• Auprès de mon arbre

    C'est le titre d'un des articles très intéressants de notre dernier journal d'Amiens.
    L'arbre tient une grande place dans notre ville. Un arbre pour quatre habitants.
    Un patrimoine qui a valu à Amiens le Prix national de l'arbre en 2012.
    Nous avons un marronnier de 150 ans au centre ville, square Saint-Denis.

    Auprès de mon arbre

    L'hiver, tout déshabillé, on voit bien sa forme.

    Auprès de mon arbre

    A Noël, il est le seul à avoir droit à un éclairage dans ses hauteurs.

    Auprès de mon arbre

    Il nous rassemble à chaque grande fête.

    Auprès de mon arbre

    On ne dirait pas comme çà mais il fait 4,5 mètres de circonférence, 35 mètres de haut. C'est le plus imposant en plus d'être le plus vieux de nos arbres, planté aux environs de 1860.

    Auprès de mon arbre

    Un arbre est dit "remarquable" selon sa rareté, son histoire, son âge, la qualité de son port mais c'est le choc émotionnel qui compte avant tout. C'est vrai que je deviens toute petite, toute timide, quand je me trouve en face de lui. Sur cette photo on se rend bien compte de sa taille. Son ombre nous protège dans les fortes chaleurs.

    Auprès de mon arbre

    Même la statue de Dufresne Ducange ne peut s'empêcher de se retourner pour l'admirer.

    Auprès de mon arbre

    Lors de ma promenade au zoo j'ai pu voir hélas que la tempête avait fait des dégâts.

    Auprès de mon arbre

    Alors je rends hommage à ces beaux et vieux arbres à ma façon.
    Ils s'écroulent en nous dévoilant leur beauté intérieur.

    Auprès de mon arbre

    Couleurs chaudes ... formes, dessins, cœurs ...

    Auprès de mon arbre

    Ou l'ombre d'un des habitants du zoo, le mâle de la famille Cobes de Lechwe ...

    Merci Jean-Christophe Fouquet pour ce bel article.


    39 commentaires
  • Youpi ! le Zoo est ouvert

    Profitant de quelques heures de ciel bleu, me voilà au zoo d'Amiens qui vient d'ouvrir ses portes.
    J'entends bébé Gibon dire à sa mère sans tête : "Dis maman, derrière nous il y a une dame qui nous regarde fixement ?" "Ah ! n'aie crainte, c'est la blogueuse !)

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Et papa Gibbon de l'envoyer jouer ailleurs pour me faire son grand malin !

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Ok ok, tu es un grand équilibriste et c'est vrai que j'adore admirer ton agilité.

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Ah ! çà sent l'printemps, revoilà Annick ! attends, j'me fais beau et gaffe à pas louper mon ... 

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    ... portrait.
    Môssieur est un Kamichis à Collier.

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Qui a frappé ? ah ! c'est toi, quel surprise !

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Bon, la bouffe les gars, çà vient ? J'aime y aller le matin, le personnel s'occupe d'eux et ils sont presque tous dehors, sauf ceux qui hibernent encore.

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    J'ai passé un sacré bout de temps en compagnie de ces six volatiles.
    Trois Pelicans et trois cygnes à col noir. Je pense que les couples sont déjà en train de se former.

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Cà-y-est les pélics, la photographe est là, on peut commencer la parade.

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Schlafffff ! on déplie les voiles.

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Et on fait le beau pour séduire la jolie pélicane.

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Qui hésite ...

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Alors on déplie tellement grand que çà dépasse la photo !!!

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Bon, ok, replions soigneusement tout çà ! (très compliqué le repliage).

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Re-schlaffff ! c'est mieux là ? super, impressionnante ton ombre.

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    A nous d'entrer en scène, comme on a répété, bien tous ensemble ... ok ?

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Bien allongé le cou ...

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Et on fait un beau "S"

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Cà-y-est ! il s'est encore trompé !

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Aïe !
    Cà rigole pas chez les cygnes à col noir. Je sais que les bagarres sont rudes !

    Youpi ! le Zoo est ouvert

    Un plongeon pour calmer la douleur ?

    Cette année j'ai pris un abonnement, 26 € . Prix réduit selon l'âge et la situation.
    En plus de visiter le zoo autant que je le veux, je pourrai y voir des expositions, visiter les coulisses du Zoo et profiter d'autres animations.

    A bientôt !


    47 commentaires
  • Petite sélection de mes photos

    Hier, c'est au pied de ce bel escalier d'honneur de l'Hôtel de Ville d'Amiens que j'ai attendu mon tour, belle salle d'attente n'est-ce-pas ? (toujours un apn dans mon sac ^^). L'aide pour un nouveau logement se poursuit efficacement et rapidement. De mon côté j'ai bien entendu une petite liste de démarches, rendez-vous, courriers etc ... C'est là que mon ex-métier de "secrétaire" me facilite les choses.
    Cela me prend du temps aussi je continue de remettre en avant ces photos :

    Petite sélection de mes photos

    J'habite au deuxième côté ouest de ce bâtiment. Je suis sur la terrasse où se trouvent deux appartements. J'aurais aimé profiter de cette vue à 360°

    Petite sélection de mes photos

    Axe Est-Ouest. Ce devait être un jour de vacances, c'est l'une des routes de la ville les plus empruntées, entre autres par les pompiers, la police .... et leurs sirènes ! ouchsarcastic

    Petite sélection de mes photos

    En zoomant j'aurais pu faire de là-haut mille photos d'Amiens. Mais on ne choisit pas son étage. En urgence surtout, on accepte le logement libre.

    Petite sélection de mes photos

    C'est très frustrant pour moi d'habiter en bas, vous le comprendrez facilement. 
    Merci aux locataires de m'avoir fait entrer chez eux afin de prendre ces photos.

    Petite sélection de mes photos

    Non, la nuit n'est pas tombée en une seconde, c'est juste que le soleil se trouvait en face de mon objectif. Et oui, la Dame est tout près.

    Petite sélection de mes photos

    Photo prise le soir, chez ma voisine du sixième ... chaque soir, grand spectacle !
    Mais ce n'est ni pour le manque de vue, ni pour la grande circulation, ni pour le bruit et la pollution que je veux quitter mon logement ... je ne peux tout dire sur mon blog.

    Petite sélection de mes photos

    Ma voisine Cathédrale et une brave mamie qui nous invite dans son restaurant (chez Tant Jeanne, une excellente crêperie du Quai Bélu).

    Petite sélection de mes photos

     Au fond à droite on voit un monsieur qui vous donnera une idée des dimensions. Là n'est pas le plus haut qui est de 42m30.

    Petite sélection de mes photos

    En attente du spectacle de la colorisation.

    Petite sélection de mes photos

    Tour Perret. Vertige.

    Petite sélection de mes photos

    Il fut un temps où j'avais l'impression de voir ma Pépita se promener dans la ville ... puis quelqu'un l'a effacée. Dommage.

    Petite sélection de mes photos

    Cette mouette rieuse me fonce droit dessus !

    Petite sélection de mes photos

    Il y a toujours des photos à saisir au parc St-Pierre.

    Petite sélection de mes photos

    Comme celle-ci ^^ plouf ! il avait hésité longtemps avant le grand saut !

    A bientôt ! 


    29 commentaires
  • Amie...ns, mon amie

    Amie...ns, il fallait bien que je vous la fasse un jour celle-là ! ^^. Une fidèle amie qui m'a vue naître, le 5 avril 19...? (m'en rappelle plus oops c'est si loin he) dans cette chambre au 1er étage, située dans une de ces petites maisons amiénoises. A part les rideaux des nouveaux locataires, notre maison familiale n'a pas changé ! J'y ai vécu mes 19 premières années.

    Amie...ns, mon amie

    Après mes beaux ciels de l'article précédent voici le mien depuis que je suis installée provisoirement au centre de la ville. Pas loin, vous le devinez, cette grue construit plein de logements. Beaucoup pour les étudiants si j'ai bien compris, plus un pour moi (non, j'rigole).

    Amie...ns, mon amie

    La nature m'offre ici les deux arbres de l'école d'en face. La ville m'offre cette superbe grue en plein dans l'axe du coucher du soleil ! les couleurs de samedi soir étaient belles.
    (Quand votre curseur se transforme en petite main, vous pouvez cliquer pour agrandir)

    Amie...ns, mon amie

    La semaine dernière, beau ciel bleu aussi pendant quelques heures ... clic !

    Amie...ns, mon amie

    et zoooooooooooooom !

    Amie...ns, mon amie

    Certains reconnaîtront ces photos déjà mises sur mon blog (clic). Là-haut, la cathédrale peine à montrer le bout de sa flèche, ainsi que dame Tour Perret, c'est que l'on est dans les hauteurs d'Amiens, près de mon ancien quartier Marivaux. Ce quartier est très bien rénové et entretenu comme vous pouvez le constater.

    Amie...ns, mon amie

    Photographiant tout ce qui est à portée de bus, je n'ai pas oublié ce quartier que l'on voit très bien lorsque l'on tourne et zoome dans la grande roue de Noël :

    Amie...ns, mon amie

    Un quartier pas si éloigné que çà du centre ville donc.

    Amie...ns, mon amie

    Il y a là toutes les commodités, administration, centre de soins entre autres. une ville dans une ville. Avec aussi un centre culturel (le Safran) et son "Triplechaton" très rigolo.

    Amie...ns, mon amie

    Bien stable dans ses grosses pantoufles. Une œuvre que j'aime beaucoup de l'artiste Alain Séchas.

    Amie...ns, mon amie

    Bon oui, ok, vous avez vu dans cette mosaïque ... bing ! on a failli dans ce quartier me voler plus d'une fois mon p'tit sac à main contenant mes trois sous, obligée que j'étais d'y aller pour la sécu, la poste etc... C'est pour çà que je voudrais me loger ailleurs car les "bings", moi j'aime pas.

    Amie...ns, mon amie

    Pour notre ami à tous, "Yannn" avec trois "n"  j'ai trouvé sur le net une autre œuvre d'Alain Séchas, dans la ville de Yann à Strasbourg.

    D'après cette photo que j'ai prise au Zoo d'Amiens (dans ce lien, 71 articles vous attendent wink2)...

    Amie...ns, mon amie

    ... voici une très belle peinture ...

    Amie...ns, mon amie

    de l'artiste Antoine CADIEUX
    C'est superbe Antoine et je suis vraiment ravie que mes photos t'inspirent.
    Antoine m'a envoyé quelques-unes de ses œuvres, très très réussies.

    Amie...ns, mon amie

    Dans cette mosaïque que vous pouvez agrandir, j'adore celles qui nous font aimer la pluie. Bravo Antoine, vivement que tu les partages sur un site ou un blog, ou dans une galerie de peintures. Tes élèves sont chanceux de te connaître.

    Amie...ns, mon amie

    Je termine par quelque chose qui vous étonnera à la vue de cette photo. J'ai l'intention de suivre ce grand chantier en photos, dans la mesure du possible évidemment.
    Ici on construit des tas de locaux et logements, entre la voie de chemin de fer et notre fleuve. Entre les deux, il y aura un nouvel espace vert nous conduisant directement vers le chemin de halage, les hortillonnages, le parc St-Pierre. Avec vue sur l'Ouest, comme ici le soir, le soleil couchant sera visible, avec la tour Perret et la Cathédrale.
    Alors oui, je veux bien attendre le temps qu'il faudra pour habiter ce nouveau quartier.
    Merci à tous ceux qui m'ont déjà bien aidée, suite à l'article précédent.

    A bientôt !


    38 commentaires
  • Je vous remercie beaucoup pour vos commentaires. En fait je ne m'attendais pas à une telle retombée. Je n'avais pas écrit ces mots dans ce but, je place mes photos et les commente directement sur le blog, selon ce qu'elles m'inspirent.
    Merci Jean-Paul pour votre commentaire et vos mails, pour ce temps passé auprès des personnalités de la ville d'Amiens où vous êtes né, que vous aimez toujours. Ce temps n'a pas été inutile.
    J'ai reçu de l'aide aussi grâce à mes contacts sur facebook, je les en remercie. Mon article a ainsi été envoyé à des personnes qui peuvent m'aider à trouver un dernier petit nid au calme, me permettant de réaliser quelques rêves, dont celui de continuer à vivre à Amiens et montrer tous ses attraits ici sur mon blog.

    Je remets cet article pour qu'il soit encore lu, pendant que je travaille à remplir et envoyer encore quelques dossiers et courriers.
    Je vous souhaite un excellent week-end et vous dis à bientôt ... encore merci à vous tous.

    Notre ciel amiénois

    Je vous montre mon ciel, celui d'avant, lorsque j'habitais dans les hauteurs de la ville, pendant 25 ans. J'avais une vue imprenable.
    J'ai eu la chance ci-dessus d'immortaliser ce V... ol de l'oiseau.

    Notre ciel amiénois

    Le soir je pouvais admirer le coucher du soleil, je n'étais pourtant qu'au deuxième étage.

    Notre ciel amiénois

    Cet arbre m'offrait un bon premier plan.

    Notre ciel amiénois

    L'hiver, le ciel était souvent surprenant, brouillard et grande lune toute rose !

    Notre ciel amiénois

    Parfois le soleil faisait semblant de prendre feu ...
    Je cliquais je cliquais, mon speudo était alors devenu "Anniclick".

    Notre ciel amiénois

    Il y avait en effet de quoi cliquer presque tous les jours. Juste de mon balcon.

    Notre ciel amiénois

    Comment ne pas cliquer ce beau double arc en ciel ?
    Les amiénois reconnaîtront le quartier Marivaux.

    Notre ciel amiénois

    Puis un jour, des jeunes de 18-20 ans, des voisins nouvellement arrivés dans mon immeuble, uniquement des hommes, m'ont vue revenir de mes courses et ont voulu me parler.

    Notre ciel amiénois

    Pour ma sécurité m'ont-ils prévenue, il faut que j'arrête de les prendre en photos.
    Je ferais mieux de faire comme beaucoup dans le quartier, déménager.

    Notre ciel amiénois

    Déjà ils avaient pris possession de ma cave. Plainte déposée à la police, l'office hlm a mis une porte blindée. A peine posée, un trou énorme dans le mur à côté de cette porte !

    Notre ciel amiénois

    Ces gens, la police, un personnel de l'office hlm, tous m'ont conseillée de quitter mon appartement, 25 ans de vie, mon ciel ... non, je ne vous photographiais pas, vous, les vendeurs de drogue, c'est cela que j'admirais, non, je n'étais pas de la police comme vous l'avez cru.

    Notre ciel amiénois

    Dans mon ancien hlm, il ne reste plus que trois locataires sur dix. Trois de mes amies-voisines qui n'ont pas les moyens de se loger ailleurs.

    J'ai osé écrire ces mots car je me sais lue par beaucoup de monde ...
    Parce que je suis en colère contre ces dealers qui font ce qu'ils veulent.
    Parce que je suis née à Amiens, j'y ai travaillé, j'y ai donné naissance à mes trois enfants et que je pensais finir ma vie tranquillement dans "ma" ville que je mets en valeur ici depuis juin 2009.
    Mais je cherche en vain un appartement corresondant à mon budget, mais pas un studio pour étudiants, je n'ai plus l'âge, avec vue, dans un quartier calme et sécurisé. 

    Bonne journée wink2


    103 commentaires