• A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Le lendemain de Noël, Lumix dans mon sac à main, nous voilà partis, mon gendre et moi à l'Aéro-Club de Château-Thierry.

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Malgré le soleil qui déjà descendait à l'horizon, j'ai joué la reporter photographe.

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Laurent apprend à piloter. Il peut à présent voler tout seul, sans instructeur à ses côtés.

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Certaines photos comme celle-ci sont cliquables.

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Son avion vient d'arriver, il semble posé sur le long nez de celui-ci, rigolo.

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Un bel avion. Je ne pourrai hélas pas monter avec Laurent car il n'a pas encore passé l'examen, ce sera pour l'été prochain, j'ai hâte. Même pas peur.

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Il commence à ouvrir le toit ... (qui doit avoir un nom, vous qui savez piloter, merci de me déposer un commentaire sous l'article afin de m'instructionner.)

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    En tous cas, c'est ouvert.

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Alors que j'vous explique : vous allumez tous les écrans, vous choisissez votre chaîne et vous appuyez sur le truc orange du milieu, vous tirez sur le manche et hop là, fastoche.

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Le nom sans doute du p'tit avion.

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    A ce moment là, je me demandais si mon gendre de près de deux mètres de hauteur arriverait à entrer dans cette petite boîte volante ?

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Avant de voler il faut regarder si rien ne cloche. Il manquait juste une visse (mais si c'est vrai !)

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Ouf, il a réussi à se caser mais avouez que c'est du juste. Il lui faut d'ailleurs choisir parmi les plus gros de ces p'tits avions.

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    L'instructeur s'en va, Laurent peut partir.

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Allo allo, tour de contrôle, ici Laurent, autorisation de décoller...

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Vrouuuuuuuum vroum vroum vroum etc ... un bruit d'enfer !

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Et le voilà parti rejoindre la piste.

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Il ira comme çà assez loin vers la gauche avant de mettre plein gaz et de ...

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    s'envoler !

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Et une demi-heure plus tard, en même temps que le TGV qui file vers Paris, Laurent redescend sur terre après avoir survolé Soissons et sa maison smile

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Portrait de Laurent un peu trouble car la nuit arrivait à grands pas.

    A l'Aréo Club de Château-Thierry

    Me voici, prise sur le vif par mon neveu Sylvain he

    A bientôt !


    32 commentaires
  • Mon séjour dans l'Aisne

    Comme l'Oise et la Somme, l'Aisne fait partie de la Picardie. Me voilà dans la famille de ma fille Caroline, à l'extrême sud-Est. Dans leur jardin poussent des roses. Cette année les fleurs ont comme nous fêté Noël.

    Mon séjour dans l'Aisne

    Ils habitent un mini-village à côté d'une mini-église ...

    Mon séjour dans l'Aisne

    Deux oies sont chargées de protéger la maison des cambrioleurs (çà fonctionne mieux qu'un chien de garde !) mais chargées aussi de tondre la pelouse.

    Mon séjour dans l'Aisne

    C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé Caroline et Laurent, toujours aussi amoureux, mes deux petits fils, Jean et Antoine et aussi Nikita que vous avez déjà vue sur mon blog.

    Mon séjour dans l'Aisne

    Toujours aussi belle à 14 ans.

    Mon séjour dans l'Aisne

    Nous sommes sortis très souvent durant ce long week-end et sur la route, j'ai essayé quelques clichés comme ce village très typique de la région.

    Mon séjour dans l'Aisne

    Là-bas pas de briques rouges, uniquement des pierres.

    Mon séjour dans l'Aisne

    Ceci est un parking ! Je zoome sur les tours à l'horizon :

    Mon séjour dans l'Aisne

    Je suis à Soissons. C'est là que sans faire exprès j'ai cassé un vase he (même pas vrai d'abord !)

    Mon séjour dans l'Aisne

    C'est sur les hauteurs (si je puis dire, montagnards, arrêtez de rigoler), que se trouve le magasin dans lequel travaille Caroline, et oui, je ne peux plus l'appeler "fille bonbon", son site est fermé.

    Mon séjour dans l'Aisne

    Voilà les trois vitrines de Texti Loisirs, un magasin de 1200 m² ! Caroline y est responsable. Avec tous ses diplômes de couture, son expérience dans la vente, sa présentation et surtout son très bon contact avec la clientèle (tout sa mère oopssmile), elle y a été embauchée illico.

    Mon séjour dans l'Aisne

    Comme partout, ces guirlandes à p'tites loupiottes.

    Mon séjour dans l'Aisne

    Laurent a eu la gentillesse d'arrêter sa voiture devant cette maison, je la trouvais bien décorée.

    Mon séjour dans l'Aisne

    Ils ont su ne pas en mettre de trop !

    Mon séjour dans l'Aisne

    Un p'tit avion dans le ciel ... à l'intérieur ... mon gendre ! smile
    Évidemment que je vous en reparlerai.

    Mon séjour dans l'Aisne

    Et me voilà de nouveau à Amiens, face ce matin (8h) à la lune !

    A bientôt ! smile


    42 commentaires
  • Jardin des Plantes de Rouen

    J'y suis retournée lors de mes vacances en Normandie.
    Ma nièce Lucie habite avec son mari à quelques pas de là et leur petit garçon d'un an connaît déjà par cœur cet immense jardin des plantes.

    Jardin des Plantes de Rouen

    Pour la deuxième fois sur mon blog, je vous invite à nous accompagner pour une grande balade.

    Jardin des Plantes de Rouen

    Je clique sur les Wiki. Celui de Rouen fait 85 000 m², celui d'Amiens fait 1 ha. Flûte, comment je fais moi pour comparer ? sarcastic
     Huit fois plus grand environ que celui d'Amiens, merci Florence

    Jardin des Plantes de Rouen

    En tous cas, il est immense et les arbres sont très hauts (à comparer avec ce couple d'amoureux)

    Jardin des Plantes de Rouen

    Les vases aussi sont géants.

    Jardin des Plantes de Rouen

    Ces fleurs me semblent normales smile.

    Jardin des Plantes de Rouen

    Des serres un peu partout.

    Jardin des Plantes de Rouen

    Là par contre, une mignonne petite maison à canards.

    Jardin des Plantes de Rouen

    Avec un étang rien qu'à eux. Bon là, pas idiots, sous la canicule, ils se mettent à l'abri.
    Pas comme une certaine amiénoise qui a failli tomber raide de chaleur !

    Jardin des Plantes de Rouen

    Mais heureusement, qui dit arbres géants dit ombres géantes.

    Jardin des Plantes de Rouen

    Tous aux abris.

    Jardin des Plantes de Rouen

    Ah oui, de l'eau ...

    Jardin des Plantes de Rouen

    Encore des serres, très anciennes. Là-bas, il me semble que ...

    Jardin des Plantes de Rouen

    mais oui, la porte est ouverte ... quand je dis qu'elles sont grandes ces serres.

    Jardin des Plantes de Rouen

    C'est suffocante de chaleur que vite je clique pour vous montrer et que vite je sors.

    Jardin des Plantes de Rouen

    pffff, au moins 70° là-dedans !

    Jardin des Plantes de Rouen

    Vite de l'ombre ... voici justement quelques "petits" sapins (voyez les personnes assises) !

    Jardin des Plantes de Rouen

    Lucie, bébé et mamie courent vers cette ombre bienfaitrice.

    Jardin des Plantes de Rouen

    Moi je traîne derrière, trouvant cette meule très jolie.
    Ok, je me rapproche.

    Jardin des Plantes de Rouen

    Pour broyer des pommes et faire du cidre ?

    Jardin des Plantes de Rouen

    Derrière le p'tit sapin, une maison-grange normande où sont exposées d'autres meules.

    Jardin des Plantes de Rouen

    Je lève le nez de Lumix ... et le mien par la même occasion :

    Jardin des Plantes de Rouen

    Vous voyez le sommet vous ?

    Jardin des Plantes de Rouen

    Une jeune fille a choisi la mi-ombre pour lire.

    Jardin des Plantes de Rouen

    Chacun ici peut déposer un ou des livres ... plus qu'à choisir. Un livre doit circuler, se partager.

    Jardin des Plantes de Rouen

    Plus qu'à étaler la nappe et se reposer en buvant des litres d'eau !

    Très bon dimanche


    31 commentaires
  • Sous la Picardie, la Normandie

    Toc toc, bonjour la maison de Colette (ma grande sœur pour vous qui découvrez mon blog) et de Jean-Claude son normand de mari.

    Sous la Picardie, la Normandie

    Famille et amis (très nombreux et fidèles les amis) ont plaisir à venir ici.

    Sous la Picardie, la Normandie

    Quelle que soit le jour et l'heure, quelle qu'en soit la raison, on y est toujours et tous accueillis à bras ouverts.
    Je n'allais pas très bien depuis quelques mois, mon médecin me suppliait de prendre un remonte moral chimique, vous savez, les "calmants", les "anti-dépresseurs", et bien non, j'ai choisi de faire ma valise et zouuu, bonjour la Normandie, c'est moi que v'là.

    Sous la Picardie, la Normandie

    Là-haut sous le toit, un grand lit aux draps qui sentent bon la nature est déjà prêt.

    Sous la Picardie, la Normandie

    Partout une canicule qui empêche de respirer, ici non ... il fait toujours frais, on respire au Pays de Caux.

    Sous la Picardie, la Normandie

    Entre l'épaisse végétation du jardin, j'aperçois la maison du voisin.

    Sous la Picardie, la Normandie

    Minou est heureux de ma visite, un peu sauvageon mais pas avec moi. Nous avons passé de bons moments tous les deux.

    Sous la Picardie, la Normandie

    Chaise longue, fauteuils m'ont accueillie pour le repos, le calme, que c'est bon de laisser s'envoler les soucis, qu'ils s'en aillent loin, très loin et qu'ils ne reviennent surtout pas.

    Sous la Picardie, la Normandie

    Juste de la pelouse, des fleurs, des arbres aux jolies feuillages.

    Sous la Picardie, la Normandie

    Je regarde vivre la nature ...

    Sous la Picardie, la Normandie

    La récolte des noix sera bonne cette année.

    Sous la Picardie, la Normandie

    Deux énormes fleurs dos à dos (Amarylis) m'ont accueillie à l'intérieur de la maison.
    Une petite sortie sur la pelouse pour les immortaliser.

    Sous la Picardie, la Normandie

    Superbes, énormes, plus de 20 cm de diamètre, dépliées au moins 30 !
    Les fleurs sont heureuses ici.

    Sous la Picardie, la Normandie

    La chaise longue m'a permis des visions extraordinaires.

    L'accueillante Normandie

    Bleu sur bleu ...

    Sous la Picardie, la Normandie

    J'ai eu la chance de profiter d'un très beau temps comme vous avez pu le voir sur mes articles précédents (Rouen, Dieppe ...).

    Sous la Picardie, la Normandie

    La petite église du village, Colette m'y a accompagnée pour que je prenne des photos.

    Sous la Picardie, la Normandie

    Photos normandes qu'ils peuvent revoir ici dans mes articles et dans leurs fichiers d'ordinateurs.

    Sous la Picardie, la Normandie

    En face de la maison ... des vaches, du lait, des camemberts, de la crème fraîche.
    Jean-Claude cuisine mieux qu'un chef, je suis rentrée encore un peu plus molletonnée mais en pleine forme, physique et morale. Remise à neuf !

    Sous la Picardie, la Normandie

    De l'orge peut-être ? ce n'est pas du blé en tous cas, mais c'est mon Lumix à bout de bras.

    Sous la Picardie, la Normandie

    La maison-bonheur est au bout de ce chemin.

    Grand merci à tous les deux wink2


    34 commentaires
  • Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    Voici une petite carte de la Seine-Maritime. C'est près de Tôtes entre Rouen et Dieppe qu'habitent Colette (sister) et Jean-Claude (beautiful brother). Oui, je m'exerce car, voyez les pointillés, de Dieppe on peut filer tout droit vers l'Angleterre.

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    Voici maille brozeur, toujours aussi biotifoule, contemplant le long et large bord de mer de la ville de Dieppe en Seine-Maritime, donc en Haute-Normandie. Je le rejoins ...

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    Je vois avant tout le grand château-fort, à l'ombre du soleil matinal.

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    Je m'approche du bord de la falaise, à la barrière ^^. Ce château devenu musée domine toute la ville de Dieppe.

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    Très importante, quatre ports ...

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    (clic sur photo). Cette immense esplanade maritime sur 1500 m de longueur avec cette pelouse est exceptionnelle. Cette belle idée vient de l'Impératrice Eugénie qui l'a dessinée.

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    (clic sur la photo). Tout au bout de la pelouse partent les Ferry pour l'Angleterre.

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    De là où nous sommes nous avons aussi cette belle vue sur la plage de Pourville.

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    Une plage de galets elle aussi.

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    Le long des falaises, les galets sont plus ou moins gros selon les plages. Le sable apparaît à marée basse. Je suis étonnée qu'il y ait des poissons si près de la plage, mais c'est marée haute.

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    Falaises impressionnantes.

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    Je zoome encore pour mieux voir tout là-haut les jolies villas.

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    Non, je n'ai pas sauté de ma falaise pour me retrouver ici, sur le front de mer. Il faut une voiture que nous avons garée parmi celles-ci. Nous sommes reçus chez une amie qui a la chance d'habiter l'un des immeubles en bord de mer.

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    Non, pas celui-ci qui est un très grand hôtel.

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    d'où je vois le château du côté ensoleillé.

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    Lumix ne peut s'empêcher de zoomer.

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    Nous traversons une des milles rues très étroites de la ville.

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    C'était le début des très fortes chaleurs, même à Dieppe qui a battu son record !

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    De la terrasse de l'amie j'ai photographié ce goéland.

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    (clic sur l'image), et j'ai vu où ils nichaient pour faire leurs petits. Celui-ci a glissé sur le toit jusqu'à la gouttière et maman est venue le nourrir. Rassurez-vous, ensuite ce petiot a réussi à grimper là-haut !

    Ville de DIEPPE en Seine-Maritime

    Là-aussi, si vous le voulez, si votre écran le permet, vous pouvez cliquer. Ce sont les couleurs d'une mer, celle de la Manche.

    A très bientôt !


    33 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique