter du temps présent.

    Il va faire beau et chaud ☼

    Ben nous, on rigole bien avec toutes ces ficelles ! trop marrant !

    Il va faire beau et chaud ☼

    Tout pensif, Colvert hésite à plonger, il espère rencontrer sa Colverte (il est amoureux, on le voit aux deux magnifiques et impeccables frisettes de sa queue tonguesarcasticoopshe).

    Il va faire beau et chaud ☼

    Ben moi je saute ! PLAOUF !

    Il va faire beau et chaud ☼

    Dans son cœur ...

    Il va faire beau et chaud ☼

    Coccinelle asiatique, qui tue bien les pucerons mais hélas aussi nos coccinelles autochtones.

    Il va faire beau et chaud ☼

    Bon, je vous laisse, j'adore ce p'tit coin bien ombragé.

    Bon courage à tous ceux qui travaillent, bisous d'encouragement smile

    Il va faire beau et chaud ☼

    Il va faire beau et chaud ☼

    A bientôt !


    41 commentaires
  • Une soirée de folie

    Pendant qu'à la dernière seconde de la dernière minute du dernier match, Amiens arrachait son billet pour la Ligue 1 (on attendait cela depuis 100 ans !) (voir ici, la vidéo de folie) et que ma ville était entièrement vidée de ses habitants, quasiment tous partis à Reims pour les supporter ou devant un écran géant installé par la ville, mon apn et moi étions à la fenêtre, nos nez en l'air ! car le ciel aussi était en folie.

    Une soirée de folie

    Voyant cela m'arriver droit dessus, de l'Ouest, j'ai tout fait pour retenir ces nuages afin qu'ils n'arrivent pas jusqu'à Reims où avait lieu ce fameux match (ne me remerciez pas, c'est normal) he.

    Une soirée de folie

    Et oui, très menaçant ! impressionnant !

    Une soirée de folie

    Je dirais même ... apocalyptique ! 

    Une soirée de folie

    Des averses nous sont encore tombées dessus !

    Une soirée de folie

    On voit bien la pluie ...
    Et soudain j'ai pensé à un éventuel arc-en-ciel, qui devrait se trouver à l'Est donc. Je file dans ma salle d'eau, grimpe sur ma cuvette WC, ouvre la fenêtre, et en délicat équilibre, sur la pointe de mes pantoufles, mon apn-écran-orientable à bout de doigts, je clique.

    Une soirée de folie

    Et oui, il est là, en double exemplaire ! vraiment une soirée de folie.

    Une soirée de folie

    Cette pluie est donc tombée à Amiens et non à Reims pour aider à cette victoire que nous allons fêter cet après-midi. Les joueurs seront à l'honneur sur le balcon de l'Hôtel de Ville. Je ne vais pas louper ce moment, j'essaierai de prendre quelques photos, mais je ne vous promets rien.
    Tous les supporters amiénois seront là, même moi ! c'est dire smile

    Je n'étais dingue de foot que lorsque j'étais toute petite. Je tenais à accompagner mon papa au stade Moulonguet (ici l'historique de ce stade). Je me souviens que je m'y ennuyais à mourir, à 4/5 ans on a du mal à comprendre pourquoi on ne donne pas de ballon à chaque joueur pour qu'ils arrêtent de se disputer ! mais bon, j'étais avec mon papa qui doit-être rudement content là-haut sur son nuage. 

     Après cette nuit blanche, (pas dormi non plus car dans ma rue, voitures, supporters, musique d'enfer, klaxons ! que j'vous dis pas !) beaucoup auront besoin d'une petite douche ...

    Une soirée de folie

    Bon début de week-end smile


    34 commentaires