• Doucement, le printemps arrive.

    A présent, vous êtes habitués et vous vous dites : "ah ! Annick se dirige vers son parc".
    Gagné ! je commence par longer ce cours d'eau entre la rue des Majots et la rue d'Engoulvent.

    Doucement, le printemps arrive.

    Au bout je passe devant "Les Marissons", un restaurant près du pont de la Dodane.
    Les boutons de leur beau Magnolia sont prêts à exploser sous le soleil !

    Doucement, le printemps arrive.

    Au bout du pont, rue Motte, qui longe un autre cours d'eau.
    Je profite que ces branches frisées sont encore dépourvues de feuilles pour prendre ce cliché.
    On voit encore ces jolies maisons.

    Doucement, le printemps arrive.

    Avant le soleil, il pleuvait averse. 
    Rue de la Dodane, prolongeant le pont du même nom.

    Doucement, le printemps arrive.

    Au bout de cette rue, me voici entre les boulevards du Cange et Baraban.
    Je découvre avec joie, bonheur etc... les branches dorées du sol pleureur qui annoncent le printemps.

    Doucement, le printemps arrive.

    Je plonge sous sa chevelure pour photographier ce bel arbre.

    Doucement, le printemps arrive.

    En face, à travers ce rideau vivant se devine le parc Saint-Pierre.

    Doucement, le printemps arrive.

    J'ai découvert l'éclosion de mini-fleurs de ce que je pense être des Cerisiers du Japon à moins que ce soient des prunus ou des pommiers décoratifs, sur cette partie du parc, il y a les trois espèces. 
    De là, la Tour Perret me fait coucou.

    Doucement, le printemps arrive.

    Du coup je zoome pour lui faire plaisir, elle adore être photographiée.

    Doucement, le printemps arrive.

    Elles sont encore petites ces fleurs, je lève mon objectif et je zoome.

    Doucement, le printemps arrive.

    Ciel bleu !!! une éternité que je ne l'avais pas vu aussi beau.

    Doucement, le printemps arrive.

    Zoom à fond et tête en l'air, faut pas trembler, je me concentre.

    Doucement, le printemps arrive.

    Ma première butineuse. Comme moi elle a dû regarder la météo à la télé et sait donc que ce beau temps ne va  durer que deux petites heures à peine, alors vite, on profite.

    Doucement, le printemps arrive.

    Et elle semble se régaler après ce long hiver si humide.

    Doucement, le printemps arrive.

    Colvert vient me saluer.
    Il s'est bien astiqué car le moment de flirter avec sa Colverte arrive.

    Doucement, le printemps arrive.

    Mais déjà des nuages viennent cacher le soleil. 

    Heureuse de cette sortie qui m'a donné le grand plaisir de vous montrer ce début du printemps.

    Doucement, le printemps arrive.

    A bientôt ! wink2

    Je vous mets ici le lien du blog de l'une de mes amies-blog qui parle de notre couleur
    "Bleu de Waide", notre bleu amiénois. Ainsi que d'une certaine savonnette au nom très rigolo.
    http://pointsdecerise.canalblog.com/archives/2020/03/04/37968637.html


    31 commentaires
  • Mon refuge ...

    Quand il pleut, qu'il vente, on annonce même de la neige, je viens me réfugier chez ma Dame.

    Mon refuge ...

    J'y suis toujours très bien accueillie.

    Mon refuge ...

    Je peux réfléchir à la vie qui passe trop vite, en marchant tranquillement sur le chemin noir du labyrinthe.

    Mon refuge ...

    J'aime regarder les belles images en relief sur ses murs.

    Mon refuge ...

    Le même endroit, le soir ...

    Mon refuge ...

    Des saints, de là-haut nous éclairent de leurs rayons ... si si ... yes

    Mon refuge ...

    Son immensité étrangement me rassure.

    Mon refuge ...

    On dit que son volume impressionne, 200.000 m³.
    Record absolu de toute les cathédrales.

    Mon refuge ...

    Jour ...

    Mon refuge ...

    et nuit.

    Mon refuge ...

    Un tableau m'apparaît soudain sous la lumière artificielle.

    Mon refuge ...

    J'aime ces visites du soir ... assez exceptionnelles.

    Mon refuge ...

    Derrière les grilles fermées hors visites guidées, le chœur, les stalles, des trésors.

    Mon refuge ...

    Oui, mon refuge est là.

    Mon refuge ...

    Une cathédrale lumineuse.

    A bientôt !


    34 commentaires
  • Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Me voici dans cette galerie couverte qui nous protège en cas de pluie.
    Cette fois le soleil, très timide cette année en Picardie, s'est montré.

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Puis j'ai découvert ces mini-fleurs que normalement je photographie en mars.
    Fleurs du Cornouiller mâle.

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Réglage de la netteté sur les fleurs ou sur la flèche de la cathédrale ?

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Ces fleurs de plus près. Non, ce n'est pas du Mimosa que l'on découvre cependant de plus en plus là-haut d'la France, réchauffement de la planète ?

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Doucement, très doucement, la nature s'éveille. C'est visible sur nos grands arbres.
    L'un d'eux essaie de toucher le nuage.

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Bien couverts, mamie promène bébé.

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Oups ! failli me noyer !!! he La pluie n'arrête pas de tomber cet hiver.
    Je retourne la photo ... hop là !

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Et çà donne des arbres à l'endroit qui tremblent de partout ! fait encore froid.

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Ces plantes chevelues me surprennent toujours ...

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Petits bambins de la crèche et pigeons, tout l'monde s'amuse.

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Du monde sur cet étang !

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Mais déjà, les nuages reviennent, le vent et la pluie aussi.

    A bientôt ! wink2


    30 commentaires
  • Les Grandes Orgues

    Vous pouvez continuer la lecture de cette article au son de ce Grand Orgue :



    ♪♪

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Geoffrey Chesnier, notre organiste titulaire, également titulaire à Saint-Valéry-sur-Somme

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Un jour Geoffrey m'a offert le grand bonheur de me faire visiter son "petit" instrument.

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Impressionnante visite.

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Vertigineuse également !

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    http://annick-amiens.eklablog.com/les-grandes-orgues-de-la-cathedrale-d-amiens-a130764588
    Trois articles (en bas du premier vous pourrez cliquer sur le suivant) de cette exceptionnelle et probablement unique visite pour moi. Merci encore Geoffrey

    Et voilà ce que j'ai découvert la semaine dernière ...

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Des échafaudages !

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Vous le devinez, notre orgue a grand besoin d'être refait à neuf.

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Plus de trois ans et demi de travaux !

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Et cela commence par un imposant échafaudage.
    Hauteur sous voûtes : 42m30 !

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Là ils n'étaient pas encore arrivés jusqu'aux voûtes.

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    De loin, j'ai zoomé...

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    J'ai entendu dire que le "buffet", ces boiseries, ne seront pas démontées mais restaurées sur place.

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Mais déjà, concernant les tuyaux d'orgue, il y a du boulot. Avant les bombardements de 14/18, ils les ont descendus par l'escalier (très très étroit et en colimaçon), pour les sauvegarder.

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    La montée d'escalier. Là, j'étais arrivée au niveau de la mini-porte qui accédait à l'orgue.
    Photo extraite du premier article sur ma visite (clic).

     

    Ci-dessus, une vidéo sur les "coulisses" de l'orgue. Impressionnant ! on comprend tout le travail qui attend les spécialistes et le temps que çà va demander.

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Encore quelques étages à monter ...

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    La plus vaste des cathédrales est constamment restaurée par l'Unesco.

    Merci de votre visite wink2


    38 commentaires
  • Il n'arrêteu point d'brailler !

    Et v'là-t-y pas qu'à ch't'heure, din l'bouquin d'Albert Chatelle, j'n'en vois deux !
    Un beau moulage pour préserver le vrai des éventuelles bombes de la guerre 14/18.

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Hop là ! un p'tit avant-après.

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Statues, tombes, vitraux, tuyaux d'orgues, tout a été placé à l'abri avant les bombardements.
    Quel boulot !

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    La photo en plus grande, sous l'éclairage très particulier de ce dernier 6 février 2020 au matin.

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Le soleil traversant ces superbes vitraux que vous voyez en haut à gauche.

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Mais pourquoi tu pleures ?

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Ben primo, j'aime pas ce ballon à trou, il me fiche une de ces trouilles !

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Lève la tête, t'as vu mon ombre au-dessus de toi ? rigolo non ?

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Oui, ben çà m'foet point rire ...

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Pis t'as vu çà ? à force de m'toucher mon doigt d'pied-porte-bonheur, il a disparu ! donc, bobo.

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Bon Annick, un peu d'sérieux, prend la photo classique, oui, comme çà.
    La suite de son histoire en cliquant sur ces mots ci-dessous qui vous feront entrer dans le précieux blog "Richesses en Somme".
    L’ange pleureur, l’œuvre la plus connue de Nicolas Blasset, orne le monument funéraire du chanoine Guillain Lucas à la Cathédrale Notre-Dame d’Amiens ....

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Moi je ne pleure pas, j'ai encore ma doudoune pour me protéger du froid, de la pluie, du vent etc etc... mais là, comme Annick, je profite d'une des très rares journées ensoleillées de cet hiver.

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Merci de votre présence chez moi et de vos commentaires.

    A bientôt !


    29 commentaires