• Miaou tout l'monde

    C'est moi Nikita qui vous regarde droit dans les yeux ohhe. Aujourd'hui, je m'empare de la souris d'Annick et avant de n'en faire qu'une bouchée je vais vous montrer mon p'tit coin de Picardie, ce fameux "bas de l'Aisne" !
    Beaucoup ont demandé dans leur commentaire : et Nikita ??? elle est où ?
    Et oui, je suis encore là, mais plus pour longtemps.
    Je vous montre des photos de quand j'étais jeune :

    Miaou tout l'monde

    Une véritable tigresse et j'aimais bien aller me faire dorloter chez Annick.
    Admirez ma fourrure, mes grands yeux et mon cou de girafe ! sarcastiche

    Miaou tout l'monde

    Aujourd'hui, j'ai 15 ans et je suis plus petite que mon ombre.

    Miaou tout l'monde

    Vraiment toute petite et maigrichonne. J'ai très faim mais mon corps ne garde plus rien. A part çà, je vais bien, ne souffre pas et je me promène. J'essaie même de chasser, ok, je loupe mes proies ^^.

    Miaou tout l'monde

    J'ai bien profité des câlinous de mamie Annick durant son séjour chez moi. Aussitôt assise aussitôt hop ! sur ses genoux. Enfin, c'est elle qui m'installait, ayant pitié de mes rhumatismes.

    Miaou tout l'monde

    La peau sur les n'os que j'vous dis, mais j'ai une belle vie ici dans le bas d'l'Aisne.

    Miaou tout l'monde

    Pour ceux qui ne connaissent pas "Les Hauts de France" avec la Picardie, voyez en bas à droite où j'habite avec mes copines les oies. Figurez-vous que j'arrive maintenant à passer à travers leur clôture ! et wouiiii ! que j'vous montre ci-dessous (en bas à gauche et en rouge) :

    Miaou tout l'monde

    Et les oies n'en reviennent pas de cette prouesse, mais la tête passe et le corps aussi donc. Ce sont certainement les dernières photos que vous verrez de moi.
    Ainsi va la vie des chats, très (trop) courte.

    Oui, Nikita et cela me fend le cœur.
    Je te reprends la souris pour montrer à mes amis le paysage où tu habites.

    Miaou tout l'monde

    Sur des petites routes très sinueuses, il y a des tas de petits villages comme celui-ci :

    Miaou tout l'monde

    Quelques maisons, granges, petits domaines, église :

    Miaou tout l'monde

    Fontaine :

    Miaou tout l'monde

    Nature :

    Miaou tout l'monde

    avec des petits chemins qui mènent à "je n'sais z'où"

    Miaou tout l'monde

    Et non, la Picardie n'est pas toute plate.

    Miaou tout l'monde

    Un plaisir inouï que de marcher sur cette moquette.

    Miaou tout l'monde

    C'est pas l'tout de descendre, dur de remonter cette petite route tongue.

    Miaou tout l'monde

    et qui dit vallée, dit plateau :

    Miaou tout l'monde

    Une paille bien haute, çà pousse bien en Picardie, dite, le "grenier" de la France.

    Miaou tout l'monde

    Voilà les merveilles cachées dans le bas de l'Aisne.

    Miaou tout l'monde

    Très bon week-end wink2


    42 commentaires
  • Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    Je vous ai ramené ces roses, pour vous remercier de vos petits mots.
    J'ai bien pensé à vous en prenant ces quelques photos d'un p'tit coin de Picardie.

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    J'y allais pour rester auprès de Jean et Antoine, Caroline (ma fille) et Laurent partant faire une p'tite balade de 1500 km à l'Ouest de la France, comme vous le voyez, en moto.

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    Vroum les voilà partis. Je sais mon gendre très prudent, surtout quand il a sa petite femme derrière lui, mais petit pincement au cœur quand même.
    Mais zouu, au boulot ... c'est que je suis à la campagne !

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    Voilà Jean et Antoine partant nourrir la volaille. Pour cette première fois avec eux, j'ai décidé de les photographier. Je commence par suivre Antoine et son seau blanc.

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    Oui, le terrain est grand, j'ai fait des kilomètres durant ce séjour.

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    A la manière du semeur, hop là, Antoine éparpille les graines (on les devine en haut à droite de la photo). Arggg ... je vois quatre oies arriver vers nous ... je ne suis pas très fière.

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    Ces oies sont destinées à nos festins de Noël ... Elles partagent le terrain des poules-pondeuses.
    Non, aucune ne m'a coursée pour me pincer les fesses.

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    Les œufs, c'est leur boulot. Et je peux vous dire que je m'en suis bien régalée.

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    Vite, je rejoins Jean qui nourrit les oies, chargées du gardiennage de la maison.
    La brune, c'est la maman des huit oies. Elle crache un peu.

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    Normal, elle fait son boulot. La piscine des enfants leur sert d'abreuvoir et de baignoire (l'une après l'autre évidemment).

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    Voilà, les cambrioleurs sont prévenus.

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    Elles adorent leur petite maison en plastique. C'est dedans que la mère a couvé ses huit œufs.
    Le jarre est mort de vieillesse juste avant leurs naissances. Maman a assuré grave.

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    J'aimais beaucoup les regarder vivre et m'en occuper. Elles reconnaissent ceux qui font partie de la maison. Je leur donnais eau et nourriture et jacassaient en me voyant arriver.

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    J'étais entourée de ces "moineaux" différents de ceux de ma ville, plus fins. Je me levais tôt le matin pour le plaisir de les entendre. Un vacarme que je trouvais plus agréable que les bruits de la ville.

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    Très vifs, ils volaient bas et à toute allure. 
    Dans le ciel du "bas de l'Aisne", à une heure de Paris, volent aussi ...

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    de gros avions ... certains assez bas que mon zoom essayait d'attraper !

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    J'aimais voir passer celui-ci ... couleur ciel.
    Le bruit de leur passage était supportable, ils montaient doucement pour commencer un long voyage et je m'imaginais à la place des passagers.

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    Du boulot m'attend, un boulot que j'ai fait avec plaisir. Jardinage, nettoyage (pfff, que de liserons tout partout), coupe de rosiers (aïe, çà pique) etc etc ...

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    Temps magnifique à 250 km à l'Est d'Amiens
    Climat continental déjà très différent de celui de la Somme, à 70 km de la mer.

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    La petite église du village dans laquelle Caroline et Laurent se sont mariés.

    Mon séjour dans le bas de l'Aisne

    Le bouquet que Laurent a offert à Caroline, hier, pour leur 13 ans de mariage.

    A bientôt !


    36 commentaires
  • Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    C'est la fête à l'aéro-club, non pas au sud de la France mais ici :

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    A Glisy, à la sortie Est d'Amiens, en Picardie. Oui, parfaitement, en Picardie, quoi Les Hauts de France ?
    A ce propos je vous invite à écouter ce nouveau délire de notre Dany Boon à propos de ce nom, c'est ici :
    http://pluzz.francetv.fr/videos/vivement_dimanche_prochain_,139646123.html?recherche=dany+boon
    à 48:20 minute. Un extrait de son prochain spectacle.

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    François et Maxime, le fiston du fiston tombent en extase devant cette Alpine.

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    Romane et sa mamie que c'est moi sommes plus attirées par ...

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    Cette deux CV. J'ai commencé à conduire sur une dodoche comme celle-ci, j'avais 25 ans. Pas facile pour les démarrages en côte ! mais que de souvenirs. Ah bon ? vous aussi ?

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    Je trouvais celles-ci très jolies.

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    U.S.A. d'autres souvenirs ...

    Kermesse à l'Aéro-club de Glisy (80)

    Voilà qui fait rêver ...
    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    Nous avons regardé ces mini-voitures de course tourner à toute vitesse sur une mini-piste et bondir en l'air. Des papy étaient aux commandes, totalement passionnés. Bon, ok, moi ce sont les nounours qui me passionnent, chacun son truc, mais ils ne sont pas téléguidés, ce qui serait très rigolo.

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    Un avion incroyable !
    Merci à Jean-Pierre (commentaire 5) qui nous donne le nom des avions comme ce "Triplan, une réplique de l'avion de l'As Allemand de le 1ère guerre mondiale"
    Fokker Dr1

    Une vidéo de Youtube pour le voir en vol.

     

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    Kermesse à l'Aéro-club de Glisy (80)

    Ah oui ! ma famille attend avec patience que j'en finisse avec Lumix avant de continuer la découverte.

    Kermesse à l'Aéro-club de Glisy (80)

    Vous pouvez agrandir celle-ci.

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    Un petit train permettait d'approcher ces avions de collection. On regarde mais on touche pas !
    L'avion vert à gauche est l'avion personnel du Général Leclerc du temps de la 2èDB

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

     Le beau temps a mis de belles couleurs sur mes photos zoomées.

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    Et oui, il y a des passionnés de guerre ...

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    Désolée pour toutes ces barrières.

    Kermesse à l'Aéro-club de Glisy (80)

    Dans les grands hangars, des modèles réduits.

    Kermesse à l'Aéro-club de Glisy (80)

    Revenons sur la piste ...

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    où un envol se prépare (j'envie les passagers).

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    Vous pouvez agrandir ces deux montages d'avions faisant les guignoles là-haut.

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    Ils tombent à pic à toute vitesse et hop ! (et ouf aussi !) se redressent, se retournent, volent à l'envers, font les fou-fous quoi !

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    Papy passionné est fier de nous présenter son bel avion.
    Baptême de l'air, 35€ pour dix minutes, le temps de monter au ciel et redescendre. Je préfère attendre que mon beau fils m'invite un jour à monter à ses côtés, ce sera à l'aérodrome de Château-Thierry (02).
    Et justement, qui fait le foufou dans un autre ciel ?

    Kermesse à l'Aérodrome de Glisy (80)

    mon gendre ! (en dessous), en chute libre avant l'ouverture du parachute.
    Non, ce n'est pas moi qui prend la photo he et non, il ne m'emmènera pas en chute libre.

    Au sujet de mes volets roulants :
    De messieurs envoyés par mon propriétaire vont m'arranger le coffre.
    Ils sont enfin passés hier (ce qui explique mon manque de temps pour aller vous voir, je me rattraperai wink2). Comme ils ne sont pas spécialistes en volets roulants, ils ne peuvent démonter le tout et recommencer. Ils vont donc fabriquer un autre coffre doublé d'isolant, qui superposera le coffre loupé. Impossible de faire autrement. Je leur fais confiance car l'un d'eux a déjà travaillé chez moi. Ils étaient choqués de voir le sale boulot et ont enregistré toutes les photos de ce "chef d'oeuvre" sur une clef USB. Je m'attendais à recevoir l'entreprise mais non ! décidément, j'ai de drôles de propriétaires (ProBTP).
    Mais bon ... encore un peu de patience.

    Kermesse à l'Aéro-club de Glisy (80)



    A bientôt !


    37 commentaires
  • Un dimanche à Glisy

    Ce n'est pas "♪ dimanche à Orly ♪" mais bien à Glisy, dans notre aérodrome, juste à la sortie d'Amiens par l'Est. Au fond de cette photo, le village de Glisy (que vous pouvez visiter en cliquant sur ce lien).

    Un dimanche à Glisy

    Vous verrez sur l'article du lien cette église de plus près.

    Un dimanche à Glisy

    D'un côté une zone industrielle qui s'implante peu à peu, puis, pour tondre les immenses pelouses il y a le troupeau de moutons !

    Un dimanche à Glisy

    C'est avec mon fils, Maxime et Romane ses enfants que je suis allée à Glisy.

    Un dimanche à Glisy

    Mon "grand" petit fils a eu un succès fou ! ils accouraient vers lui en bêlant ! 

    Un dimanche à Glisy

    Maxime a tout plein de nouveaux copains.  

    Un dimanche à Glisy

    Pas la peine de grimper là-haut de la montagne, voici nos moutons amiénois.

    Un dimanche à Glisy

    Et de l'autre côté des hangars, la piste de l'aérodrome.

    Un dimanche à Glisy

    Son "manche à air" ... le vent vient de l'Ouest.

    Un dimanche à Glisy

    A Amiens, quelle qu'en soit la sortie, on se retrouve vite le nez dans le colza !
    Mais je sens mes amis-hommes impatients, voilà voilà ... surtout beau-fils Laurent qui m'a promis un voyage dans le ciel cet été (en avion) car çà-y-est, il a tout réussi ses examens ! article là (clic)

    Un dimanche à Glisy

    Revenons à Glisy, voici de près ces scooters volants ! Le moteur est à l'air, peut-être pour çà qu'ils sont très bruyants.

    Un dimanche à Glisy

    Mais les hommes aiment bien quand çà fait du bruit. Et hop ! en moins de deux le voilà là-haut.

    Un dimanche à Glisy

    Un peu flou, je vous l'accorde, mais je vous montre quand même ce looping !

    Un dimanche à Glisy

    Ma bannière est un peu loupée, mais là encore il fallait faire vite. Le planeur tiré par cet avion (beau et presque aussi fin que le planeur je trouve) se trouve derrière le "manche à air" rouge et blanc.

    Un dimanche à Glisy

    Hop là !

    Un dimanche à Glisy

    Et cet ULM rouge aussi, presque à angle droit ! impressionnant.

    Un dimanche à Glisy

    Au sol, tout beau !

    Un dimanche à Glisy

    Et cet avion allemand, qui date de la guerre et qui se prépare pour la grande Kermesse aéronautique du week-end prochain. http://www.aeroclub-picardie-amiens.com/

    A bientôt !


    43 commentaires
  • Sous quelques flocons

    Un peu absente chez vous ce dimanche et pour cause. Me voilà dans la voiture de ma sœur et mon beau frère (on devine son chapeau dans le rétro !), en route vers notre grande sœur, normande d'adoption.
    Parfois dans les paysages photographiés (pas facile en roulant sur l'autoroute), des tapis de neige étaient étalés par-ci, par-là !

    Sous quelques flocons

    Une heure trente plus tard nous voilà arrivée. Beaucoup reconnaîtront le jardin de Colette et Jean-Claude ainsi que leur maison très typique que j'adore.
    Et oui, la neige tombait alors ! Bon, pas de quoi skier mais quand même et c'est sous les flocons que j'ai pris ces quelques photos.

    Sous quelques flocons

    Dans le coin-fleurettes, il y avait ces roses de noël ... frigorifiées les pauvres.

    Sous quelques flocons

    Quelqu'un d'entre vous avait judicieusement conseillé ...

    Sous quelques flocons

    de, très délicatement, les ...

    Sous quelques flocons

    diriger vers le ciel ... quelle bonne idée !

    Sous quelques flocons

    Jolie fleur d'hiver.

    Sous quelques flocons

    J'ai froid m'a dit la petite rose à peine éclose.
    Et oui la rose, hiver tardif, tu te croyais au printemps.

    Sous quelques flocons

    Et moi qui me sentais éternelle cette année me dit l'hortensia claquant des dents pétales.
    Mais je n'ai pu rester longtemps dehors, c'est trempée et claquant des quenottes que je suis vite rentrée au chaud.

    Sous quelques flocons

    Un fauteuil, plusieurs couches de coussins, un radiateur bien chaud, le tic-tac de la grosse horloge comtoise normande, minou normand hiberne. 
    Merci Ocgall he

    Sous quelques flocons

    Sous quelques flocons

    "Cà-y-est, je peux me rendormir Annick ? Dis bien le miaou à tes amis."
    Je n'y manquerai pas en t'installant confortablement sur mon blog.

    Ce sera peut-être la première et dernière fois que je photographierai la neige cette année car chez moi en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Nord-Picardie, Picardie et pis c'est tout, le beau temps est annoncé.
    A bientôt si mon fournisseur Free le veut bien (coupures fréquentes malgré la quatrième intervention du technicien Free, grrrr).


    46 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique