• Gédéon de Forceville

    Dans l'article précédent, vous avez vu la belle collection de robes du 19è siècle dans l'Hôtel de Forceville.
    Il a appartenu à l'amiénois Gédéon de Forceville, banquier et sculpteur (clic)

    Gédéon de Forceville

    J'ai pris plaisir à photographier aussi les endroits "visibles" de cet hôtel particulier.

    Gédéon de Forceville

    Comme ce très bel escalier situé dans l'entrée.

    Gédéon de Forceville

    Hôtel très bien entretenu par la ville d'Amiens comme vous pouvez le voir.

    Gédéon de Forceville

    Des cheminées et des plafonds magnifiques.

    Gédéon de Forceville

    Très très travaillé ! (le mien est un peu plus simple sarcastiche)

    Gédéon de Forceville

    Des lustres en cristal évidemment ... J'ai vu un tas de choses surprenantes dans cette boule ! ^^

    Gédéon de Forceville

    Les murs sont évidemment garnis de ces bas reliefs magnifiques.

    Gédéon de Forceville

    Une véranda  donne sur un jardin aux grands arbres. Nous sommes en plein centre de la ville.

    Gédéon de Forceville

    Une envie folle d'y descendre ...

    Gédéon de Forceville

    Très bien entretenu également.

    Gédéon de Forceville

    Et connaissant à présent du monde, j'ai pu y descendre par ce chemin entre ces rangées de pierre à droite, qui passe sous l'hôtel.

    Gédéon de Forceville

    Pour arriver ici en passant par cette petite porte ...

    Gédéon de Forceville

    blanche en bas à gauche. Voici l'hôtel côté jardin.

    Gédéon de Forceville

    Une grotte de Lourdes, sauf que la Vierge ne m'est pas apparue cry. Cela aurait pourtant fait une sacrée photo !

    Gédéon de Forceville

    On aimait les colonnes en ces temps-là.

    Gédéon de Forceville

    Et ces choses en pierre.

    Gédéon de Forceville

    J'y ai vu de jolies fleurs, des Abutilons à gauche et en haut et des Colchiques.

    Je remercie l'amie qui m'a donné l'occasion de prendre ces clichés.

    Ici, mon premier article sur cet Hôtel de Forceville (clic)

    A bientôt ! wink2


    24 commentaires
  • Invitation au Bal

    Cela se passe ici, à l'Hôtel de Forceville, un de nos beaux Hôtels appartenant auparavant à Gédéon de Forceville. Il était sculpteur et banquier. 
    Dans certains, comme celui-ci, ont peut y voir de belles expositions.
    En ce moment, c'est "Invitation au Bal" avec le soutien de la Fondation Alexandre Vassiliev.

    Invitation au Bal

    On nous fait monter un bel escalier, en haut duquel une petite dame nous accueille.

    Invitation au Bal

    On se retourne et nous voyons une de ses amies qui descend de ses appartements.

    Invitation au Bal

    Çà papotte avec élégance dans la salle à manger.
    Ces robes proviennent pour la plupart de la collection de la prestigieuse maison de haute couture
    Worth&Bobergh.

    Invitation au Bal

    J'ai évidemment admiré avant tout le travail des couturières et des "petites mains".

    Invitation au Bal

    Cette robe est en laine brodée.
    Robes ultra précieuses, quelle chance de pouvoir les admirer.

    Invitation au Bal

    Tissus de soie évidemment, comme cette soie moirée toute dorée.

    Invitation au Bal

    J'ai beaucoup admiré celle-ci, peut-être en mousseline de soie.

    Invitation au Bal

    Un beau livre était en vente. Je l'ai feuilleté ...

    Invitation au Bal

    Toute de fines rayures ...

    Invitation au Bal

    Dans la salle voisine, voilà comment on habillait les enfants à cette époque.

    Invitation au Bal

    Au rez-de-chaussée, d'autres surprises nous attendent.
    Les dessous de ces dames ! peut-être cousus en batiste pour le tissu blanc.
    Toile en fibres de lin hyper fine.
    Davantage soutien-seins que soutien-gorge ^^

    Invitation au Bal

    Du taffetas de soie écossais !!! riche tissu également.

    Invitation au Bal

     Je pensais aux robes longues, de soirée ou de mariage que j'ai cousues dans ma vie de couturière.
    Celles-ci m'auraient bien inspirée.

    Invitation au Bal

    Toujours en soie, dite "sauvage" ou shantung. Tissu très agréable à travailler mais fragile comme du papier.

    Invitation au Bal

    Cette dame discute avec Georges Sand. Ensemble pantalon et veste venant de sa "garde-robes".

    Invitation au Bal

    Col "Claudine" en dentelle.

    Invitation au Bal

    Saviez-vous que ce tissu vert était teint avec une teinture contenant de l'arsenic ?
    A rendre malade même un mannequin !

    Invitation au Bal

    Boléro très stylisé avec cette manche fendue, qui revient à la mode.

    Invitation au Bal

    Je termine par ma préférée, de par sa forme et sa couleur gris-bleuté.

    Invitation au Bal

    Il fallait entrer au milieu de ces dames pour prendre la première photo de face, merci donc à mon amie pour ce cliché. Anne-Marie a travaillé sur le livre et était "hôtesse d'accueil" ce dimanche.
    Toutes ces robes sont donc authentiques. (1852-1870)

    A bientôt ! wink2


    24 commentaires
  • Mon "Jardin" à la belle saison

    Je suis souvent "descendue" dans mon Jardin des Plantes cette année.
    Je vous fais profiter une dernière fois de cette nature ultra luxuriante cette année.

    Mon "Jardin" à la belle saison

    Pour profiter de ces superbes arbres qu'il me semble avoir toujours connus.

    Mon "Jardin" à la belle saison

    Et qui m'ont bien protégée de la chaleur extrême de la belle saison.

    Mon "Jardin" à la belle saison

    J'aime les photographier en "contre-plongée", ils sont vertigineux.

    Mon "Jardin" à la belle saison

    Je suis perchée sur le boulevard du ... Jardin des Plantes.

    Mon "Jardin" à la belle saison

    Cette vue est toujours différente selon les mois, les saisons, j'aime cette surprise.

    Mon "Jardin" à la belle saison

    Fleurs de fin d'été ... les arbres encore vêtus de toutes leurs feuilles vert-foncé.

    Mon "Jardin" à la belle saison

    On se dépêche de se régaler ...

    Mon "Jardin" à la belle saison

    On profite en s'offrant toute grande au soleil, à la chaleur;

    Mon "Jardin" à la belle saison

    Mouton nous accueille toujours avec le sourire, heureux dans son nouvel enclos.

    Mon "Jardin" à la belle saison

    Vite vite avant que la fleur ne se referme ...

    Mon "Jardin" à la belle saison

    La nature est reine dans ce jardin.

    Mon "Jardin" à la belle saison

    On pousse où bon nous semble ...

    Mon "Jardin" à la belle saison

    C'est là que l'on crée ces arbustes fleuris, plantés dans de grands pots et disséminés un peu partout dans la ville. Cette année, je les ai trouvés très très beaux. Bravo et merci aux employés-jardiniers.

    Mon "Jardin" à la belle saison

    Les roses sont belles en cette fin de saison.

    Mon "Jardin" à la belle saison

    Les lanternes s'allument pour annoncer en beauté la rentrée, l'automne.

    Mon "Jardin" à la belle saison

    Je reviendrai cher jardin, car bientôt tu seras très coloré.

    Mon "Jardin" à la belle saison

    Merci de votre visite wink2


    20 commentaires
  • Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    Je continue de partager avec vous ce fameux week-end des Fêtes Médiévales.
    L'après-midi, combats de Joutes Nautiques.

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    Protège visage, protège noyade, protège tout, il n'y aura donc pas de bobos.

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    Un monde fou cette année pour regarder ce célèbre tournoi !

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    En métal, les joutes sont très difficiles à manipuler. Là elles étaient trop éloignées l'une de l'autre et donc, pas de plouf dans la Somme ! les règles sont très strictes.

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    Beaucoup de beaux hommes bien musclés oopshe

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    Sous le regard éberlué de notre nouveau "Bonhomme sur l'Eau" qui se balance sur sa bouée.

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    Dimanche matin je me suis replongée avec délice dans cet endroit de folie.

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    ♪♪♪♪ Ah ! ce son de cornemuse ... ces p'tites jupettes plissées aussi sarcastic

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    Hummm miam, j'ai goûté ... fondantes, elles sont parfaites, je recommande.

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    Lequel des deux est le plus étonné ? Du coup j'ai eu droit à un charmant sourire d'un des "Gueux" !
    Non, je n'ai pas fait la bise ...

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    En voilà un autre qui se plie devant moi jusque par terre !

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    Toujours dans la famille "Gueux", celle qui, à mon avis, a le plus de succès.

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    Une jeune fille attachée subit le supplice des chatouilles à la plume, horrible beurkhe

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    Un fidèle de cette passion et qui bosse dur.

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    Il est temps de se munir de son casque, bouclier etc...

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    pour attaquer l'envahisseur !

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    A droite, la petite fille est également costumée, comme tous les enfants qui accompagnent leurs parents.

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    Parfois il y a même des bébés. Que voilà un berceau ultra confortable ! ^^

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    Je termine avec ce "tourneur de bois" avec qui j'ai bien discuté. J'aime le bois.
    Devinez ce que j'ai ramené de cette fête ?

    Médiévales au Bord de l'Eau (2)

    La voilà chez moi ! Miss Fourmi fait connaissance avec ses nouveaux amis.

    Merci de votre visite smile
    Pour pouvez m'écrire un commentaire ci-dessous, ou me laisser un mot en privé dans "contact" en haut de mon couloir de droite.

    A bientôt !


    16 commentaires
  • 29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

     L'année prochaine, en 2020, nous fêterons les 800 ans de la Cathédrale d'Amiens mais aussi les 30 ans de cette grande Fête Médiévale.
    Les boulevards du Cange et Baraban refaits à neuf, accueillent confortablement de nombreuses échoppes.
    Déjà là, il y a de quoi regarder, acheter, écouter ♪♪, manger, boire etc...

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Derrière les échoppes, la Somme coule toujours aussi tranquillement, pas du tout perturbée.
    De l'autre côté un campement de passionnés du Moyen Age m'attend.

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Un brave manant se repose un moment au pied de l'arbre.

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Je croise des personnages qui me transportent dans une autre époque.

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Voici l'ensemble du campement qui continue sous les arbres.

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Il y a foule ...

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    L'ambiance est là, au son de la cornemuse.

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Encore des échoppes qui ne vendent que des produits naturels, des objets et vêtements en rapport avec l'époque, du bon pain, du miel extra.
    Beaucoup d'anciens jeux aussi pour bien s'amuser durant ces deux jours.

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Hummmm, çà sentait rudement bon !

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Un peu de couleur !

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Les femmes restent près des tentes et s'occupent ...

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Pyrogravure sur cuir...

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Instruments étrange, une dentiste ? potions magiques, sorcellerie !
    J'aime les enluminures derrière elle.

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Même le livre de la belle rêveuse est d'époque !

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Dieu avait une place importante au point de lui bâtir d'immenses cathédrales !

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Beaucoup dorment dans le parc, sous un drap pur lin bien rugueux et des peaux de moutons.

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Ils font leur lessive aussi ! très drôle.

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Sous les arbres, c'était bien agréable.

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Notre grand parc se prête très bien à cette fête.

    29ème Médiévales Au Bord de l'Eau

    Et on croise sans cesse de quoi se distraire et photographier.

    (à suivre...)


    14 commentaires