• La vie continue, oui je sais, mais ...

    La vie continue, oui je sais, mais ...

    Voici une photo empruntée au photographe d'Amiens Métropole, qui était en hauteur.
    C'était bien entendu hier juste quelques instants avant la minute de silence.
    (entre nous, je suis à gauche, en haut de l'escalier, à l'extrémité de la photo.)

    La vie continue, oui je sais, mais ...

    (Oui, là, juste derrière une adjointe au Maire.)

    La vie continue, oui je sais, mais ...

    Mais avant j'ai attendu, silencieusement, et j'ai vu des amiénois affluer de toute part vers la cour d'honneur de l'hôtel de ville.

    La vie continue, oui je sais, mais ...

    Il pleuvait fort, j'ai partagé mon parapluie avec une gentille dame. On se parle facilement dans ces cas-là.

    La vie continue, oui je sais, mais ...

    Puis tout le monde s'est approché près de l'escalier d'honneur.

    La vie continue, oui je sais, mais ...

    Les amiénois et leurs élus mélangés.

    La vie continue, oui je sais, mais ...

    Pour écouter un bref et très émouvant discours de Madame le Maire, Brigitte Fouré.

    La vie continue, oui je sais, mais ...

    Très émue.

    La vie continue, oui je sais, mais ...

    Cela autour du chalet blanc construit pour notre Père Noël ...

    La vie continue, oui je sais, mais ...

    Autour d'un sapin original que j'ai hâte de photographier tout illuminé.

    La vie continue, oui je sais, mais ...

    Un Noël où tous nous aurons dans nos pensées tous ces jeunes disparus ou en souffrance.

    La vie continue, oui je sais, mais ...

    Nos chalets s'ouvriront bientôt, certains non loin de notre Mairie, notre Maison à tous.

    La vie continue, oui je sais, mais ...

    Pour que la vie continue, il faut que nous pensions à gâter nos enfants, nos familles ...
    Nos petits enfants doivent ouvrir grands les yeux, être éblouis, rêver.

    La vie continue, oui je sais, mais ...

    Oui, comme partout, il faut préparer ce mois de décembre ...

    La vie continue, oui je sais, mais ...

    Je redescends donc de mon perchoir pour retourner à la vie.
    Même si c'est difficile, il le faut.

    A bientôt et grand merci pour tous vos commentaires.

    « Ce dimanche en ville ... Chez "Martelle" »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    35
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 09:06

    ah oui Annick la vie doit continuer !!! il le faut ... !!!

    gros bisous belle journée a+

    34
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 08:41

    bises fleuries du mercredi - 

    33
    Mardi 17 Novembre 2015 à 21:28

    La vie continue ... Il le faut bien mais le ciel est bien noir à l'horizon.

    32
    Mardi 17 Novembre 2015 à 19:13

     

     

    Merci, et pour ce que j'ai trouvé dans ma messagerie, sacré beau montage photos, et pour tes mots sous mon dernier article en noir et blanc puisque je n'ai trouvé que cela pour accompagner le deuil national de trois jours mais sans renoncer, surtout pas, à vivre au delà de l'horreur, de l'abject, de la monstruosité des actes barbares et sanglants de la soirée de mon anniversaire.
    Merci et comme j'ai lu que de très sympathiques choses se passaient dans ta vie, j'en suis ravi pour toi, je te souhaite d'en partager mille autres autour de ta passion pour ta ville et pour ses gens.
    Je n'écris plus, depuis samedi, bonne soirée à personne car je nous suppose toutes et tous devoir dépasser chacune pour affronter un lendemain.
    Je le referai dès demain après la fin du deuil national.
    Bises, Marc de Metz.

    31
    Mardi 17 Novembre 2015 à 19:03

    Une belle mobilisation pour cette minute de silence . à Metz aussi les chalets sont déjà présents et un certain nombre de nouveaux décors sont aussi arrivés comme la tourelle de la place St Louis et la féérie de glace place de la République mais rien n'est encore ouvert c'est pour ce week end . J'avoue que pour le moment j'ai beaucoup de mal à me plonger dans cette ambiance .

    Bonne soirée 

    Bisous 

    30
    Mardi 17 Novembre 2015 à 19:02

    à Marseille le marché de Noël est ouvert, notre maire l'a souhaité ainsi la vie continue

    29
    Mardi 17 Novembre 2015 à 18:06

    bonne soirée

    gros bisous

    salomé

    28
    Jo
    Mardi 17 Novembre 2015 à 17:48

    Bien sûr que la vie doit continuer, sinon ces fous auraient gagné, ils auraient raison de nous. Après cet état de sidération, c'est un devoir pour tous de se ressaisir, de faire front. Quant aux hommes politiques que certains critiquent aussi ouvertement, pour en fréquenter quelques-uns de très près, je peux dire qu'ils ne jubilent pas, qu'ils sont affectés comme nous tous, anéantis comme nous tous, qu'ils doivent faire front à l'intolérable comme nous tous!

    Les "y a qu'à", "faut qu'on", que font-ils de mieux? que font-ils de plus? que font-ils d'autre? que font-ils d'utile pour la société qui les entoure...? La critique est toujours facile... mais la réalité du terrain est bien autre.

    Oui, la vie continue!   Mes amitiés  attristées    JO 

    27
    Mardi 17 Novembre 2015 à 16:48

    Avec les nombreux moyens de communications actuels, les aigrefins de tous poils ont toujours une longueur d'avance sur les services de renseignements.....ceux-ci devraient être beaucoup plus nombreux pour être encore plus efficaces

    Tu as raison....la vie doit continuer.....Mais !!!!!

    bonne soirée

    26
    Mardi 17 Novembre 2015 à 16:45

    un hommage solennel pour des innocents. Que nos politiques s'unissent avec tous les Européens, les Russes, les Chinois et les Américains pour une politique unie.

    Bises 

    25
    Mardi 17 Novembre 2015 à 16:15

    C'est vrai qu'il faut continuer à vivre, et c'est même un hommage aux victimes que de le faire. 

    C'est important dans ces moments là de se réunir pour rendre hommage, penser très fort aux victimes et surtout à leurs familles ravagées. C'est important de montrer que l'union fait la force et que les différences sont une chance et une force.

    Etre là, se recueillir, écouter des paroles, s'émouvoir ensemble, c'est très important.

    Je t'avoue que je n'ai pas pu me rendre à un tel rassemblement, hélas, mais grâce aux blogs, j'ai pu m'associer à plein de personnes qui partagent mon émotion et ma compassion.

    Si un jour je vais à Amiens, je choisirai un jour de pluie afin de te reconnaître dans la rue ;-)))

    Gros bisous

    Am

    24
    Mardi 17 Novembre 2015 à 15:35

    Bien du monde solidaire et c'est bien !!

    Quand je te disais , tu ne crains rien , je parle pour maintenant !! dans la zone où tu habitais , c'est une autre histoire !

    Passe une bonne fin de journée Biz !

    23
    Mardi 17 Novembre 2015 à 13:45

    hello ! il faut en effet continuer et espérer, mais dur, dur  en effet après tout cela !

    dommage que "les français" ne soient solidaires que dans ces cas-là ,

    çà fait bien souvent le jeu des "autres",

    ici beau temps, frais mais  petit soleil, 

    bonne journée, bisous, MIAOU !!!  smile

    22
    Mardi 17 Novembre 2015 à 12:34

    Coucou Annick ! Même si nous avons toujours et pour longtemps le cœur serré à l'évocation des événements tragiques qui viennent de se passer, la vie continue ... Merci pour tes photos, on y entrevoit la période de Noël, et c'est bien, regardons vers l'avenir ... Bises et à bientôt smile

    21
    Mardi 17 Novembre 2015 à 11:02

    Beaucoup de monde à Amiens , c'est " parfait" , le mot est mal choisi mais ......même souhaiter une bonne journée , j'ai du mal depuis qqls jours !

    Annick, je t'embrasse.

     

    20
    Mardi 17 Novembre 2015 à 10:58

    Aux parapluies multicolores de cet été, Amiens a choisi, des coueurs de circonstance.

    Merci de nous avoir représenté, tu le penses bien, j'étais avec toi.

    Comme d'autres, j'ai entendu parler du moins de liberté pour nous.

    Ceci pour augmenter la pression des contrôles synchronisés, peut être.

    A tantôt. yann.

    19
    Mardi 17 Novembre 2015 à 10:35

    Bonjour ma chère Annick,

    J'ai respecté la minute de silence, seule, debout devant la télé,

    Choquée par ces nombreux jeunes qui ne pensaient qu'aux photos

    pendant cette minute au lieu de se recueillir .

    Depuis 3 jours, 3 bougies tremblotent sur le rebord de ma fenêtre.

    Quoi que l'on dise, quoi que l'on fasse, beaucoup ne fêteront pas Noël cette année.

    Je t'embrasse très fort Annick et moi aussi je vais essayer de continuer à vivre,

    Je l'ai promis à mes enfants.

    Cricri

    18
    Mardi 17 Novembre 2015 à 10:33

    Le contraste est surprenant entre ce moment de recueillement et les chalets du marché de noël. Vous étiez nombreux et c'est très bien, c'est vrai que maintenant il faut continuer.

    Amitiés.

    17
    Mardi 17 Novembre 2015 à 09:27

    bonjour Annick

    oui la vie continue

    un drame atroce

    qui est lamentablement exploité par les politiques

    Sous des mines défaites les politique jublent

    c'est une bonne affaire pour resserré les liens de gauche

    et mettre en pratique un vieux démon le contrôle des masses

    État d'urgence, modification de la constitution,

    (qui en principe est garante de nos libertés)

    hé oui la vie continue

    mais elle ne sera plus pareille,

    pour les terroristes?

    non, pour nous, pour vous

    mais voila, la vie continue,

    demain l'oubli,

    et ce qui aura changé

    nos libertés réduites, contrôle du net, du téléphone,

    la presse encore plus inféodée à ce pouvoir corrompu

    mais bon,

    la vie continue

    bisous

      • Mardi 17 Novembre 2015 à 10:14

        Nous avons déjà cette chance que la vie continue pour nous ...
        Les politiques se réunissent pour agir. Hollande a discuté le coup avec chacun de ses opposants, il a parlé ... ce n'est pas si facile ... même si tout le monde n'est pas d'accord avec son discours. Ce qui est important c'est qu'il y ait de l'action. Il faut en effet que çà dure dans le temps car combattre ces assassins comme je les appelle demandera du temps, des effectifs, de l'argent etc etc ... ce n'est pas une guerre, c'est un fléau.
        Quelque soit ses opinions, il faut rester ensemble, unis.
        Nos vies vont changer c'est certain, mais si c'est pour que nos enfants et petits enfants puissent vivre librement et heureux, moi j'accepte les contraintes.
        Je ne pense pas que voir tout en négatif soit une solution.

        Mais tu as raison de dire ce que tu en penses, c'est important de s'exprimer, en toute liberté et ici tu seras lu par pas mal de monde wink2

        Gros bisous ami Géo

    16
    Mardi 17 Novembre 2015 à 09:23

    Bonjour …
    La vie continue oui ! Mais nous sommes dans la « merde » pour preuves …

    Les insaisissables moyens de communication des terroristes
    Comment surveiller des terroristes qui utilisent des moyens de communication de plus en plus difficiles à surveiller ?
    Les terroristes utilisent les réseaux sociaux pour leur propagande publique (Youtube, Facebook, Twitter, etc.). Pour les communications privées, ils utilisent des applications de messageries et de voix (WhatsApp, Snapchat, Skype, iMessage, Viber, Telegram, etc.) Les terroristes font aussi passer de courts messages à des complices via les jeux eux-mêmes, rapporte France Info, en écrivant - sur un mur à l'aide de rafales d'armes au sein d'un jeu de tir (FPS). Ces messages sont quasiment indétectables et disparaissent rapidement. C'est le minstre belge de l'Intérieur Jan Jambon qui nous dit : ils utiliseraient la Playstation 4 pour communiquer vocalement via l'appli de voix sur IP intégrée au réseau PSN (Playstation Network). Ces communications seraient « plus difficiles à écouter que WhatsApp », souligne-t-il.


    Belles photos de vie ...
    … Bonne journée, … Amicalement, … Claude …

      • Mardi 17 Novembre 2015 à 10:17

        Bonjour …

        Quoi faire ?
        Le peuple français est entretenu dans l'émotivité par la surenchère des médias qui font du business avec la Pub.
        L'émotivité collective naît de la naïveté … Faut arrêter ce processus et pousser à l'action même en descendant dans la rue pour stigmatiser nos politiques quels qu'ils soient...

        … Bonne journée, … Amicalement, … Claude …

      • Mardi 17 Novembre 2015 à 10:02

        Je te donne raison Claude, les moyens de communications sont tellement nombreux de nos jours ... comment faire à présent pour se défendre contre ces assassins ? Qui est à la tête des trafics d'armes et de drogue ? qui les fabriquent ? qui les vend ? etc etc ...
        L'argent a fini par gouverner le monde. Les dictateurs, les assassins en profitent.
        Et maintenant ? on fait quoi, concrètement ? à part tout peindre en bleu-blanc-rouge, même nos bouilles sur Facebook ?
        Moi je décide de garder confiance aux hommes qui gouvernent, çà ne peut pas durer comme çà, il va bien arriver Quelqu'un, se passer quelque chose, pour que nos enfants et petits enfants puissent vivre en toute sécurité.
        L'espoir fait vivre comme l'on dit ...

        Annick

    15
    Mardi 17 Novembre 2015 à 09:15

    La vie continue, c'est vrai.

    Un petit-enfant nous est né au matin du seize... l'espoir était là.

    Bisous et douce journée.

    14
    Mardi 17 Novembre 2015 à 08:54
    Claudine /canelle

    Coucou annick

    Oui il faut nous reprendre et surtout relever la tête 

    Merci pour ton partage du jour 

    Bises

    13
    brunoAgruidd
    Mardi 17 Novembre 2015 à 08:47

    la vie continue...pas pareille ,    mais .... on continue

    Gros bisous, Bruno.

     

    12
    Mardi 17 Novembre 2015 à 08:43

    oui mais ça va pas être facile surtout que depuis peu, ils frappent assez rapproché, esperons avoir des fêtes tranquilles.. c'est un grand fléau, qui nous tombe dessus..

    te souhaite néanmoins un bon mardi ma belle et te fais un gros bisou flo

    11
    Mardi 17 Novembre 2015 à 08:34

    Mon neveu était au stade de France vendredi soir,
    je suis contente qu'il soit sain et sauf,
    oui la vie continue malgré toutes cette barbarie...
    On est les plus fort wink2tongueyes
    Gros bisous, Corinne

    10
    Edith
    Mardi 17 Novembre 2015 à 08:25

    Bonjour Annick,

    Oui, comme tu le dis, la vie continue, c'est difficile et nous devons penser à nos enfants et petits-enfants.

    Noël se prépare doucement et nous aurons tous une pensée pour ceux qui sont partis et ceux qui souffrent.

    Merci pour ce reportage.

    Bonne journée et grosses bises 

    9
    Mardi 17 Novembre 2015 à 07:30

    la vie continue comme tu dis mais plus rien ne sera comme avant hélas ....

    ce qui me met du baume au cœur c'est que 3 eme petite fifille va bientôt arriver plus que quelques jours , mais dans quel monde va t'elle vivre ???

    8
    Mardi 17 Novembre 2015 à 06:47

    Coucou Annick,

    Bien entendu, la vie continue ! Il le faut pour nos enfants et petits enfants. Et pourtant ce ne sera plus jamais comme avant. Nous sommes entrés dans une nouvelle ère.

    Triste monde !

    Bises et bonne journée. ZAZA

    7
    Mardi 17 Novembre 2015 à 06:46

    la première aquarelle est partie dans un chateau du bordelais, elle avait été beaucoup appréciée lors de mon expo à Bergerac. bel hommage pour ces inconnus disparus à Paris alors qu'ils ne faisaient que profiter de la vie. en effet la vie continue, même si ce n'est pas facile, pour ma part, je me fais beaucoup de souci pour mes enfants, que  va-t-on leur laisser? un monde de barbares, un monde pollué, un monde sans travail....ma fille qui a 16 ans ne veut déjà pas d'enfant, trop désabusée.... bises. celine

    6
    Mardi 17 Novembre 2015 à 06:32
    C'est en effet à nos enfants que nous devons penser car leur avenir et leur devenir s'annoncent bien sombres
    5
    Mardi 17 Novembre 2015 à 06:09

    La vie continue ....

    Restons unis

    Douce journée ANNICK

    Bisous

    timilo

    4
    Mardi 17 Novembre 2015 à 00:59

    Coucou,oui c'est tres difficile mais il le faut!

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :