• J'ai touché la rosace occidentale

    Oui, la rosace tout là-haut !

    J'ai touché la rosace occidentale

    Mais pas de l'intérieur, ouf, car quand on voit le centre "inexistant" de ce balcon ! sarcastic

    J'ai touché la rosace occidentale

    Mais de l'extérieur. Du parvis, elle semble très petite.

    J'ai touché la rosace occidentale

    Mais quand on zoome ...

    J'ai touché la rosace occidentale

    Et oui ! bon, on y va ?

    J'ai touché la rosace occidentale

    Avant la rosace, on passe sur un premier balcon avec derrière nous de grandes ouvertures et surprise ! une belle vue sur la flèche.

    J'ai touché la rosace occidentale

    Puis on arrive sur le balcon de la rosace. Je ne montre pas mon vertige en photographiant l'air de rien cette brave gargouille, qui regarde ...

    J'ai touché la rosace occidentale

    Arggg ! l'ouest et le le sud-ouest de la ville (la plupart de mes photos ici sont cliquables)

    J'ai touché la rosace occidentale

    Pas tremblant après pas tremblant, j'avance en m'agrippant les bras écartés, à la fois au balcon et à la rosace !

    J'ai touché la rosace occidentale

    Et oui, on doit passer par ces ouvertures, à la manière égyptienne, de côté ! de face, les épaules ne passent pas, de côté, faut rentrer le ventre he.
    La rosace est immense et c'est une grande émotion que pouvoir la toucher.

    J'ai touché la rosace occidentale

    Impossible de prendre du recul beurk pour photographier ce visage en bas de la rosace, qui n'en revient pas de me voir là malgré mon vertige. Il ne sait pas que je me cache derrière mon viseur.

    J'ai touché la rosace occidentale

    et que je clique aussi sur ces sculptures qui entourent la belle.
    Ok ok, courage, attention ... je me retourne ...

    J'ai touché la rosace occidentale

    Même pas peur !  vous pouvez constater que les habitations sont éloignées de la Grande Dame, elle a de quoi respirer et de plus, pas de circulation pour la noircir.

    J'ai touché la rosace occidentale

    De là-haut je vois mon bâtiment, mais pas mon appart qui a vue sur un toit qui lui a vue sur l'ouest. A l'horizon, à 80 km à peine, la mer.

    J'ai touché la rosace occidentale

    Petites maisons, petits personnages, petites chaises, une ville en miniature.

    J'ai touché la rosace occidentale

    Ce balcon est très étroit.

    J'ai touché la rosace occidentale

    Une rampe surélève heureusement le balcon mais grande émotion quand même.

    J'ai touché la rosace occidentale

    Je quitte une deuxième gargouille toute proche pour continuer la grimpette des quelques 300 marches, hautes, en colimaçon, dans une "cage" d'escalier étroite et sombre. J'ai eu des courbatures aux gambettes pendant quinze jours !!!

    J'ai touché la rosace occidentale

    Mais si vous en avez l'occasion, ne loupez pas celle de prendre ces clichés et plein d'autres, du haut de la tour Nord, à 66 m de hauteur. La peine est hautement récompensée.

    J'ai touché la rosace occidentale

    Souvenir inoubliable, j'espère pouvoir renouveler l'aventure.

     


    31 commentaires
  • Chaque fois différente, notre Grande Dame

    Mars 2011, doucement, le soleil commence à éclairer sa façade occidentale.

    Chaque fois différente, notre Grande Dame

    Février 2013, sous le soleil Sud-Ouest.

    Chaque fois différente, notre Grande Dame

    Juillet 2014

    Chaque fois différente, notre Grande Dame

    16 août 2014 ... en soirée.

    Chaque fois différente, notre Grande Dame

    Toujours en 2014

    Chaque fois différente, notre Grande Dame

    24 décembre 2014 avant le son et lumière.

    Chaque fois différente, notre Grande Dame

    25 décembre 2014 ... colorisation du statuaire.

    Chaque fois différente, notre Grande Dame

    Le soleil l'éclaire totalement d'un or très particulier. Photo 2015

    Chaque fois différente, notre Grande Dame

    Un soir, 11 novembre 2016. Le noir et blanc lui va bien.

    Chaque fois différente, notre Grande Dame

    25 mars 2017
    Il est rare de pouvoir photographier ainsi une cathédrale de haut en bas.

    Chaque fois différente, notre Grande Dame

    Le 15 juin 2017 ... éclairée par un coucher de soleil aux nuages roses.

    Chaque fois différente, notre Grande Dame

    07.07.2017 ... recouverte d'or.
    Je précise que ces photos ne sont pas retouchées.

    Chaque fois différente, notre Grande Dame

    17.07.2017, le soleil couchant éblouit la cathédrale.
    Pour ceux qui se posent la question, il y a quatre boîtes grises comme celle que vous voyez sur le parvis, pour le spectacle son et lumière en 3D. Elles ne restent pas en permanence.

    Chaque fois différente, notre Grande Dame

    18 octobre 2017, à la nuit bleue.

    Chaque fois différente, notre Grande Dame

    Le nouveau spectacle "Chroma" lui fait un ciel tout rouge.
    Que va-t-elle me faire comme surprises ma Grande Dame pour l'année 2018 ?

    Je suis très touchée par vos vœux, ici en commentaires, en mails, ou sur Facebook.
    Merci infiniment.


    26 commentaires
  • "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    "Ma" Dame que je partage avec vous

    Une sélection de mes photos sur Elle.

    "Ma" Dame que je partage avec vous


    22 commentaires
  • Ma Dame, de bon matin.

    Hier matin, un beau ciel bleu. A peine le soleil est-il levé que je décide d'aller me promener.
    Mes pas cette fois ont décidé de me faire entrer dans le parc de l'Evêché.

    Ma Dame, de bon matin.

    La tour est encore dans la brume matinale.

    Ma Dame, de bon matin.

    Le soleil du matin éclaire l'arrière (chevet) et la chapelle de la cathédrale.

    Ma Dame, de bon matin.

    Certains arbres ont perdu toutes leurs feuilles et ne cachent plus la Dame.

    Ma Dame, de bon matin.

    La chapelle est toute pimpante, fraîchement nettoyée. A droite, une partie de ce qui était l'Evêché, devenu l'Ecole Supérieure de Commerce.

    Ma Dame, de bon matin.

    Je traverse le parc en cliquant.

    Ma Dame, de bon matin.

    Et je sors par cette porte ...

    Ma Dame, de bon matin.

    Me voici au "chevet" de la Cathédrale qui est très imposant.

    Ma Dame, de bon matin.

    Je salue les gargouilles au passage ...

    Ma Dame, de bon matin.

    Ainsi que ce roi bien installé sur son trône, profitant d'une vue imprenable sur l'Est amiénois.

    Oups !

    Ma Dame, de bon matin.

    - Et oui, tu as failli me marcher dessus !

    Ma Dame, de bon matin.

    Vite, j'ai la tête qui tourne, remets-moi vite à l'endroit !

    Ma Dame, de bon matin.

    Ok ! en compagnie de Pierre l'Ermite.

    Ma Dame, de bon matin.

    Et je suis ...

    Ma Dame, de bon matin.

    Sur la Place Saint-Michel.

    A bientôt ! wink2


    27 commentaires
  • Toute une vie près d'une grande Dame

    Pour faire suite à mon précédent article, voici ma Dame telle qu'on peut l'admirer au sud, le soleil éblouissant le portail de la Vierge Dorée.

    Toute une vie près d'une grande Dame

    Là où le ciel est d'un profond bleu "picard".
    Mais retournons au parc St-Pierre profiter des couleurs automnales.

    Toute une vie près d'une grande Dame

    Et la revoilà !!! he Je crois qu'elle me surveille en fait. C'est vrai que toutes les deux, nous nous connaissons depuis ... ma naissance. Impossible de se quitter !

    Toute une vie près d'une grande Dame

    Elle attire toujours autant mon regard.

    Toute une vie près d'une grande Dame

     dans le parc, bien cachée par ces arbres.

    Toute une vie près d'une grande Dame

    M'enfin ? semble rouspéter la tour nord de ses grands yeux étonnés, et ma flèche ?

    Toute une vie près d'une grande Dame

    Entre la tour nord et la flèche, je dois choisir, bientôt l'arbre ne pourra plus me la cacher.

    Toute une vie près d'une grande Dame

    C'est toujours sous son regard que je quitte le poumon vert de la ville.

    Toute une vie près d'une grande Dame

    Sous le pont, une jeune fille s'apprête à sortir son embarcation pour faire de l'aviron.

    Toute une vie près d'une grande Dame

    Plus je monte sur la passerelle, plus ma Dame impose sa grandeur !

    Toute une vie près d'une grande Dame

    Mais l'Embarcadère du sport nautique, très jaloux, essaie de me la cacher.

    Toute une vie près d'une grande Dame

    Hop ! je franchis ce joli portail de bois ...

    Toute une vie près d'une grande Dame

    Je longe l'embarcadère pour me retrouver au quai Bélu. Vous voyez le Beffroi ? tout petit ?

    Toute une vie près d'une grande Dame

    Non ? donc je zoome, tiens déjà 11h !

    Toute une vie près d'une grande Dame

    Pis moi pis moi ! ok, grande dame ... clic ! mais te voilà coupée en deux, désolée !

    Toute une vie près d'une grande Dame

    Avec les dernières feuilles d'automne ...

    Bon week-end à tous et à bientôt !


    28 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique