• Les Grandes Orgues de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Hier nous étions dans ce triforium, nous rejoignons l'orgue par le même chemin.

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Si si je suis passée ... c'était ainsi à chaque pilier, au sol, la place de mettre un pied devant l'autre. 

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Lumix regarde au-dessus de nos têtes !

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Je prends l'une de mes anciennes photos pour vous montrer notre "chemin" (en rouge). Au bout nous empruntons un très étroit escalier en colimaçon (d'où ma jolie spirale) pour descendre à l'orgue.

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Nous passons devant le climatiseur hydraulique, indispensable pour ce gigantesque instrument qui est énorme mais ultra fragile. Ces soufflets font un sacré bruit.

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Je vois en passant la maison du Pélerin de style normand et même mon immeuble, dans le carré-losange complet en haut à droite ^^

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Amusantes ces petites fenêtres installées à l'arrière de l'orgue.
    N'oubliez pas de cliquer pour agrandir.

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Et enfin, je pose les pieds sur cette tribune. Cette poutre de chêne la soutient depuis 1429. Poutre classée Monument Historique.

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Une des petites ouvertures et l'emplacement de la poutre. Le plus monumental de l'orgue est fixé sur le mur de la cathédrale et heureusement car cette poutre ne suffirait pas à supporter le poids de l'ensemble.

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Les yeux en l'air, je vois cela en premier ! ce n'est que la moitié (en largeur) de l'orgue mural.

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Surprise du peu de place pour l'organiste !

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    J'ai le droit de m'approcher mais je n'ai pas touché. Si vous vous attendiez à un concert de ma part, c'est loupé, il me manque juste quelques dizaines d'années d'apprentissage.
    Voyez la complexité de l'instrument.

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Trois claviers en haut, un sur le sol, des pédales tout du long plus ou moins grandes, des pistons pour choisir son instrument et régler les silencieux, les fortés etc ... bref ceci :

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    C'est pourtant simple !

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Geoffrey commence donc à m'expliquer ...

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Alors donc, tout là-haut les flûtes. MAIS ! si on tire tel et tel et tel piston et même tous (voir à sa droite), CA FAIT CA ♪♪♪♪ ! et là j'vous dis pas, la cathédrale a tremblé de partout.
    Lumix n'a pas pu enregistrer, trop peur d'exploser ! he et puis surtout, je devais bien écouter pour apprendre ma première leçon.

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    "Oui oui, j'écoute et je regarde ..."
    Non, ce n'était pas du Bach et on a bien rigolé en imaginant les touristes en bas, éberlués d'entendre tous les sons possibles et inimaginables que peut envoyer un orgue.

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    "Par exemple, quand j'appuie là, c'est le plus gros tuyau en plein milieu qui envoie ce son ultra grave". Là, les tympans perforés, (j'rigole ^^), j'ai photographié pour ne pas oublier.

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Je vous installe l'orgue au complet pour vous montrer ce plus grand tuyau du milieu.
    Ensemble classé monument historique.

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Cet orgue a vécu des tas d'aventures au fil des siècles depuis qu'il a vu le jour en 1429. C'est en 1936 que la maison Roethinger de Strasbourg le reconstruit (puisque démonté entièrement à cause des bombardements et entreposé au château de la ville d'Eu).

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Je me décide enfin à me retourner, je vois d'abord toutes ces inscriptions puis je clique devant moi.

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Et oui ...

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Sous un rayon de soleil (il y avait un ciel très changeant ce dernier dimanche d'où ces différences de couleurs).

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Panorama cliquable comme toutes les photos en largeur.

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Merci à Françoise qui m'a accompagnée dans cette sportive visite (ici, la délicate descente vers l'orgue), un clic sur son sac pour ouvrir ... son blog. Barberine est une très bonne photographe.

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Un immense merci à Geoffrey Chesnier, organiste titulaire de la Cathédrale d'Amiens et de Saint-Valéry-sur-Somme (en Baie de Somme) qui m'a donné une occasion probablement unique et que j'attendais depuis toujours, de découvrir ces lieux insolites de la Dame et son orgue.

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    Ce jour-là, au festival, j'écoutais, pleine d'émotion, vibrant de partout et photographiant aussi l'écran placé au sol qui permettait de regarder Geoffrey jouer ...

    Le Grand Orgue de la Cathédrale d'Amiens (3)

    qui s'est reconnu sur mon blog et m'a écrit dans "contact", pour me faire de grand cadeau.
    J'ai été un peu longue, vous comprendrez que ces articles ont une grande importance pour moi.
    Merci à vous d'être là wink2

    « Les Grandes Orgues de la Cathédrale d'Amiens (2)Et si on allait au Jardin des Plantes ? »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    33
    Samedi 5 Août à 14:41

    wouaaaaaaaaaa quelle visite fabuleuse, tu as vécu un moment j’imagine vraiment merveilleux et passionnant

    ton reportage est un régal

    gros bisous

    patricia

    32
    Dimanche 23 Juillet à 11:37

    Bonjour Annick !

     

    Tu as toujours d’excellents tuyaux à nous donner

    pour ta cathédrale ou pour ta ville ! Chapeau !

    Et … tu mets un point d’orgue à réussir tes photos et tes billets !

    Bravo !

     

    Bonne journée !

     

    Pierre 

     

     

    http://rotpier.eklablog.com/

    31
    Samedi 22 Juillet à 19:45
    isa marie

    Merci pour ces très belles photos !
    Amicalement
    Isa Marie

    30
    Samedi 22 Juillet à 10:16

    alors là , quelle visite ! bravo d'avoir réussi à aller dans les coulisses de la cathédrale !

    c'est magnifique et ça doit être impressionnant !!!  woaw la vue d'en haut, mon dieu faut pas avoir le vertige hein !!!!  une superbe visite ! bravo à toi !!!

    un peu moins abrutie qu'hier, aujourd'hui je reste à la maison pour vider les valises faire des machines.. ranger quoi ! et me reposer un peu aussi.. un bizou flo

    29
    Vendredi 21 Juillet à 21:17

    bonsoir ma mie cha, ma-gni-fi-que !!!!!!  moi j'aime les photos vues d'en haut du sol !!

    c'est vraiment un beau cadeau, je te souhaite une belle soirée, bisous, MIAOU !!!!

    28
    Vendredi 21 Juillet à 19:11

    J'aime la musique, les grandes orgues, Bach et tant d'autres et toi, privilégiée, tu me fais baver de jalousie.....c'est pas gentil de ta part  LOL. A quand le son sur tes pages ? J'espère bien que dimanche tu vas aller à la messe pour écouter l'orgue ......depuis la nef !

    Bises pour un bon week end  .

    27
    Vendredi 21 Juillet à 18:59
    véroniqueBM

    oh, c'est magnifique ! du courage pour monter tout là haut ! et que de belles photos tu nous as faites ! comme c'est beau ! gros bisous

    26
    Vendredi 21 Juillet à 18:52

    merci et cela doit être impressionnant d'être là-haut.

    Bises 

    25
    Vendredi 21 Juillet à 05:34

    Il est superbe ton article  Annick !

    Je te souhaite  un bon mois d'août, je ferme boutique demain.

    Bisous x 2 !!.....x 4 !

    24
    Jeudi 20 Juillet à 18:56

    J'ai adoré ce magnifique reportage et j'aurais aimé t'accompagner . Quelle belle rencontre que celle avec cet organiste de talent !

    Les vues d'en haut  sur la cathédrale sont impressionnantes .

    Belle soirée Annick et bises .

     

    23
    Jeudi 20 Juillet à 18:28

    Tu nous as offert un cadeau de choix, une visite au sommet de ta Dame et une découverte merveilleuse. 

    Ce sont des endroits où c'est un privilège d'accéder et tu nous as donc fait partager ce magnifique privilège !

    Merci à Monsieur Chesnier ! Dis lui de ma part à quel point cette découverte m'a fait plaisir et m'a enchantée.

    Et un grand merci à toi qui as vraiment tout bien expliqué, bien détaillé et j'ai eu l'impression d'avoir fait pour du vrai cette visite, sans le vertige ! Merci pour le partage.

    Ton blog est merveilleux pour découvrir Amiens, c'est un trésor pour cette ville que tu as réussi à me faire aimer.

    Merci et bisous

    Am

    22
    Jeudi 20 Juillet à 18:22

    J'adore cette visite. Je faisais partie de la chorale paroissiale dans les années 60-70 dans ma ville de naissance (Landrecies 59). J'observais l'organiste qui nous faisait chanter et répéter quelques heures par semaine le soir. Cela me rappelle ces souvenirs. J'aime beaucoup entendre l'orgue jouer. C'est un magnifique instrument. Je dois avouer que j'avais le vertige quand je montais en haut de la salle où se trouvait l'orgue et sur tes photos c'est encore plus haut que dans ma petite église (où j'ai fait ma communion, je me suis mariée et où, malheureusement j'ai enterré mes parents). Merci beaucoup pour cet article ! bonne soirée Annick.

    21
    Jeudi 20 Juillet à 17:16

    Quelle visite, c'est fabuleux de pouvoir approcher ainsi cet instrument complexe...

    sans doute une expérience dont tu te souviendras longtemps...

    bonne soirée

     

    20
    Jeudi 20 Juillet à 15:51

    Un reportage très intéressant, j'aimerais beaucoup entendre l'orgue dans cette grande cathédrale.

    19
    Jeudi 20 Juillet à 15:24

    Eh bien je suis aussi tres étonnée par le manque de place de l'organiste au niveau de l'orgue , je voyais cela nettement plus large . Quant à l'instrument je me demande toujours comment on peut retenir autant de positionnements pour les différents jeux , c'est vraiment hallucinant . Pendant ma formation à l'iufm j'avais un camarade qui était organiste à l'église St Simon St Jude  pas très loin de chez moi , il m'a aussi expliqué  le fonctionnement , tout un programme . 

    J'aimerais bien voir ce qui se passe au niveau de l'orgue nid d'hirondelle à la cathédrale de Metz , ça doit etre impressionnant .

    Merci beaucoup pour ce reportage complet 

    Bonne fin de journée 

    Bisous 

    18
    Jeudi 20 Juillet à 14:08

    Magnifique reportage... j'aurais adoré être là, même si je n'avais été qu'une petite souris cachée dans le sac de ton amie. :)

    Gros bisous et douce journée.

    17
    Michèle Amiens
    Jeudi 20 Juillet à 13:09

    Coucou Annick

    Une nouvelle fois, un petit reportage SUBLIME, et à coup sûr inoubliable pour celles qui l'ont vécu en direct....    Je pense que le mot merci à M. Chesnier est trop faible pour l'immense joie qu'il t'a faite de te faire voir de près cet instrument magnifique et si difficile à dompter.  Les vues de là haut sont tellement belles.....     En tous cas un immense merci pour nous faire vivre ces moments que très très peu d'entre nous (voir pas du tout) pourront vivre en "vrai".  Et un sacré coup de chapeau à ces bâtisseurs de Cathédrales pour leur savoir faire. C'est tellement incroyable d'avoir fait cela à cette époque et encore debout aujourd'hui. Belle période d'invitations des derniers jours !!!!   cool

    Belle journée et bon massage !! (comme les coureurs

    du Tour..)

    16
    Jeudi 20 Juillet à 12:41

    C'est comme le fruit d'une quête... se hisser dans les hauteurs, progresser par des chemins de pierre, avancer dans la lumière et découvrir de si près la voix magique de l'instrument qui rythme le temps des lieux. Ce monsieur a un talent magnifique, il fait corps avec son instrument, il en perçoit les subtilités sensibles, les complexités, la myriade de nuances. Un grand MERCI, de surcroît,  pour ce voyage à travers "ta"dame que tu montres si bien.

    Bravo à ce trio fort sympathique, le musicien, ton amie et toi. Une belle idée que celle du sac! Grosses bises et chapeau bas pour cette superbe publication.

    Cendrine

    15
    Jeudi 20 Juillet à 11:46
    feelaure

    Sublime merci Annick

    Gros bisous & douce journée

    14
    france72
    Jeudi 20 Juillet à 11:38

    Merci pour ce fascinant reportage, et merci aussi à Monsieur l'Organiste qui t'a permis de faire ces photos exceptionnelles. C'est une belle découverte pour nous aussi, pleine d'émotion ! Bisous et merci tout plein !

    13
    Jeudi 20 Juillet à 11:07

    Hello Annick ,

    Comme un lapin je suis sortie du sac !wink2 après m'être faufilée dans le long chemin du triforium ,mais quelle récompense , ton reportage est complet avec détails & conseils de musicien ♫ ( un grand merci pour la pub !) Depuis je masse mes mollets arf sic !

    Grosses bises

     

      • Jeudi 20 Juillet à 11:10

        Moi aussi je masse mes mollets depuis ! lol ! he

    12
    Jeudi 20 Juillet à 10:52

    CC Annick... MERCI @ Tous les 2 pour cette incroyable, émouvante et impressionnante découverte !!!

    Belle journée, gros gros BISOUS, ronrons de Gypsy wink2

    11
    Jeudi 20 Juillet à 10:44
    Superbe leçon. Mr est c
    Scotché il est amatwur ****(
    Bises
      • Jeudi 20 Juillet à 11:02

        Je ne comprends pas bien ton commentaire Nicole, le mot amateur n'est tellement pas approprié si tu parles le l'organiste en titre de la Cathédrale.

    10
    Jeudi 20 Juillet à 10:15

    Bonjour Annick,

    Non devant un tel reportage , tu n'a pas été longue,  car on le regarde avec passion et je comprend cet engouement  à nous faire vivre au plus près "cet édifice d'une beauté que seule toi s'est nous décrire par tes mots à toi de reporter.

    GRAND MERCI.......Encore

    Bonne fin de journée

    amitiés

    9
    Jeudi 20 Juillet à 10:04

    Un grand bravo pour ce post Monumental, vraiment impressionnant à tout point de vue!

    C'est incroyable ces accès à l'orgue ridiculement étroits par rapport au gigantisme ambiant ! On a l'impression que les concepteurs avaient carrément oublié que l'organiste devait passer quelque part pour atteindre son instrument...

    Et tous ces boutons... faut qu'il ait le bras long hein , enfermé dans son armoire à jouer ! 

    Je trouve que t'as une chance inouïe d'avoir pu faire cette visite "vue d'en haut", ce qui  est loin d'être donné à tout le monde !

    Merci encore, pour cette visite exceptionnelle !

    Des gros bisous bien mérités

     

    8
    Jeudi 20 Juillet à 09:13

    Bonjour d’Angers … (ville où il fait bon vivre) …
    Très beau reportage alerte et bien documenté … Merci ...
    On ne se lasse pas de voir et revoir ces photos ...
    Bonne journée ... Amicalement ... ¢ℓαυ∂є …
    “Je vois la vie en Mauges”

    7
    JOBARY
    Jeudi 20 Juillet à 09:07

    MERCI ANNICK pour ce beau reportage au plus près de Notre Dame , Merci  aussi a l'organiste ! .......

    6
    Jeudi 20 Juillet à 08:37

    Et maintenant grâce à ton article exhaustif, je postule pour remplacer le titulaire

    Bel article merci Annick

    Jeudissimes gros bisous

    5
    Lydie
    Jeudi 20 Juillet à 08:36

    Coucou Annick,

    MERCI à vous trois  pour ce reportage qui se termine en magnifique point d'orgue.

    Alléluia!

    4
    Jeudi 20 Juillet à 07:13

    Une très belle visite très complète. Cette partie était vraiment instructive et toujours aussi impressionnante. Je regrette de ne pas avoir le son, mais c'est normal , cela aurait été juste pour le plaisir d'entendre les nuances possibles de ce magnifique instrument jouées par un "pro" (oui c'est vraiment sympa de sa part).

    Le pupitre / clavier a de quoi faire peur à un pilote d'avion !

    La vieille poutre est étonnante également, j'imagine la surveillance dont elle doit faire l'objet.

    Et belles vues "aériennes" dans la cathédrale.

    Merci pour cette visite et bonne journée

      • Jeudi 20 Juillet à 11:07

        Ne regrette rien, le son enregistré n'a rien à voir avec celui qui résonne dans une cathédrale, surtout celle d'Amiens de par ses dimensions.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :