• Cherche ciel bleu et soleil

    Un bisou à tous pour me faire pardonner de ma paresse. Paresse pour sortir prendre des photos sous ce ciel gris et triste qui refuse absolument de nous quitter. Parfois un peu de soleil mais le temps de descendre mes deux étages qu'il a déjà disparu !
    Pas d'inondation à vous photographier, ouf ! notre Somme coulant toujours aussi paisiblement, en "sommeillant" comme à son habitude.
    Voici quelques photos extraites de mon travail de classement.

    Cherche ciel bleu et soleil

    L'hiver, je prends ce genre de panorama. La rue de Noyon, le long du square St-Denis.
    (clic sur la photo)

    Cherche ciel bleu et soleil

    Quand donc pourrons-nous boire un verre sur la place de l'Hôtel de Ville ? sur ce terrain en pente ! car tout penche sur cette place, les verres sur les tables glissent immanquablement he

    Cherche ciel bleu et soleil

    En période de verglas, c'est trop marrant. Tout le monde tombe et glisse de gauche à droite et entre directement sur le derrière dans les magasins.
    J'exagère à peine sarcastiche, encore un architecte foufou.

    Cherche ciel bleu et soleil

    Nous voilà au parc, la nature au milieu de la ville.

    Cherche ciel bleu et soleil

    Un cygne noir d'une élégance folle.

    Cherche ciel bleu et soleil

    Un beau nounours tout doux, notre panda roux du zoo, mon chouchou.

    Cherche ciel bleu et soleil

    Deux arbres amoureux qui ne font plus qu'un ♥

    Cherche ciel bleu et soleil

    M'sieur et M'dame Colvert, deux autres amoureux, en balade dans la ville.

    Cherche ciel bleu et soleil

    Dans les hauteurs Nord-Ouest de la ville ... (quartier St-Pierre)

    Cherche ciel bleu et soleil

    Admirez moi !

    Cherche ciel bleu et soleil

    Un des mes mille couchers du soleil dans ma ville.

    A très bientôt sur vos blogs wink2


    36 commentaires
  • Par trois ...

    Quelques "trios" prélevés de mes pages.

    Par trois ...

    Toujours bien rangés.

    Par trois ...

    Oups, suis pas dans le bon sens !

    Par trois ...

    Flap flap flap

    Par trois ...

    Et vive la France !

    Par trois ...

    La vierge souriante, son bébé et la nounou-ange, le compte est bon.

    Par trois ...

    - Mais Gertrude, c'est de l'autre côté voyons !
    - Je sais mais je n'arrive pas à faire demi-tour.

    Par trois ...

    Trois grands doigts protecteurs de ce drôle de bébé.

    Par trois ...

    Mes trois copains du Zoo. 

    Par trois ...

    Des ailes d'ange parfois, c'est quelque peu encombrant !

    Par trois ...

    Promis, le printemps reviendra.

    Par trois ...

    Une sarabande à trois ♪♪♪

    Par trois ...

    Trois bambins questionnent :
    - Maman, il est descendu où papa ?
    - Parti faire les courses à Etangfour ...
    - Exact, bulllb, bulllb, bulllb

    Par trois ...

    Une coquette maman avec ses deux petits = trois.

    Par trois ...

    Croco et deux copines !

    Par trois ...

    Mes trois arbres favoris.

    Bon week-end ! wink2


    30 commentaires
  • Entre ciels et photos de famille

    Hier soir à 18h, j'étais de sortie et je passais devant la Maison de la Culture.
    Le soleil lui se couchait.

    Entre ciels et photos de famille

    Je ne sors jamais sans apn ... clichés pris avec mon petit Lumix.

    Entre ciels et photos de famille

    J'aime particulièrement ce moment où le soleil s'éteint et les lampes s'allument.

    Et aujourd'hui je continue mon classement de photos.
    J'en suis au dossier "Famille Annick" !

    Entre ciels et photos de famille

    Quel plaisir ce jour-là où je gardais Juliette (je rappelle que j'ai 3 enfants et 7 petits enfants) ce qui veut dire qu'avec mon ex-mari, nous avons fabriqué 10 picards.

    Entre ciels et photos de famille

    Très vive, très joyeuse et le caractère qui va avec et maman avait dit "au coin" ! sarcastictonguesmile

    Entre ciels et photos de famille

    Dans le costume des hortillonnages que j'avais cousu pour sa maman. J'avais habillé ainsi les enfants de la famille (et moi-même) pour le mariage de ma sœur aînée.

    Entre ciels et photos de famille

    Juliette aimait dessiner Pépita he.
    Juliette aura 14 ans en septembre, très bonne élève, elle entrera en seconde S l'année prochaine.

    Entre ciels et photos de famille

    Son grand frère Léo s'occupe des vaches de la ferme de son papa depuis qu'il sait marcher !
    Il aimerait bien en faire son métier mais ... ?
    Juliette et Léo ont bien changé depuis ces photos, puisque de taille adulte, sinon je ne me serais pas permise de les montrer ici. Je rajoute cela suite à un commentaire.

    Entre ciels et photos de famille

    Enfin j'ai retrouvé quelques-uns de mes dessins, copies sur photos, uniquement au crayon.
    Plus qu'à continuer de classer, regrouper, et vous montrer éventuellement quelques-une de mes "re-trouvailles", comme aujourd'hui.

    A bientôt ! wink2


    31 commentaires
  • Le Parvis de la Grande Dame d'Amiens

    Après la guerre, tout est rasé devant la cathédrale, mais notre Grande Dame est debout. Un miracle vous diront tous les amiénois et on y croit dur comme fer.
    Historiquement : "En juillet 1918, lors de la dernière offensive allemande à l'ouest, la cathédrale tombe sous le feu des troupes impériales allemandes. Mais à la demande instante du pape Benoît XV, les Allemands cessent de prendre le sanctuaire comme cible. La cathédrale est ainsi sauvée. Peu après, l'armée allemande recule au loin, et tout rentra dans l'ordre. Sources Wikipedia".

    Le Parvis de la Grande Dame d'Amiens

    Avant les guerres. Voyez comme les maisons étaient tout contre la Dame.

    Le Parvis de la Grande Dame d'Amiens

    En face d'elle, les jolies maisons, mais çà, c'était avant !
    Un avant/après :

    Le Parvis de la Grande Dame d'Amiens

    Seules la Maison de l'Architecte à gauche et la Maison du Pélerin à droite sont restées debout.

    Le Parvis de la Grande Dame d'Amiens

    Ces maisons rue André, à droite, ont été détruites en 1941.

    Le Parvis de la Grande Dame d'Amiens

    Voici celles qui les ont remplacées. Modernes mais sobres.

    Le Parvis de la Grande Dame d'Amiens

    Une vue du parvis depuis le grand portail de la cathédrale. (clic sur la photo)

    Le Parvis de la Grande Dame d'Amiens

    Les boîtes grises sont là en période estivale et à Noël, pour le spectacle Chroma.

    Le Parvis de la Grande Dame d'Amiens

    De très jolies cartes et affiches sur ce spectacle sont à présent en ventes à l'Office du Tourisme.

    Le Parvis de la Grande Dame d'Amiens

    Le côté sud du parvis ... avant

    Le Parvis de la Grande Dame d'Amiens

    En 1984, la "maison de verre" à droite qui a créée une grande polémique.

    Le Parvis de la Grande Dame d'Amiens

    Et comme les amiénois sont têtus et obtiennent toujours ce qu'ils veulent, d'autres bâtiments sont venus la cacher !

    Le Parvis de la Grande Dame d'Amiens

    Côté Nord, avant/après.
    Evidemment, l'immobilier s'est quelque peu modernisé depuis le Moyen Age.

    Le Parvis de la Grande Dame d'Amiens

    Photos prélevées de mes articles pour celui-ci, plus complet, sur le parvis de la Cathédrale.

    Le Parvis de la Grande Dame d'Amiens

    L'Office de Touriste côté Nord.

    Le Parvis de la Grande Dame d'Amiens

    L'arrivée sur le parvis par la rue Dusevel.

    A bientôt ! 


    20 commentaires
  • Entre deux tempêtes ...

    Tables de ping-pong sans ping-pongueurs, piste de boules sans bouleurs mais au loin, entre deux arbres, un tout petit joggingueur bleu !
    Peu de monde entre midi et deux ce dernier dimanche au parc. Depuis, je n'y suis pas retournée.
    Tempête oblige, gingivite importante oblige, fatigue oblige, d'où mon absence ces derniers jours ici et sur vos blogs, mille pardon.

    Entre deux tempêtes ...

    L'hiver, le parc est tout silencieux ... chuuut, tout le monde est endormi.

    Entre deux tempêtes ...

    Les arbres défeuillés (oui, j'aime inventer des mots), m'offrent d'étranges sculptures ...

    Entre deux tempêtes ...

    Visages étranges ...

    Entre deux tempêtes ...

    Les couleurs sont toujours là en janvier, à qui sait les voir.

    Entre deux tempêtes ...

    Cet arbre nous dévoile ses milliers de branches très fines.

    Entre deux tempêtes ...

    D'autres admirent leur nudité dans l'eau calme des étangs, à peine ridés par la glissade des poules d'eau et foulques macroules.

    Entre deux tempêtes ...

    Personne d'autre que Lumix et moi ... les amiénois viendront après le repas dominicale.

    Entre deux tempêtes ...

    Je revois avec bonheur le jeune couple de "cygnes tuberculés silencieux", c'est leur nom, observé au parc tout au long de l'année dernière. Ils sont toujours ensemble après cette année de "fiançailles" et je pense donc que nous verrons leurs petits en 2018.

    Entre deux tempêtes ...

    Très beau, avec un cou bien épais, il est en meilleure santé que moi ! tongue

    Entre deux tempêtes ...

    Monsieur parade, fier de montrer à tous qu'il est en couple avec une fort jolie dame.

    Entre deux tempêtes ...

    Madame est au premier plan, sa tubercule plus petite.
    Une nouvelle histoire d'amour à suivre ... je l'espère de tout cœur.

    Entre deux tempêtes ...

    Un papa et ses petits, c'était en 2014.

    A très bientôt !


    39 commentaires