• Balade dans mon jardin...

    Depuis le boulevard du Jardin des Plantes, petit coup d’œil à droite - vous la voyez la flèche de la Dame ?

    Balade dans mon jardin...

    Petit coup d’œil à gauche ...

    Balade dans mon jardin...

    En bas de l'escalier. J'aime cet instant, comme un délicieux plongeon dans la nature, loin de la circulation, du bruit, de l'agitation. J'ai de la chance d'habiter à cinq minutes de ce jardin.

    Balade dans mon jardin...

    Les jardiniers sont de retour, la nature est de nouveau domptée et disciplinée.

    Balade dans mon jardin...

    Je regarde, je vois ces graines par transparence.

    Balade dans mon jardin...

    Petites marguerites en bouquet.

    Balade dans mon jardin...

    Les pavots n'y échappent pas, multitude de moucherons ! presque toute la végétation en est envahie.

    Balade dans mon jardin...

    J'essaie de les éviter sur mes clichés.

    Balade dans mon jardin...

    L'églantier ...

    Balade dans mon jardin...

    Dans un p'tit coin du jardin, les abeilles travaillent dans leurs petites maisons.

    Balade dans mon jardin...

    De beaux artichauts, il y a aussi des légumes, comme dans tout jardin.

    Balade dans mon jardin...

    Et des moutons, enfin, un seul, tout sage, qui ne bouge pas d'un poil !! tongue^^

    Balade dans mon jardin...

    Dans les Hauts de France poussent les oranges !!!??? bientôt nous entendrons les cigales !

    Balade dans mon jardin...

    Jolie composition florale destinée à décorer notre ville.

    La chaleur est là, c'est l'été ...
    Balade dans mon jardin...


    23 commentaires
  • Adieu ma vésicule !

    Je n'ai pris que cette photo-souvenir. Mon premier café depuis très longtemps, j'ai trouvé ce très modeste petit déjeuner, digne de tous les hôpitaux et cliniques ^^ succulent ! 
    Les calculs faits uniquement de cholestérol que mon chirurgien m'a offert en cadeau étaient énormes.
    Pas étonnant que je ne puisse plus rien manger du tout sans souffrir !
    Donc tout s'est bien passé, plus qu'un peu de repos, le temps que mon ventre se désemplisse de l'air rentré pour la cœlioscopie.
    Je tiens à remercier le Docteur Manaouil, qui devrait plutôt s'appeler, Mana-pas-ouille-du-tout !
    On me l'avait recommandé et si j'ai encore des problèmes du côté digestif,  je sais vers qui j'irai.
    Je n'ai pas souffert du tout de l'opération. Contente de la clinique Pauchet où j'allais pour la première fois.

    A ma sortie hier midi, ma grande sœurette et mon beau-frère qui habitent à Saint-Fuscien, beau petit village à 10 km d'Amiens, m'ont invitée à prendre un bon petit repas léger, sain, naturel. Je vais suivre leurs conseils et me nourrir convenablement à l'avenir, sans sucre et graisse cuite. Sans produits transformés également.
    Arrivée à l'âge fatidique des plus de 70 ans, vous savez ? ceux qui sont aux premières loges pour être envahi par cette saleté de coro-trucmuche, il faut prendre bien soin de sa santé.
    J'ai bien compris combien la nourriture était très importante.

    Adieu ma vésicule !

    Je m'achèterai les bons légumes de saison des hortillonnages.

    Adieu ma vésicule !

    J'ai fait le tour de leur grand terrain pour vous prendre ces premières photos après opération.
    Voici leurs deux voisins, là depuis très longtemps.

    Adieu ma vésicule !

    Derrière les feuilles des arbres, à l'horizon, par temps clair, on voit Amiens.

    Adieu ma vésicule !

    Pas de potager, ils sont très occupés dans le domaine du chant, de la musique, du spectacle. Mais la nature est reine chez eux, une nature sauvage très organisée, comme j'aime.

    Adieu ma vésicule !

    Côté opposé, je plonge avec délice dans ces grandes marguerites. Leur maison est en bout de village. Autour d'eux, les champs, des p'tits bois, des p'tits chemins sur lesquelles ils randonnent tous les jours pour garder la forme. Ma sœur était prof de gym et mon beau-frère, prof d'histoire-géo.

    Adieu ma vésicule !

    Pour vous je n'ai pas cueilli cette rose, trop heureuse dans ce milieu naturelle, mais j'ai beaucoup pensé à vous, à vos mots de soutien et d'encouragement et je vous l'offre en remerciement.

    Adieu ma vésicule !

    Puis je suis rentrée chez moi et voici mon jardin !!! On ne rigole pas !
    J'ai acheté un sachet de graines minuscules pour fleurs plaisants aux papillons et aux abeilles.
    Un mois plus tard je me retrouve dans une forêt vierge ! winktonguesarcastic
    Je vois que ma voisine du dessus a mis des géraniums rouges !!!
    Je voulais en mettre aussi mais paf ! confinement !

    Adieu ma vésicule !

    Marie-Claude à droite, sa petite sœur que c'est moi à ses côtés.

    Adieu ma vésicule !

    Oui, j'avoue avoir sucer mon pouce très longtemps. Trop bon !

    Adieu ma vésicule !

    Avec notre grande sœurs, née avant la guerre.
    Maman à droite, qui cousait tous nos vêtements et même chapeaux !

    Adieu ma vésicule !

    Mon ciel des journées les plus longues de l'année.

    Adieu ma vésicule !

    Et comme je m'ennuie toujours de Pépita, partie au paradis des félins en 2014,  je l'ai brodée.

    Merci beaucoup, nos blogs nous apportent beaucoup d'amitié.

    A bientôt !


    33 commentaires
  • Une année pas banale !

    Normalement, je devrais être à cette heure en train de me réveiller après mon opération, oui mais voilà, c'était sans compter que nous étions en 2020, et en 2020, rien ne se fait normalement.
    Coup de fil de mon chirurgien hier soir pour me dire qu'en raison de la grève hospitalière, ce mardi, pas d'opérations ! J'étais fin prête, physiquement, psychologiquement ! dur !

    Une année pas banale !

    Mais pas grave, ma vésicule me laissera bien tranquille encore jusque vendredi, jour de l'opération.
    J'aime trop les infirmières pour ne pas être de tout cœur avec elles.
    Sans nos soignantes, nos vies ne tiendraient qu'à un fil.

    Une année pas banale !

    Mon objectif lumix ne voyait qu'elles, mais il y avait beaucoup de monde pour les accompagner.

    J'ai profité du soleil pour aller prendre l'air.

    Une année pas banale !

    A deux minutes de chez moi ... Venise ! bon, on appelle Amiens, la "petite Venise du Nord".
    C'est vrai que l'eau coule de tous les côtés.

    Une année pas banale !

    Vous ne devinerez jamais chez qui je vais ? tonguehe

    Une année pas banale !

    Gagné ! j'entre, la lumière est belle en cet après-midi.  Malgré de gros nuages orageux, le soleil fait de belles percées et éclaire joliment notre Grande Dame.

    Une année pas banale !

    Toutes les chaises ont été mises sur le côté, c'est rare.

    Une année pas banale !

    L'ange me fait signe de regarder là-haut, il y a du nouveau ...

    Une année pas banale !

    Ah ! en effet ! je vous ai déjà dit que le "Grand Orgue" allait être entièrement démonté pour une grande et minutieuse restauration qui durera de nombreux mois si ce n'est deux ou trois ans ...

    Une année pas banale !

    Une photo géante de cet endroit a été collée sur les échafaudages.

    Une année pas banale !

    Bon, si mes calculs sont bons, il manque 14 m pour que la photo géante descende jusqu'au sol.
    Hauteur sous voûtes de la cathédrale : 42 mètres ! je vous laisse calculer la hauteur de la photo.
    Je ramasse les copies dans cinq minutes ^^

    Une année pas banale !

    Merci de me l'avoir montrer cher ange, pour la peine je t'installe sur mon article en noir et blanc.

    Une année pas banale !

    Le spot-soleil t'éclaire pile comme il faut.
    Au fait ! tu lis quoi comme bouquin ? la bible à tous les coups ! pas encore terminé après 247 ans de lecture ?
    Tu as été sculpté par Jean-Baptiste Dupuis en 1773

    Une année pas banale !

    Avec de grandes ailes comme çà, c'est une chance qu'il ne soit pas encore envolé ! tongue

     Geoffrey Chesnier est l'organiste titulaire de notre grand orgue :


     

    Une année pas banale !

    Un clic sur la photo de Geoffrey pour relire l'un de mes meilleurs souvenirs.

    A bientôt ! wink2


    30 commentaires
  • Le grand étang du parc

    Je ne suis pas seule à apprécier le Grand Etang (c'est ainsi que nous l'appelons) du Parc St-Pierre.

    Le grand étang du parc

    J'ai pu zoomer tranquillement sur ce vieil héron au long bel emmanché d'un long cou !
    Il ne bougeait pas d'une plume !

    Le grand étang du parc

    Je prends ce chemin pour aller sur la partie herbeuse que vous voyez de l'autre côté de l'étang.
    J'aime beaucoup cet escalier géant.

    Le grand étang du parc

    J'y suis, à mi-hauteur. Ma vue à droite ...
    Pour admirer le feu d'artifice du 14 juillet, tous les amiénois s'installent ici et sur l'autre partie que vous voyez en face. Les feux partent à gauche de la photo.
    Cette année, peut-être en septembre ?

    Le grand étang du parc

    Ma vue à gauche. Les marches géantes sont à l'ombre.

    Le grand étang du parc

    Je descends et passe devant cette vue que je photographie souvent. L'automne ces arbres sont très beaux.

    Le grand étang du parc

    Les derniers à nous offrir de la couleur avant l'hiver.
    Ces Mélèzes ont la particularité de perdre leurs épines avant les grands froids.

    Le grand étang du parc

    Mais nous sommes au printemps, le parc est déconfiné, les pelouses sont tondues.

    Le grand étang du parc

    Je reprends mon p'tit chemin. A gauche dans le p'tit ruisseau, les grenouilles croassent fort, à la recherche d'un amoureux.

    Le grand étang du parc

    Paysage très apaisant, qui fait oublier ce satané virus de malheur.

    Le grand étang du parc

    Je joue avec ces grandes herbes laissées folles. Les poules d'eau aiment s'y cacher.

    Le grand étang du parc

    J'avance, voilà les très vieux arbres qui nous protègent des rayons du soleil.
    L'eau de l'étang va continuer son chemin à gauche de la photo.

    Le grand étang du parc

     Petit panorama.

    Le grand étang du parc

    C'est le milieu de l'étang, sur une presqu'île en quelque sorte.
    Mais à droite, l'arbre est sur une petite île, interdite aux humains.

    Le grand étang du parc

    Il y a mille endroits dans ce parc ou chacun peut se poser, contempler, rêver.

    Le grand étang du parc

    M'sieur le vieux héron est d'accord.

    Le grand étang du parc

    J'emprunte ce pont sous lequel l'eau de l'étang s'en va visiter l'autre partie du parc.

    Le grand étang du parc

    L'une de mes voisines m'a remerciée de lui avoir confectionné quelques masques.
    Malgré son âge, ses soucis de santé, elle se promène tous les jours dans la nature.
    Une nature qui lui offre l'occasion de composer de jolies cartes.
    Cadeau qui me touche beaucoup.

    Le grand étang du parc

    J'espère bientôt pouvoir me promener plus loin, voir d'autres horizons, d'autres parcs.
    Le zoo, le musée refait à neuf, le parc de la Hotoie etc... m'attendent.
    Je ne crains pas l'opération (ce mardi prochain) au contraire, j'espère bien retrouver au plus vite une meilleure santé, une meilleure forme.
    Séjour très court en clinique, ne vous inquiétez pas pour moi. Même pas peur wink2^^
    Portez-vous bien et faites gaffe, le virus est toujours là.
    A bientôt !


    23 commentaires
  • Le soleil était là, il reviendra

    Il a fait beau et même très chaud ces derniers jours.
    La pluie arrive pour arroser la terre, les jardins, les fleurs, ils en avaient grand besoin.
    Ici, près de la citadelle, c'est le quartier St-Pierre. Le chemin de halage vient d'être refait.

    Le soleil était là, il reviendra

    Parallèlement, ce cours d'eau qui traverse le quartier St-Leu va plonger dans le canal de la Somme.

    Le soleil était là, il reviendra

    Courageusement, je décide de grimper l'Avenue du Général de Gaulle, en longeant les remparts de la Citadelle.

    Le soleil était là, il reviendra

    Je passe devant la Porte Ravelin de Montescu. Mes photos s'agrandissent d'un clic dessus. On aperçoit le belvédère tout moderne, bien visible. 
    Pour en savoir plus sur notre Citadelle devenue un immense centre universitaire, c'est ici :
    http://annick-amiens.eklablog.com/search?q=Citadelle

    Le soleil était là, il reviendra

    Me voici après la Citadelle. D'ici je vois ma grande Dame toute entière.
    Devant elle on voit une cheminée, laissée en place comme vestige de nos anciennes usines.

    Le soleil était là, il reviendra

    Vous allez sans doute trouver ce bâtiment au premier plan étrange ? Il est tout neuf mais aussi, tout rouge, trop rouge. Ma Dame semble être posée dessus !!!

    Le soleil était là, il reviendra

    Cette fois je suis dans le quartier Saint-Leu.

    Le soleil était là, il reviendra

    Je me promène et je vois ce p'tit homme concentré sur sa grande escalade, même pas peur !

    Le soleil était là, il reviendra

    Rue Motte

    Le soleil était là, il reviendra

    Coucou la Tour Perret !

    Le soleil était là, il reviendra

    La Dame, toute proche.

    Le soleil était là, il reviendra

    Qui joue avec moi à cache-cache.

    Le soleil était là, il reviendra

    La rue Motte qui aboutit Quai Bélu

    Le soleil était là, il reviendra

    Plus qu'à rentrer chez moi ...

    Le soleil était là, il reviendra

    Où m'attendent mes voisins, l'ange de la Renommée et le coq ...

    Le soleil était là, il reviendra

    Sur l'église Saint-Germain-l'Ecossais et le Beffroi
    que je photographie de mon balcon.

    A bientôt ! smile


    30 commentaires