• Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Fouilles archéologique - Hôtel Dieu

    C'est en 1236 que l'Hôtel Dieu, un des premiers grands hôpitaux, fut installé rue Saint-Leu.

    Fouilles archéologique - Hôtel Dieu

    Il était très grand, pouvant soigner 1000 personnes. Tout en haut, le "Grand Cimetière".
    Un clic sur ce dessin pour en apprendre d'avantage.
    Revenons en 2017, à vendredi dernier exactement.
    Tiens un ballon vert !

    Fouilles archéologique - Hôtel Dieu

    A peine sortie de chez moi, j'emprunte la rue de la Veillère (parallèle à la rue Saint-Leu), je vois ce reflet étrange dans le cours d'eau voisin,  un ballon vert.

    Fouilles archéologique - Hôtel Dieu

    Et là des blancs. Derrière la palissade, ils indiquent que là a lieu une visite publique sur des fouilles archéologiques (avant constructions d'immeubles).

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Une fenêtre permet de jeter un œil ...

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    J'entre et je vois que je ne suis pas la seule à être là, pleine de curiosité.

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Nous sommes dans ce triangle en bas.
    Au coin, en haut à gauche, à peine visibles, dans les arbres, les ruines de l'Hôtel Dieu.

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Attendez, je vais zoomer ...

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Pratique n'est-ce-pas ?

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Les ruines, telles qu'on les voit rue St-Leu. Ancienne photo de mon blog (pas osé vous montrer leur état aujourd'hui) (voir l'article de mon blog d'où j'ai tiré cette photo)
    Patrimoine pourtant ultra précieux, abandonné totalement.

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Et là dans ces fouilles, on découvre les fosses communes du cimetière de l'Hôtel Dieu. Là où l'on enterrait au plus vite les milliers de malades de la peste, choléra ...

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Très émouvant de découvrir ces amiénois !

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Un enfant en bas, à gauche ...

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Important de les ... si je puis dire, immortaliser ici, mais les voilà de nouveau sous le soleil.

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Leur dentition prouve qu'ils sont morts très jeunes, donc d'épidémie.

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Ils seront emmenés en laboratoire pour être étudiés et conservés.

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Bon, je suis rassurée, mon ombre indique que je suis bien vivante, ouf ! winktongue^^
    Découverte aussi d'un ancien canal.

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Qui coulait entre ces murs de pierres. Dans cette "piscine" de 1 mètre de fond, il y a encore un mètre à creuser et à étudier. Nous sommes au plus bas du niveau de la Somme.
    Un sol fait d'un peu de tout, de remblai surtout. Du temps où Amiens s'appelait Samarobriva, il n'y avait là que vastes marécages qui peu à peu ont été comblés.

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Un canal qui a été stoppé, détourné, d'où ce mur transversale.

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    En face, ce sont des bâtiments universitaires.

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Ces restes de béton armé comme cette croix, viennent de la station service qui se trouvait là.

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Chaque pierre a été dessinée car une fois les fouilles terminées, tout sera de nouveau enfoui ou retiré, remplacé par parkings souterrains et immeubles.

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Le canal vu autrement. Le long de l'immeuble rose coule le cours d'eau où j'ai photographié le reflet du ballon vert.

    Fouilles archéologiques - Hôtel Dieu

    Retour chez moi. Ballon rouge coquin semble me rappeler où j'habite wink2

    A bientôt !

    « Avant de tomber en tourbillonnant Retour vers la couleur »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    21
    Mercredi 11 Octobre à 23:04

    Très émouvant reportage... c'est une nécropole inattendue.

    Bravo en tout cas.

    Gros bisous et douce soirée.

    20
    Mardi 10 Octobre à 20:41

    Très émouvantes ces pierres pleines d'histoires qui chuchotent...

    Et ces corps, les photos sont très belles, les os parlent autant que les pierres et leur langage nous étreint...

    Souhaitons que l'Hôtel-Dieu soit réhabilité...

    J'ai adoré ta photo du reflet du ballon vert, gros bisous pleins de tendresse

    Cendrine

    19
    Mardi 10 Octobre à 10:50

    Bonjour Annick

    C'est quand même impressionnant de découvrir tout ça, ils ne savaient pas qu'il y avait un cimetière à cet endroit là ? car ça date quand même et les os sont encore intacte c'est pas croyable

    Merci pour ce billet c'est émouvant

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    18
    Dimanche 8 Octobre à 15:49

    C'est émouvant quand même de découvrir ces corps. Cela rend plus présent à l'esprit ces souffrances vécues au sein d'un hôpital qui avait bien peu de moyens jadis... Cet article est étonnant.

    J'ai eu un gros coup de coeur pour la photo du reflet du ballon vert. On dirait une toile moderne ! Tu as le chic pour repérer les belles choses !!! 

    Gros bisous et beau dimanche à toi.

    17
    Dimanche 8 Octobre à 14:51

    article très intéressant ; tu pourrais participer au journal de ta région. Car tu sais bien faire, avec du sens, des exemples et surtout de belles phots.Bises

    16
    Dimanche 8 Octobre à 14:46

    Brrrrrrrrrrrrrrrrr......Ça donne la chair de poule.

    15
    Dimanche 8 Octobre à 14:34

    Toujours à l'affût de découvertes, aujourd'hui tu es satisfaite de pouvoir photographier ces fouilles qui vont durer jusqu'à ?????   Suis étonnée de lire qu'une fois les fouilles terminées, tout sera à nouveau enfoui ! Que vont donc t il faire de ces squelettes ? 

    14
    Dimanche 8 Octobre à 14:02

    Merci pour le partage sur l'Hôtel-Dieu - j'ai dans ma généalogie une ancêtre qui y est décédée

    bonne fin de journée fleurie

    13
    Dimanche 8 Octobre à 11:40

    Bonjour Annick !

    Mon dieu, que d’os !

    Pour ce midi, tu te fais un petit osso buco avec ceux que tu as chipés ?

    Bonne journée !

     

    Pierre 

     

    http://rotpier.eklablog.com/

     

     

    12
    Dimanche 8 Octobre à 10:29

    eh bien Annick , tu parles d'une découverte  et ça fait drole de voir ces squelettes !

    il y avait des gens qui ont vécus  ...  il y a ??  années  !

    et le ballon et les reflets j'aime !! 

    gros bisous beau Dimanche a+

    11
    Dimanche 8 Octobre à 09:19

    Tres émouvante cette découverte des corps présents dans cette fosse , une visite qui permet de fixer un certain nombre de données historiques c'est bien de permettre aux habitants de visionner l'ensemble .

    Merci d'avoir partagé ta visite .

    Bon dimanche 

    Bises 

    10
    Dimanche 8 Octobre à 07:42

    Béton armé c'est pas la même époque

    Jolis tes compatriotes

    Gros bisous endimanchés Annick

    9
    Dimanche 8 Octobre à 00:34

    ah c'est dingue ça ! ça fait bizarre hein, nous à st maur ils ont trouvé aussi des ossements, à l'abbaye de st maur en creusant près de la tour rabelais par contre on nous a interdit de photographier, et après études il s'agirait d'ossements ayant appartenu à des merovingiens ! imagine qui date de l'an je ne sais plus quand mais vieux !

    hé bien, les os ne se désagrègent pas comme ça hein ! moi je veux être incinérée comme ça terminé, je serai des cendres.. et j'espère répandues à majorque.. avec ma petite sheila et sur mon île magique .. à défaut d'y vivre.. car bon c'est mal barré vu les retraites qui diminuent de plus en plus .. c'est pas drôle !! vais faire une banque lol..

    une bonne nuit ma belle, ils ont mis une tiède dans mon immeuble le soir les radiateurs sont tièdes, ça réchauffe un peu et le linge sèche mieux !

    un bizou et un bon dimanche flo

    8
    Samedi 7 Octobre à 21:45

    ils avaient de belles dents !!! c'est toujours impressionnant de faire ces découvertes,

    de découvrir les dessous de ta ville !!

    belle soirée à toi, sympas tes ballons de couleurs,

    bisous, MIAOU !!!!

    7
    france72
    Samedi 7 Octobre à 20:33

    Reportage aussi passionnant qu'émouvant ! Merci pour le partage.

    Bises et bonne soirée

    6
    Samedi 7 Octobre à 19:58

    Coucou Annick,

    Surprenantes ces fouilles et un petit frisson devant les ossements découverts. Fouilles nécessaires avant le réagencement du quartier. De belles photos qui seront dans le temps des témoignages précieux.

    Encore du soleil aujourd'hui ma p'tite picarde mais toujours frisquet le matin. Le ramoneur est venu et nous allons pouvoir faire une petite flambée de temps en temps pour dégourdir l'atmosphère.

    Bises et bonne soirée

    5
    Samedi 7 Octobre à 19:56

    Brr ... J'ai toujours des scrupules et cela me trouble quand des travaux exhument des anciens corps. Comme l'impression d'une profanation.

    Quel dommage pour les ruines, je les trouvais belles.

    Bonne soirée 

    4
    Samedi 7 Octobre à 19:20

    Bonjour d’Angers … (ville où il fait bon vivre) …
    Toujours de magnifiques reportages photo … on a l’impression de … participer …
    Toutes ces fouilles sont indispensables pour … savoir !
    Les squelettes en macros … deux hommes ...

    Bonne journée journée... Amicalement ... ¢ℓαυ∂є …


    Je vois la vie en Mauges” <= quart sud-ouest du Maine & Loire

    3
    JO BARY
    Samedi 7 Octobre à 19:15

    que d'eau et que d'os !!!  mais oui tu est bien vivante ma chère Annick , pour nous faire le partage de tes découvertes    .il y a une semaine nous étions a POMPEÏ  là bas aussi  nous avions les pierres  .....  Merci  et bonjour a  tes voisins de l’hôtel Dieu .. .....BISES ...

    2
    Samedi 7 Octobre à 19:06

    CC Annick... ça doit faire bizarre quand même... et puis ces squelettes... je ne suis pas sûre que j'aurais pû y aller voir... ben vi, chacune ces trouilles persos !!!

    Douce soirée, gros gros BISOUS, ronrons de Gypsy

    1
    Samedi 7 Octobre à 18:43
    Chris
    Super !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :