• Les touristes aiment notre Amiens

    Il m'arrive très souvent de parler aux touristes, aux personnes qui découvrent Amiens pour la première fois, ou qui y reviennent car ils la trouvent jolie notre ville. Ils me disent qu'elle est propre, claire, agréable, verte, originale etc etc ... Merci à cette dame de 76 ans, habitant Paris, avec qui j'ai longuement discuté.

    Les touristes aiment notre Amiens

    Elle était déjà venue mais il y a très longtemps et elle a trouvé beaucoup de changement. Tellement qu'elle y revient avec des personnes pour leur faire découvrir notre ville.

    Les touristes aiment notre Amiens

    J'ai déjà dû raconter souvent les aventures de Bonhomme sur l'Eau (comme je dis moi !) le pourquoi de cette peinture qui le remplace.

    Les touristes aiment notre Amiens

    En attendant le retour de l'original, refait à neuf.

    Les touristes aiment notre Amiens

    On trouve que les fleurs sur le pont de la Dodane font jolies sur les photos.

    Les touristes aiment notre Amiens

    Près du pont du Cange, la passerelle Samarobriva refaite à neuf plaît beaucoup aussi ...

    Les touristes aiment notre Amiens

    Et elle les emmène dans le parc St-Pierre, qui les conduit éventuellement vers les Hortillonnages, le chemin de halage, l'île aux Fagots et le Musée des Hortillonnages.
    Pour ce musée, du changement dans les jours et horaires d'ouverture suite à son grand succès :
    http://www.museedeshortillonnages.fr/visites_musee_des_hortillonnages.html

    Les touristes aiment notre Amiens

    Passage obligé dans notre Cathédrale évidemment. On me fait remarquer que certaines maisons du quartier St-Leu, si touristique, recommencent de nouveau à noircir. On sait que ces petites maisons demandent un constant entretien.

    Les touristes aiment notre Amiens

    Sur la Place du Don, toujours du monde ...

    Les touristes aiment notre Amiens

    Pour aller sur le parvis de Notre Dame, on peut passer par le Jardin de l'Evéché ...

    Les touristes aiment notre Amiens

    ou par des petites rues pavées avec cours d'eau et passerelles.

    Les touristes aiment notre Amiens

    Les maisons ici ont été bien rénovées et les neuves s'accordent parfaitement avec le lieu.

    Les touristes aiment notre Amiens

    La Somme se divise pour traverser la ville.

    Les touristes aiment notre Amiens

    Une petite grimpette vers le jardin Dufau.

    Les touristes aiment notre Amiens

    Que voici. Je me suis habituée à ces nouveaux bâtiments surtout depuis que l'Office du Tourisme s'y est installé.

    Les touristes aiment notre Amiens

    Et la voilà notre Dame, avec tous ses groupes de touristes he

    Très bon week-end à tous.


    21 commentaires
  • La Rue est à Amiens

    C'est toujours la fête à Amiens wink2 Il y a pile 40 ans elle s'appelait :

    La Rue est à Amiens

    Je n'ai hélas pas pu vous photographier tous les artistes qui s'éparpillent dans le centre ville et autour du Cirque Jules Verne durant tout le week-end et même le soir très tard. Avant je courais partout car je voulais tout voir, mais çà, c'était avant sarcasticwink2 !

    La Rue est à Amiens

    Une fanfare se balade et c'est amusant de voir que machinalement, la foule les suit ... sauf moi qui ne fais jamais rien comme tout l'monde et qui les devance.

    La Rue est à Amiens

    Quelque fois on me remarque, on se retourne, s'arrête et on prend la pose, j'adore et je remercie ...

    La Rue est à Amiens

    Il n'y avait pas grand monde ce vendredi soir sur le parvis de la cathédrale ... une belle surprise !

    La Rue est à Amiens

    Une histoire d'amour. On s'appelle, se retrouve, s'embrasse ... et on se quitte de nouveau.

    La Rue est à Amiens

    Minuscules artistes devant l'immensité de Madame notre Cathédrale ...

    La Rue est à Amiens

     qui, comme toujours, a insisté pour que je la prenne tout entière ! sarcastic

    La Rue est à Amiens

    Devant l'Hôtel de Ville, une représentation... contemporaine je dirais, pas trop mon truc car je n'aime pas quand je ne comprends rien ! mais il en faut pour tous les goûts.

    La Rue est à Amiens

    Encore une histoire de ficelle artistement emmêlée ... Comme j'ai loupé la scéance, j'ai photographié cette "œuvre d'art".
    J'ai vu qu'ils avaient passé des heures à l'installer. L'ont-t-il démontée avec une paire de ciseaux ? wink2

    La Rue est à Amiens

    Toujours au parc de l’Évêché, là, j'ai beaucoup aimé. Le monsieur s'occupait de la sono.
    Merci pour le petit clin d'oeil à la photographe au moment du salut.

    La Rue est à Amiens

    Place Gambetta, devant une foule immense, un défilé d'artistes tout le week-end dont ce super mec tout musclé et qui prend de sacrés risques.

    La Rue est à Amiens

    Au jardin Dufau, trois jeunes filles nous racontent leurs aventures ...

    La Rue est à Amiens

    Puis nous saluent ... trop marrantes, et enfin ...

    La Rue est à Amiens

    s'envolent sous un vent inexistant ! J'étais justement en contre-bas de ce talus en train de poursuivre mon chemin et je me suis retrouvée à être seule à les photographier. Voici quelques-unes de ces photos que vous ne verrez nulle part ailleurs. Le bonheur d'une photographe.

    La Rue est à Amiens

    Vous voyez avec la nature qu'il n'y a pas le moindre souffle de vent, encore moins de pluie he Et surtout, les spectateurs, restés assis là-haut n'ont pas dû voir grand chose ! moi si !

    La Rue est à Amiens

    De sacrées comédiennes smile

    La Rue est à Amiens

    Hé hé ...

    La Rue est à Amiens

    Oups ! trop drôle, ne craignez rien, elle s'est positionnée ainsi avec grand art !

    La Rue est à Amiens

    On se relève ...

    La Rue est à Amiens

    et on continue de s'envoler ...
    Une photographe est soudain arrivée tout courant et s'est mise devant moi ! ben voyons ! outillée d'un matériel professionnel avec super zoom de trois mètres et tout, mais ... trop tard ! lalaire ... tongue

    La fête de la musique nous attend demain mais il me faudrait un smartphone pour filmer avec le son et tout et tout. Si je n'en ai pas encore c'est que j'ai trop peur de devenir accroc, j'me connais. Chacun son truc. Moi c'est le mini-téléphone pour les urgences, mon apn Lumix dans mon sac à main et mon grand écran d'ordi ProArt chez moi (mon sac à main étant trop petit pour la tour, le clavier etc etc ... he)

    Merci de votre visite et de vos petits mots là-dessous ou par message (en haut dans le couloir de droite).

    A bientôt !


    22 commentaires
  • Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    BOUUUUMMMM ! ce coup de canon nous annonce l'arrivée des barques à cornet des hortillonnages.
    Ce dimanche matin c'était jour de fête annuelle pour nos chers maraîchers, nommés Hortillons et Hortillonnes.
    Une fois par an, dans le cadre de la Fête dans la Ville, le marché sur l'eau se déroule comme autrefois. Les hortillons (maraîchers des hortillonnages), en costume traditionnel, descendent la Somme dans les barques à cornet chargées de légumes, de fruits rouges et de fleurs jusqu'à la place Parmentier.
    Ils accostent sur le quai, installent leurs étals ; le marché peut alors commencer.
    Ce marché, haut en couleurs, retrace, avec ses senteurs et ses coutumes, la tradition ancestrale des produits authentiques des hortillonnages.


    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Beaucoup de monde pour les accueillir. J'ai vu pas mal de cars venus d'ailleurs, même de l'étranger, déverser sur les quais grand nombre de touristes.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Je vois arriver mes amis Thérèse et René. Deux "personnages" amiénois des plus célèbres. Ils sont de toutes les émissions TV parlant de nos hortillonnages.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    De sa voix de soprano fortissimo elle crie : "Anniiiick est là !", tous les regards se tournent vers moi et heureusement que je peux vite me cacher derrière mon viseur oops
    L'année dernière j'ai assisté à cette fête dans un bateau, en compagnie du capitaine Guillaume Fatras  et de son ami,  Renaud Deschamps, Adjoint au Maire ici présent, un super souvenir.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Pendant que je clique Thérèse me dit : Regarde m'tiote Annick, ché tout comme l'Titanic. Bon, monsieur l'Adjoint garde ses distances, c'est que derrière lui il y a l'René qui surveille ...

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Un montage de Renaud, nous avons quelque peu déliré par la suite avec nos photos.
    Voilà la statue de la liberté d'Amiens. La nôtre est bien mieux car en chair et en os, et toc !
    Dira-t-on encore après çà que les amiénois ne savent pas rigoler !???

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Mon montage de la barque à cornet qui passe sous le pont du Cange.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Partage sur Facebook. C'est un film-montage de Renaud dont j'ai fait des captures d'écran. D'où le p'tit côté flouté qui rajoute du romantisme à ce grand moment où notre plus célèbre amiénoise va apparaître place Parmentier (à gauche) et Quai Bélu (à droite) sous les applaudissements du public.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Comme-ci vous étiez derrière Thérèse.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Mais revenons à moi restée sur la terre ferme. Voici les autres maraîchers de nos hortillonnages, amenant comme dans l'ancien temps leurs légumes sur le marché.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Hop ! on disparaît sous le pont.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Des fleurs aussi.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Chacun sa p'tite photo.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    De jeunes et nouveaux maraîchers s'ajoutent d'année en année. Résultats de beaucoup de travail de la part de différentes associations des hortillonnages.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Barque à cornet sans moteur. La perche est très longue, le fleuve est assez profond à cet endroit et la barque très lourde et difficile à manœuvrer, j'admire le courage.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Au fil des années je vois leurs enfants grandir.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Une petite famille que j'adore photographier.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Merci pour cette jolie fleur !

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Une dernière barque et me voilà partie tout courant de l'autre côté de ce pont ...

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Tout cela sera vendu en un clin d’œil.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Passent sous le pont nos élus, accompagnés de l'Association des Hortillonnages.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    C'est ici évidemment qu'il y a le plus de monde.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Plus qu'à grimper sur le quai de la place Parmentier et vendre chés légumes.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Nous retrouvons Thérèse qui dirige tout ses hommes. On aperçoit son mari René qui donne les carottes à Renaud Deschamps.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    - Hé ! t'as vu çà Annick ?
    - Oui oui, j'ai vu, et j'immortalise ma chère Thérèse he

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Gaffe si vous tombez amoureux d'une Hortillonne quand même he

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    N'est-ce pas René ?
    Le rêve de René depuis toujours : un musée qui nous dit tout sur ce dur métier qu'est celui d'être maraîcher dans les Hortillonnages d'Amiens, un site fait de la main de l'homme.
    Son rêve est réalisé, merci beaucoup René et ta tiote Thérèse est extraordinaire. Tous les amiénois vous admirent et vous aiment.
    http://www.museedeshortillonnages.fr/cration_muse.html

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    A bientôt !

     


    33 commentaires
  • Une promenade des plus reposantes

    Prêts à me suivre ?

    Une promenade des plus reposantes

    (aïe, ma tête ! tu aurais pu me caser dans une photo plus grande !)

    Une promenade des plus reposantes

    C'est vrai, aux beaux jours, ne jamais oublier de boire !

    Une promenade des plus reposantes

    Et c'est parti ...

    Une promenade des plus reposantes

    Maintenant je connais le nom de ces jolies barrières.

    Une promenade des plus reposantes

    Très discrète, très fine, en bois ... 

    Une promenade des plus reposantes

    J'vous l'dirai pas, lalaire ...

    Une promenade des plus reposantes

    Bon, puisque vous insistez, ce sont des "ganivelles", c'est trop sympa à photographier. 

    Une promenade des plus reposantes

    On en trouve aussi en roseaux kisstongue

    Une promenade des plus reposantes

    Je suis évidemment dans le Parc St-Pierre, au milieu de la ville d'Amiens.

    Une promenade des plus reposantes

    La nature joue avec le soleil. Photos prises cette semaine, au cours d'un des très rares moments ensoleillés, je suis repartie sous la pluie !

    Une promenade des plus reposantes

    Ok, j'me tais ...

    Une promenade des plus reposantes

    Une promenade des plus reposantes

    Une promenade des plus reposantes

    Une promenade des plus reposantes

    Une promenade des plus reposantes

    Une promenade des plus reposantes

    Une promenade des plus reposantes

    Je termine par cette vue sur ma Dame qui me surveille mine de rien où que je sois !

    Merci de m'avoir accompagnée et à très bientôt !


    29 commentaires
  • Place Vogel

    Et oui, de nouveau, et vous n'avez pas fini de la voir. Je crois bien qu'elle est tombée amoureuse de moi, à moins que ce soit de mon apn Lumix ? J'ai quelque peu colorié le ciel mais le cœur lui, était vraiment là !

    Place Vogel

    Dimanche, je suis allée faire un tour derrière mon toit d'ardoises voisin. C'est le Centre Culturel Léo Lagrange.
    On voit ici une chapelle, devenue salle de spectacle et aussi le bas de "mon" arbre et enfin, le septième ciel étage de mon immeuble, dommage que je n'habite pas là-haut, je sais, ne remuez pas le couteau dans la plaie, de plus je tourne le dos à la Cathédrale toute proche, c'est d'une cruauté tout çà ! crywink2


    Place Vogel

    L'arrière de mon immeuble. Je découvre enfin en entier ce saule pleureur dont je ne vois que quelques branches sur le côté droit de mon toit (remontez à la première photo).

    Place Vogel

    Démolition des petites maisons à gauche de la "Maison Cozette", classée et donc préservée et dans laquelle seront construits des appartements. A droite, cette maison de 1890 sera également conservée.

    Place Vogel

    Et voilà l'travail !

    Place Vogel

    Voilà donc où "ma" grue est installée, derrière la maison Cozette.
    Lumix glisse son objectif entre deux palissades (failli resté coincé sarcastic) :

    Place Vogel

    Bon, je suis rassurée, la grue est solidement fixée au sol.

    Place Vogel

    Plus qu'à construire comme ci-dessous :

    Place Vogel

    Cinq étages, çà va, ce nouveau bâtiment ne sera pas trop haut. Logements pour étudiants.
    Il ressemble à tous ces bâtiments que l'on construit en ce moment, c'est d'une banalité !
    Je ne crois pas qu'il sera un jour classé au Patrimoine tongue

    Place Vogel

    Ma géante grue de dos ...

    Place Vogel

    Et de chez moi. Le soir nous nous amusons follement, la grue, le soleil, Lumix et moi !

    Place Vogel

    Elle a bien failli l'attraper !

    Place Vogel

    Bien caché, elle ne l'aura pas cette fois, mais Lumix n'en a pas terminé ☼ smile Place Vogel et sa dame de fer.

    A bientôt !


    26 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires