• La belle Normandie

    Dreling, dreling ... y-a quelqu'un ?

    La belle Normandie

    Nom d'un gros matou, Anniclick en Normandie !

    La belle Normandie

    Pas de doute possible, tous ces colombages prouvent que je suis bien en Normandie, dans la haute plus précisément.

    La belle Normandie

    Minou (c'est son nom) se charge de m'accueillir. Il fait le grand méchant tigre caché dans la jungle fleurie, en fait Minou a (au moins) 15 ans et après quelques caresses et quelques croquettes (il a su très vite me montrer où était le sachet), nous sommes devenus très amis.

    La belle Normandie

    Les dernières fleurs de l'été m'attendaient, sous un soleil radieux.

    La belle Normandie

    Dernières baies ...

    La belle Normandie

    Premières feuilles d'automne ...

    La belle Normandie

    Dans la maison ...

    La belle Normandie

    Notre chère maman nous souriaient ...

    La belle Normandie

    Un nez tout rose, une patounette toute blanche ...

    La belle Normandie

    Minou dort profondément ...

    La belle Normandie

    Je dirai même ... ronfle ! et oui, il m'a bien fait rire.

    La belle Normandie

    Sur le pignon, le légendaire escalier extérieur pour atteindre le grenier. Un autre a été aménagé à l'intérieur, c'est plus pratique, surtout l'hiver !!!

    La belle Normandie

    Là-bas, avec les arbres, on construit les maisons, mais ils sont apparents, c'est si beau un arbre. Ils ont raison ces bâtisseurs normands.

    La belle Normandie

    Au bout de la rue ... les champs, les bois ...

    La belle Normandie

    Des fleurs à papillons n'attendent que mon Lumix. Plus qu'à faire le guet, immobile ...

    La belle Normandie

    Celui-ci me taquine en se cachant, mais je l'ai bien repéré ...

    La belle Normandie

    Et comme toujours, il se pose près d'une touche de couleur orangée qui s'harmonise avec ses jolies ailes. Le voilà indéfiniment vivant ...

    La belle Normandie

    A bientôt les sœurs jumelles, j'ai encore d'autres photos à partager ...

    Me voici revenue à Amiens, heureuse de vous retrouver. Merci pour les commentaires que vous avez continué de m'écrire.Malgré un emploi du temps très chargé j'ai eu le temps et le grand plaisir de les lire.

    A très bientôt !


    44 commentaires
  • Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    Suite à l'article d'hier, la visite continue dans l'immense jardin des plantes de Rouen. J'aperçois mes beaux-frères et mes sœurs dans l'autre allée, ah les photographes, toujours à la traîne.

    Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    Cette photo peut-être agrandie d'un clic mais gaffe que ces mains ne vous attrapent pas !

    Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    Même chose pour celle-ci si vous voulez voir ce p'tit vase en détail. J'ai failli l'embarquer discrètement dans ma poche, il ferait très bien dans mon nouveau chez-moi ! sarcastic

    Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    Petit fouillis de fleurs et de plantes mais ce doit-être tout un art de faire en sorte qu'elles s'entendent bien entre elles !

    Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    Celle-ci passe son temps accoudée à sa fenêtre ...

    Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    Nous voici à l'autre extrémité ... je joue avec l'arbre du premier plan.

    Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    Un très bel arbre (clic sur la photo, elle sera plus grande et plus nette).

    Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    A 18h passées, le soleil n'était plus vraiment là pour bien éclairer mes photos mais je voulais partager ce parc avec vous.

    Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    Là une fontaine, sans aucun doute très ancienne.

    Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    Beau-frère Bernard a choisi son "p'tit" sapin pour Noël ... mais faudra pas qu'il compte sur moi pour mettre l'étoile tout là-haut.

    Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    Vous pouvez cliquer sur ce panorama ...

    Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    Cette maison normande rassemble d'immenses meules plus grandes que celle-ci :

    Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    C'est le pays des pommes, du cidre, du calva ... à consommer avec modé"hips"ration.

    Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    Arbres si hauts ... impressionnants ... pas tout jeunes.

    Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    Grands espaces ...

    Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    Tout au long de l'année il doit faire bon s'y promener.

    Un dimanche au Jardin des Plantes de Rouen

    Très belle journée et à bientôt !


    47 commentaires
  • Et me voilà partie ...

    Dans la famille Anniclick il y a ma grande soeur Marie-Claude mariée à Bernard qui habitent à côté d'Amiens et ma grande grande soeur Colette, mariée à Jean-Claude qui habitent en Normandie. Et zouuu, me voilà à l'arrière de la voiture de "moyenne" soeur et je photographie à travers les vitres fumées de la voiture.
    Preuve formelle par mes photos que la Picardie, et ben c'est pas tout plat !

    Et me voilà partie ...

    Quoi que !

    Et me voilà partie ...

    Presque tout plat ! La voiture roulait vite sur l'autoroute mais je "clicke" à la moindre occasion.

    Et me voilà partie ...

    Entre Picardie et Normandie, un châtodobleu.

    Et me voilà partie ...

    Neufchatel-en-Bray, çà-y-est je suis en Haute-Normandie.

    Et me voilà partie ...

    Et nous voilà arrivée chez Colette et Jean-Claude dans leur très jolie maison.

    Et me voilà partie ...

    De là je vois ce paysage très typique de Haute-Normandie.
    Après un succulent repas, nous voilà en haute mer !

    Et me voilà partie ...

    En plein combat ...

    Et me voilà partie ...

    Ménon c'est même pas vrai, suivez la flèche et devinez un peu où nous sommes ?

    Et me voilà partie ...

    Gagné, à Rouen, au jardin des plantes, à deux pas de la maison de Lucie , ma nièce.
    Je découvre un jardin à la française de plusieurs hectares ... immense.

    Et me voilà partie ...

    Photos un peu sombres vue l'heure tardive mais Lumix a bien travaillé sous ce ciel chargé de nuages ce dernier dimanche.

    Et me voilà partie ...

    Ombres étranges d'une oeuvre de Georges Schneider.

    Et me voilà partie ...

    C'est quoi ce menhir là à droite ?

    Et me voilà partie ...

    Que Jean-Claude montre à Bernard ...

    Et me voilà partie ...

    Cadeau des Norvégiens aux Normands.

    Et me voilà partie ...

    Il y a de quoi faire des kilomètres dans ce jardin. Souffrant d'une tendinite, ma nièce m'a prêté un parapluie-canne pour clopiner quand même, je voulais absolument visiter ce parc. Et oui, ce déménagement m'a beaucoup fatiguée, d'où ma présence non régulière sur le net.

    Et me voilà partie ...

    Si grand ce jardin que chaque Rouennais peut s'isoler ...

    Et me voilà partie ...

    au milieu de plantes très rares et originales comme cette fleur géante.

    Et me voilà partie ...

    Plein de jolis endroits comme celui-ci.

    Et me voilà partie ...

    Dix hectares de découvertes, de nature et même d'animaux.

    Et me voilà partie ...

    J'ai voulu partager avec vous cette belle journée en Normandie et en famille.

    A bientôt et grand merci d'être là.


    41 commentaires
  • La Baie de Somme à marée basse

    Mon ciel dimanche soir !! vous devinez l'orage qui a suivi et duré toute la nuit !

    La Baie de Somme à marée basse

    Mais oui la mouette, je continue de montrer mes photos de la Baie de la Somme.

    La Baie de Somme à marée basse

    Sur le quai de Saint-Valery, je vois au loin la plage du Crotoy. La marée est totalement basse lorsque nous sortons du restaurant. Seule la Somme coule, aussi paisiblement qu'à Amiens.

    La Baie de Somme à marée basse

    Un gros Bollard est là, devenu inutile ! preuve qu' autrefois, il n'y a pas si longtemps, il y avait de gros bateaux qui naviguaient là jusqu'au port.

    La Baie de Somme à marée basse

    Marrant ce canard dans la gouttière !

    La Baie de Somme à marée basse

    Mon couple d'amoureux m'invitent à partager leur champagne et leur bonheur mais j'arrive trop tard lorsque je me trouve là-haut, dommage ...

    La Baie de Somme à marée basse

    Les virgules blanches ? du pollen qui voltigeait en abondance ce jour-là ! mais excusez-moi, je dois de nouveau rattraper Colette qui grimpe quatre à quatre vers ...

    La Baie de Somme à marée basse

     l'église. Je me hâte de la photographier car le reste de ma famille nous attend en bas !

    La Baie de Somme à marée basse

    Je prends le temps malgré tout de photographier la vue qu'avaient mes amoureux. Au loin, toujours la ville du Crotoy.
    Nous décidons de nous rendre à la Pointe du Hourdel.
    Mouette s'il te plaît !

    La Baie de Somme à marée basse

    On me demande ? oui, merci de prendre une photo de là-haut s'il te plaît.

    La Baie de Somme à marée basse

    (merci le net). Le p'tit port du Hourdel à marée haute. On voit bien l'ensablement de la Baie. Nous sommes sur la plage tout là-haut de la photo. Vous voyez le p'tit phare blanc ?

    La Baie de Somme à marée basse

    Le voici.

    La Baie de Somme à marée basse

    (clic sur le panorama). Avant, la mer montaient jusqu'en bas de ma photo à marée haute.  Nous empruntons le chemin de gauche pour nous rendre sur la plage de galets ...

    La Baie de Somme à marée basse

    que voici, et qui s'étend sur des kilomètres !

    La Baie de Somme à marée basse

    La mouette est heureuse et fière de nous montrer son lieu de vie.

    La Baie de Somme à marée basse

    A partir de là commencent les plages de galets, picardes puis normandes. A des kilomètres de là, la mer (je suppose que c'est la fine ligne bleue ?).

    La Baie de Somme à marée basse

    Mes sœurs discutent (en bas à gauche) pendant que je clique en pensant à vous.
     La Somme est au fond, et coule de droite à gauche.

    La Baie de Somme à marée basse

    On la devine ici, la première ligne bleue à partir du haut.

    La Baie de Somme à marée basse

    Ici la mouette planait face au vent ! elle y prenait beaucoup de plaisir.

    La Baie de Somme à marée basse

    (clic pour agrandir), vous verrez au fond, les plages de sable fin de Quend-Plage, Fort-Mahon, la Baie d'Authie en Picardie et Berk-Plage qui se trouve dans le Pas de Calais.
    La plage s'arrondit sous l'effet du mode panorama de Lumix et en réalité elle est horizontale.

    La Baie de Somme à marée basse

    (clic pour agrandir) ... devant cette immensité qui bientôt deviendra toute bleue, on reste là à admirer ... tout simplement.
    Nous quittons le Hourdel car il nous faut déjà retourner à St-Valery.

    La Baie de Somme à marée basse

    Nous passons par la Chapelle des Marins sur les hauteurs de la ville.

    La Baie de Somme à marée basse

    Ouverte par des bénévoles les samedis, dimanches, jours fériés de 15h à 18 h.
    Saint Valéry et la Chapelle dite des Marins (site)
    Merci à l'Association pour ces renseignements sur ma page Facebook

    La Baie de Somme à marée basse

    Nous ne manquons pas d'admirer les remparts de la ville.

    La Baie de Somme à marée basse

    Les tours Guillaume sont impressionnantes !

    La Baie de Somme à marée basse

    De là haut je clique cette pente vertigineuse qui descend vers le quai et la plage ...

    La Baie de Somme à marée basse

    (clic pour agrandir) petite la plage, et la mer ne vient plus jusque là ...

    La Baie de Somme à marée basse

    Un dernier clic sur cette arcade qui me semble jolie ...

    La Baie de Somme à marée basse

    J'ai été un peu longue mais vous avez deux jours pour profiter de cette jolie Baie Picarde.

    La Baie de Somme à marée basse

    Et de ses mouettes !

    Merci pour vos chaleureux commentaires sous le précédent article, ma sœur aînée Colette a été très émue de vous lire et vous remercie.

    A bientôt !


    41 commentaires
  • Là où la Somme termine son voyage

    Saint-Valery-sur-Somme, à 70 km d'Amiens. Nous laissons les voitures dans un parking gratuit à l'entrée de la ville où nous nous sommes donnés rendez-vous et descendons sur les quais. Ma sœur aînée se retourne vers moi (qui suis déjà à la traîne) pour me dire : "Cà-y-est j'ai trouvé la maison de tes rêves" ! il est vrai que je me cherche un logement pas cher, mais quand même, là j'hésite !
    Quel âge donnez-vous à Colette ? en pleine forme après trois cancers distincts ! un modèle de courage, de lutte et d'espoir contre cette foutue maladie. Colette est née en 1934.
    Grande sœur, toi qui est aussi ma marraine, je suis très fière de toi et je t'admire.

    Là où la Somme termine son voyage

    Je tombe raide sous le charme de cette rue. A Saint-Valery, on monte ou on descend !

    Là où la Somme termine son voyage

    Chaque habitant décore à sa façon.

    Là où la Somme termine son voyage

    Merci à vous Valéricains et Valéricaines, vos maisons font tout le charme de cette ville.

    Là où la Somme termine son voyage

    Et nous voici sur les quais. Nous découvrons que la mer s'est sauvée au loin, très loin ... ne reste en somme que la Somme.

    Là où la Somme termine son voyage

    Qui finit là ses derniers kilomètres pour se jeter dans la Manche.

    Là où la Somme termine son voyage

    Seuls les petits (tout petits) bateaux vont sur l'eau ... j'ai connu le temps où l'on voyait les pêcheurs sortir du port, à présent seuls peuvent naviguer les bateaux de plaisance.

    Là où la Somme termine son voyage

    La Baie de la Somme, classée au Patrimoine Mondial s'ensable inexorablement et on ne peut rien y faire. La végétation la remplace, les randonneurs peuvent y randonner à présent avec un chef-guide randonneur spécialisé car cette baie est très dangereuse pour les randonneurs quand la mer se décide d'un coup à remonter !

    Là où la Somme termine son voyage

    Moi je ne randonne jamais. Randonner ou cliquer, il faut choisir ! Je ne fais que marcher des kilomètres pour nourrir mon blog et courir pour rattraper ceux qui m'accompagnent.

    Là où la Somme termine son voyage

    Devant moi, mes sœurs et mes beaux frères, devinez le couple qui randonne ?
    Mais sœur aînée Colette marche aussi comme vous le voyez d'un bon pas ! les marches de plus de 10 km ne lui font absolument pas peur.
    Hum, j'ai l'impression d'avoir écrit un certain mot pas mal de fois ? ^^ à vos calculettes ...

    Là où la Somme termine son voyage

    Nous passons devant de splendides villas, anciennes ou ...

    Là où la Somme termine son voyage

    récentes mais construites dans l'esprit de Saint-Valéry.

    Nous sommes arrivés devant notre restaurant et avant d'y entrer j'observe deux amoureux qui s'embrassent en haut de la tour près de l'église.

    Là où la Somme termine son voyage

    Je ne pensais pas qu'ils me voyaient de si loin, mais en zoomant je m'aperçois qu'ils me demandent de les photographier, je fais signe "ok" et voilà :

    Là où la Somme termine son voyage

    Ils pausent jusqu'à ce que leur fasse signe que la photo est prise. J'ai flouté leur regard par discrétion, mais s'ils se reconnaissent un jour dans "google images" qu'ils m'écrivent et je leur envoie la photo originale. Le champagne est là avec les p'tits gâteaux, ils sont amoureux ♥ et je leur souhaite d'être heureux. Un moment-bonheur que j'ai beaucoup apprécié.

    Là où la Somme termine son voyage

    Je vous conseille ce restaurant avec vue imprenable sur la baie. Repas succulent, menus à partir de 20 euros, donc prix très raisonnables. On y a passé un très agréable moment (clic sur la photo pour l'agrandir). J'étais assise près de la baie vitrée ...

    Là où la Somme termine son voyage

    alors vous pensez, tout en dégustant de délicieuses moules à la crème, clic !

    Là où la Somme termine son voyage

    D'autres amoureux ... ♪ à bicyclèèèt ...teu ♪♪

    Là où la Somme termine son voyage

    Je m'amuse avec lumix, je zoome ... marcher ainsi sous une chaleur accablante ! dur ! Il est impératif de marcher à la queueleuleu derrière le chef sur ces bandes de sables.
    Puis soudain, entre le plat et le dessert, des moutons apparaissent au bout de mon zoom !

    Là où la Somme termine son voyage

    Les célèbres moutons de prés salés. On voit qu'il fait chaud, ils ont tous enlevé leur manteau.

    Là où la Somme termine son voyage

    La grille entre mon sorbet à la framboise et les moutons forment cette bande noire. Ces moutons boivent l'eau car c'est celle de la Somme, donc buvable. A manger sans arrêt de l'herbe salée, les pauvres, ils ont très soif !

    Là où la Somme termine son voyage

    (clic sur l'image)
    Nous sortons du restaurant, pas grand monde car nous sommes les seuls à ne pas être à deux pas de là en Normandie, ou devant notre écran en ce 6 juin !

    Là où la Somme termine son voyage

    Je dis au-revoir à cette famille qui a loué une chambre dans cet hôtel restaurant.

    Là où la Somme termine son voyage

    Dans cette vitrine je reconnais mes moutons ! non je n'ai pas craqué, mais de les revoir en photos, je le regrette. La prochaine fois, c'est certain, j'adopte l'un d'eux ! ^^

    A bientôt pour la suite et mille fois merci pour vos commentaires.


    53 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique