• 007 (2)
    Bonjour tout le monde et bon courage à tous ceux qui luttent contre l'eau et la boue ...
    Mais le soleil brille de nouveau sur la Picardie et je vous montre aujourd'hui ma façon d'encadrer une broderie en forme de coeur.
    Allons-y  (clic sur les photos comme d'hab.)
    C'est tout pareil qu'un cadre rectangulaire, voir ici sauf que là, c'est un coeur. On découpe le cadre dans du carton (selon votre goût), ce cadre servira de gabarit, et on fait les p'tits points de repérage avant de coudre le croquet :

    007 (4)
    Puis, on découpe la broderie ....

    007 (5)
    ... les ciseaux coupent à présent le tissu en double, toujours en se servant du cadre en carton comme gabarit ...

    007 (6)
    Partie délicate (utiliser de la colle à bois, c'est mieux pour les doigts), on crante et on colle le tissu de part et d'autre du coeur, photo de l'envers :

    007 (7)
    Et que non que je n'achète pas le carton, récup. ! 
    Photo de l'endroit :

    007 (8)
    Bon, pour mon premier coeur çà va à peu près !
    Avant de coller le cadre sur la broderie et le tout sur le fond, je mets un peu de molleton pour le relief :

    007 (9)
    Tiens, je m'aperçois que j'ai oublié de coudre un bout de croquet, faut le coudre tout autour bien évidemment !
    Je colle et merci les pinces à linge :

    007 (10)
    Avant, n'oubliez pas (comme moi très souvent !) de coller à l'intérieur du cadre un bout de croquet pour l'accrocher.
    Et voilà l'travail :

    007 (3)
    J'ai fignolé en collant un croquet noir tout autour ...
    Merci à Odine de m'avoir envoyé cette mignonne grille !
    N'oubliez pas, si vous n'avez pas tout compris, de me laisser soit un commentaire soit plus discrètement un p'tit mot dans "contact" ...

    007 (12)
    A très bientôt ...


    39 commentaires
  • 1708 (1)
    Le voici terminé, il est tout simple, légèrement molletonné. Le croquet rose est facultatif, on peut coller un p'tit galon à la place.
    Z'êtes prêtes ? en route :

    1708 (2)
    Je prends un bout de carton bien plat, récupéré d'un emballage, (c'est la mode la récup.) Je délimite le cadre selon la broderie et la largeur désirée et je coupe au cutter (je mets un bout de planchette pour ne pas couper ma table, ce serait trop bêta !)

    1708 (3)
    Ensuite, je pose le carton sur le tissu et je coupe (voir ci-dessous) Laissez un millimètre avant le coin. Il est préférable de ne pas couper assez que trop ! après on peut toujours réajuster ....

    1708 (4)
    Un peu de colle et hop, on fixe de la ouatine ...

    1708 (5)
    Poser le cadre sur la broderie et délimiter l'emplacement intérieur à l'aide de quelques points par-ci-par-là comme ci-dessous, ceci pour coudre le croquet :

    1708 (6)
    En me guidant sur ces points, je pique le croquet ...
    Visez comment je fais les coins !

    1708 (7)
    Et voilà l'travail :

    1708 (8)
    Le plus délicat : coller le tissu sur le cadre, voyez aussi comment j'ai fait mes coins, et la pince à linge à un rôle important ! après vous avez plein de colle sur les doigts ... grrrr ... nettoyage au dissolvant à ongles mais je vous laisse regarder (clic sur toutes les photos mais çà vous avez l'habitude) :

    1708 (9)
    1708 (10)
    Je retourne et hop !

    1708 (11)
    Là-dessous, je mets des points de colle délicatement à partir des sommets extérieurs du croquet et je me re-nettoie les doigts (lol)

    1708 (12)
    Plof ! je colle mon cadre :

    1708 (13)
    Arrière : (ma broderie est toujours repassée puis entoilée)

    1708 (14)
    J'ai choisi cette fois de coller au dos un bout de mon papier-peint de chambre que je garde depuis ... des années pour je ne sais quoi !

    1708 (15)
    Ah ben si, pour faire un cadre 18 ans plus tard !!!
    Et pour l'accrocher, deux points de col sur deux p'tits ronds de papier peint à fleurettes sur un bout de ruban ... où est mon dissolvant à ongles ?

    1708 (16)
    C'est fini !

    1708 (17)
    Ma pôve Pépita est toute malheureuse derrière les barreaux de sa prison, je la libère donc pour servir de support pour une dernière petite photo :

    1708 (18)
    Petit rappel, la broderie est une grille de FRIMOUSSE.

    Merci de votre visite
    Votre petit commentaire me fera vraiment plaisir
    Bonne journée et à bientôt


    69 commentaires
  • 1510
    Le soleil se lève à l'Est ... comme d'habitude d'ailleurs ! et me vlà déjà à broder ce minuscule petit coeur de 2,5 cm !
    1510 (2) En passant par zazard dans un kioste à journaux, v'là-t-y pas que je tombe (çà va je ne me suis pas fait trop mal), sur ce livre :

    1510 (3)
    Ce n'est pas le titre qui m'a attirée car l'anglais et moi ... bref ! ce sont ces p'tits zoziaux, ces p'tites fleurettes alors hop ! je me suis fait ce p'tit cadeau ... et j'ai bien fait car à l'intérieur ... une mine d'or de petites merveilles à coudre et à broder.
    Comme vous le savez déjà, j'adore les nounours, j'ai d'ailleurs toujours celui de mon enfance que je me fais à nouveau le plaisir de vous montrer :

    22.8.8.2---Copie.jpg
    Je vous mets au défi d'en trouver un encore plus usagé ! C'est que je l'ai traîné très longtemps avec moi, d'où ce p'tit air quelque peu fatigué le pauvre ... Mais j'y tiens car il a été confectionné par ma soeur aînée et ma maman il y a une bonne soixantaine d'années, (c'était hier !) ...
    Et donc, j'ai commencé à confectionner ce petit ours de 20 cm :

    1510 (4)
    Les patrons sont à décalquer tels quels et non à photocopier deux fois la grandeur etc ... ce que les p'tites imprimantes ne savent pas faire et que c'est très énervant ...
    Ce p'tit ours est vraiment très facile, en dehors du p'tit coeur à broder, j'ai mis à peine une heure pour le faire ...

    1510 (5)
    Juste deux p'tits patrons, points noeuds pour les yeux, tite broderie pour le museau et la bouche et voilà ! L'est pas mignon nounours ?
    Le voici en plus grand :

    1510 (6)
    Et même en "géant" si vous cliquez sur la photo !
    Tout dans ce livre n'est peut-être pas si facile mais je vous montrerai d'autres réalisations car je ne vais pas en rester là.
    Je vous conseille ce livre en tous cas (8,50 €) oui, un peu cher mais les très très nombreux patrons sont en taille réelle ... et il n'y a pas que des nounours.
    1510 (7)
    A bientôt ...


    34 commentaires
  • 0022
    Sa boîte à chaussures devenant trop étroite, j'ai confectionné un nouveau coussin pour Pépita :

    1447 (2)
    Qu'en pensez-vous ? Je me suis inspirée d'un modèle vu sur internet et voilà l'travail !
    Et pour la première fois je vais essayer de vous expliquer comment j'ai fait. Mesdames les couturières, soyez indulgentes, car faire un "tuto" n'est pas si facile que çà en a l'air.
    Mes p'tites explications sur papier :

    1447 (3)
    Clic sur l'image si vous voulez l'enregistrer puis l'imprimer.
    N'hésitez pas à me poser des questions si vous n'avez pas bien tout suivi, ce que je comprendrai très bien ! 
    Quelques photos ....

    1447 (4)
    ... surtout pour la finale. Ci-dessus, je pique la bordure sur le fond. Faut pas oublier de cranter à chaque coin pour faire le virage à 90° ! ni de laisser des ouvertures pour le bourrage de la bordure, ci-dessous en gros plan :

    1447 (5)
    Plus qu'à surpiquer cette couture et retourner tout l'ensemble :

    1447 (6)
    Ainsi la couture se trouve cachée ...
    J'ai terminé par un coussin pour mettre dedans ....
    Essayage par la Miss :

    1447 (8)
    Voyons voyons, c'est bien molletonné ...

    1447 (7)
    ... je peux y faire ma toilette à l'aise ... c'est bon, maintenant laissez-moi y faire mon premier p'tit roupillon :

    1447
    A bientôt ...
    289rpnwk

    35 commentaires

  • Souvenez-vous ...


    La poupée de chiffon, sa valise et ses vêtements ...


    Hier, c'était le grand jour pour elle et pour ma petite fille Juliette qui a fêté son cinquième anniversaire. Je vous fais profiter de ce moment que j'attendais avec impatience. Le tuto vient de l'Armoire aux Nounours que je remercie.

     
         vite, vite, qu'est-ce-que c'est ?



                                                  SSSSSSSMACK !


                                     Un habillage à quatre mains avec maman ...


    Et voilà !  mamy est occupée à prendre des photos tout en tremblotant d'émotion ce qui explique la qualité assez médiocre des photos !
    Il faut, et de un : que je m'achète un bon appareil,
    et de deux : que je domine mes émotions quand je joue le reporter-photographe.
    Mais je voulais vous faire partager ce grand moment.
    Juliette est repartie toute fière, sa p'tite valise à la main, après m'avoir fait des millions de très gros bisous tout tendres ...
    "Au fait : comment vas-tu l'appeler ta poupée ? Elle s'appellera Anna ! "
    Ma fille,  Anne et moi-même étions ravies !
    Merci petite Juliette

     
    A bientôt tout le monde et merci pour vos nombreuses visites mais un p'tit mot de votre part avant de partir me ferait un énorme plaisir ....


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique