• Amiens, de 14/18 à nos jours

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Un ami m'a prêté ce précieux livre que possédait son grand-père. Imprimé en 1929.
    Voici quelques clichés tirés de ce livre et aussi des "avant-après" créés avec mes photos.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Les soldats passent devant notre célèbre Horloge Dewailly, devant la belle Marie donc. Elle se trouve un peu à gauche entre un poteau et un soldat à cheval. (vous pouvez agrandir l'image d'un clic dessus)

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    On la voit mieux sur cet avant-après.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Déjà à l'époque, les messieurs semblaient bien l'aimer la Marie oops^^

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    C'est encore le cas de nos jours ...

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Pourquoi donc faire la guerre et tout casser ?

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Dans le sous-sol de l'Hôtel de Ville.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Voilà comment ont été sauvées nos archives.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    14 juillet 1918, honneur aux alliés.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Merci google-maps pour l'image d'aujourd'hui. smile

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    La rue Delambre a bien changé, l'Hôtel de ville au fond.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Dans ce livre aussi notre Beffroi de 1914 à nos jours.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Le pont du Cange depuis le Port d'Amont et l'embarcadère du sport nautique.
    Je préfère sans les canons.

    Amiens, de 14/18 à nos jours

    Amiens en 1918, où l'on voit bien que la cathédrale d'Amiens est la plus grande de toutes. 

    (à suivre...)

    « Petit pêle-bêle de bi-janvier Amiens 1914/1918 (2) »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    36
    Dimanche 2 Février à 08:49

    bon dimanche annick avec la flotte  ce matin mais si ça fait comme hier, on a eu un beau soleil dans l'apres midi.. on nous annonce 16° !

    j'ai fait des crêpes hier une bonne vingtaine, cet apres midi on va chez ma marraine son mari nous attend de pied ferme il a dore ça !!!

    te souhaite une bonne journée et te fais un gros bizou flO

    35
    Samedi 1er Février à 23:18

    C'est formidable, avec l'avant et l'après ! merci beaucoup. J'espère que tu te remets de tes rhumes. Personnellement, j'ai commencé juste avant NOEL à avoir mal à la gorge et être très enrhumée, cela a duré un mois car j'ai rechuté il y a 15 jours. Du coup j'ai pris des multivitamines et oligoéléments. Je suçais des pastilles à la sève de pin (au miel, à l'eucalyptus, au menthol et à la sève de pin). D'ailleurs ma prof de gym a commencé à être malade vers le 19 décembre et n'a repris les cours que cette semaine, elle était grippée puis elle a eu la bronchite. Bon week end et bises.

    34
    Vendredi 31 Janvier à 11:11

    je pos emon com ici mais je viens de regarder attentivement tes deux billets à la suite en remontant le temps et c'est le cas de le dire LOLLLL

    merci de nous faire partager ce si beau livre via tes articles

    comme tu sais j'ai eu la chance de la voir en vrai votre Marie e telle est encore magnifique pour son âge LOLLLLL pas étonnant qu'elle plaise tant aux messieurs....

    le trou énorme je me souviens de tes articles oui quelle chance qu'il n'y ai eu personnes de blessé ou pire, la brasserie à du avoir "chaud".....ces caves sont très belles 

    gros bisous

    patricia

    33
    Mardi 28 Janvier à 14:46

    Merci de me faire partager le plaisir que tu as eu à rédiger cet article.

    Et il nous apprend plein de choses. 

    Effectivement, je vois que Marie tente le photographe, trois ombres se profilent.

    Une statue horloge qui est bien soignée à travers le temps.

    Et sauvetage des archives, ce avant l'arrivé de l'occupant.

    Tu as eu là, un ouvrage livre de qualité, avec toute cette iconographie.

    Tiens pour te donner une chance de plus de retenir, je te glisse à nouveau le doux nom de " fustanelle ".

    Gros bisou d'amitié. Yann

    32
    Mardi 28 Janvier à 09:40

    je ne savais pas que Michou etait amienois !

    quelqu'un de très sympa, agréable et drôle j'en garde un très bon souvenir

    seul regret ne pas avoir été dans son cabaret car sans lui , ça ne sera jamais plus pareil !!!

    et pourtant j'en ai eu souvent l'occasion mais on le dit bien les cordonniers sont les plus mal chaussés, j'allais beaucoup à paris, jeune, mais ça ne m'attirait pas ce genre de truc, et pourtant plein d'amis à moi y sont allés, on m'y a même invité, et j'ai refusé l'invitation !!!!

    dommage..

    te souhaite un bon début de semaine ma belle, moi les ouvriers ont attaqué chez moi ! eureka.. depuis le temps que j'attends, bon après ça va prendre du temps, à priori une bonne dizaine de jours.. ensuite il faudra faire les finitions.. et installer les meubles dans chaque pièce, une fois qu'ils auront posé les sols..

    pas mince affaire, on s'en souviendra de cette réhabilitation, plus grosse que celle de 2000 qui déjà avait été ennuyeuse, mais là c'est le pompon !!!

    le fiston dit que c'est pas pratique pour se préparer, en plus il ne peut pas cuisiner, tout est débrancher heureusement que je peux lui amener des plats à réchauffer, il a mis le micro ondes dans sa chambre lol.. il campe !

    un bizou ma belle espère que toi ça va , ta santé ? 

    je t'embrasse bien fort, bibi flo

    31
    Lundi 27 Janvier à 18:02

    Bonjour Annick
    Ton article est fort intéressant et est un documentaire pour la ville d'Amiens .
    Les Amiénois qui cherchent les avant / après de leur ville , de leurs rues doivent être heureux de tomber sur tes montages .

    Bises

    30
    Lundi 27 Janvier à 18:02

    Formidables ces avant/après, formidables et fascinants!

    Bravo pour ce travail de recherches et de photographies, tu as dû te régaler avec cet ouvrage que l'on t'a gentiment prêté.

    De tels ouvrages sont des trésors mémoriels.

    J'ai pris grand plaisir à contempler tes photos magnifiques et en effet, ils devient bien l'aimer la Marie, ces messieurs...A bon entendeur...wink2

    Gros bisous ma chère Annick, tu es dans mes pensées

    Cendrine

    29
    Lundi 27 Janvier à 15:33

    bonjour Annick , oui merci pour toutes ces photos souvenirs et 

    la statue de Marie ah oui mais je trouve l' Horloge Dewailly  que c'est un chef d'oeuvre !

    merci pour tes photos eh  oui pourquoi casser tout pendant les guerres ?????? 

    gros bisous belle semaine A + 

    28
    Lundi 27 Janvier à 14:15

    Bonjour Annick

    c'est très bien de pouvoir faire la comparaison passé/présent ! j'ai aimé !

    Bisous

    Am

    27
    Dimanche 26 Janvier à 09:25

    bon dimanche ma petite annick, avec moins froid sur paris, déjà une bonne chose..

    la famille de l'yonne est sur paris, hier nous sommes allés manger un bon couscous sur les bords de marne, et aujourd'hui on mange une blanquette de veau que j'ai faite, avec du riz ou des pâtes au choix.. j'en ai gardé une portion pour le fiston qui en raffole..

    quelle histoire ce coronavirus, j'ai peur de le choper, j'attrape tout.. comme dit maman qui est très fragile.. nous manquerait plus que ça , on va en mourir, si on le chope..

    bon faut pas trop y penser... mais c'est une pandémie de grande envergure surtout en chine !!!

    un bizou ma petite annick prends soin de toi, et un bon dimanche, je t'embrasse bien fort, flo

    26
    Samedi 25 Janvier à 15:39

    Bonjour Annick !

    Tu n’as pas fait les choses à moitié : c’est super !

    Cela a du te demander beaucoup de travail : félicitations ! yes  yes  he

    Bonne journée !

     

    Pierre 

     

    http://rotpier.eklablog.com/

     

    25
    Samedi 25 Janvier à 11:07

    C'est émouvant de voir la ville d’Amiens pendant la première guerre mondiale,  et tes photos qui donnent l'aspect des monuments aujourd'hui sont un joli complément. Sur celles de la guerre, on remarque les dégâts et la ligne de tramway.Ils se sont bien débrouillés pour préserver les archives.

    Quand je vois cela, je me dis que j'ai de la chance d'être née après les deux guerres mondiales. ça devait être un cauchemar!

     

    Bonne journée Annick et merci pour ce partage très intéressant.

    24
    Samedi 25 Janvier à 10:05

    J'adore les photos avant-après, qui nous montrent qu'aujourd'hui on pourrait vivre dans le confort, le calme et la paix... si les excités voulaient bien se calmer !

    A croire que la guerre manque à certains...

    Gros bisous et bonne journée

    23
    H-IL
    Samedi 25 Janvier à 09:31

    Comment vas-tu Annick ?

    Gros bisous et BonWik

    22
    Chipie
    Samedi 25 Janvier à 09:00

    Bonjour Annick, avant tout, prends bien le temps de te remettre en super forme car dans deux mois le printemps !

    Merci pour ce magnifique reportage du souvenir qu'il ne faut jamais oublié. Merci pour ta ténacité, malgré les " Crobes" entiers ;-) Bisous rétablissement

    21
    Samedi 25 Janvier à 08:02

    j'avais ce même genre de livre qui appartenait a mon père et le jour ou il a disparu ma mère me l'a donné en me disant c'est de la part de ton père, et j'avais prévu de faire comme toi des photos de même endroit mais jamais pris le temps de le faire, peut être vais-je le faire un jour

    magnifique endroit que ta ville

    bises amicales

    20
    Vendredi 24 Janvier à 18:40
    véroniquebm

    Je me régale avec tes avant-après ! avec ce précieux livre ! il y avait plus de monde dehors autrefois ! gros bisous

    19
    Vendredi 24 Janvier à 10:18

    Bonjour Annick,

    Comme déjà cité, ce livre est une archive en lui même. Merci pour nous avoir fait ce partage avant-Après sur le blog ….j'aime

    donc à suivre, on y sera

    bonne fin de journée et bon weekend

    Amitiés

     

     

    18
    Vendredi 24 Janvier à 09:34

    Bonjour Annick, un  retour en arrière enrichissant qui permet de faire des comparaisons et de voir l'évolution de la ville au cours du siècle. Je suis sûre que de nombreux Amienois vont louer tout le travail que tu as réalisé pour monter ce post.

    Dans un autre ordre d'idée, je te suggère de suivre ce lien :   http://peupledepapier.canalblog.com/

    17
    Vendredi 24 Janvier à 07:07

    oh un article bien agréable, j'aime ces avant / maintenant, c'est fort enrichissant sur l'évolution d'une ville, merci à J-Pierre pour ses précisions concernant Marie. pour mon article sur le chateau de Luz, la seconde image ressemble tant à une photo que c'en est une, j'aime cette vision, et j'avoue n'avoir pas eu l'idée d'en faire une aquarelle; je n'ai pas le talent de rendre mes aquarelles aussi réelles, mais c'est la période où tu étais malade, donc tu n'étais pas en forme, cela va mieux?. bises.celine

      • Vendredi 24 Janvier à 09:26

        En effet, c'était la période ou ma rhinite me faisait pleurer comme pas possible, pas vu que c'était une photo he. Depuis je suis toujours chez moi, impossible de sortir, je passe d'un virus à l'autre. J'ai trop abusé de mes forces ces derniers temps, me suis trop fatiguée et voilà ! je le paie à présent et je me soigne.

    16
    Vendredi 24 Janvier à 02:28
    Bonjour Annick...
    Merci pour ce reportage photos avant - après... j'ai aimé ...
    Merci pour le partage ...
    Je te souhaite une belle journée
    Bisous bisous ... la mure brode
    15
    Jean-Pierre
    Vendredi 24 Janvier à 01:47
    Jean-Pierre

    Concernant l'horloge Dewailly et sa Marie Printemps dite "sans chemise", son emplacement est passé de la Place Gambetta, près de la rue des Vergeaux vers l'angle des rues des Sergents et Dusevel, sur une placette baptisée Dewailly par les amiénois depuis que Gilles de Robien a fait reconstruire une réplique d'après photos de celle qui avait été feraillée après la seconde guerre mondiale.

    14
    Jeudi 23 Janvier à 21:51
    C'est intéressant de voir les avant-apres.
    C'est le genre de livre qu'il ne faut pas laisser dans un tiroir bien au contraire.
    Bises et bonne soirée.
    @.
    13
    Jeudi 23 Janvier à 21:11

    J'aime bien comparer des photos anciennes et actuelles. On peut voir tout le travail effectué par les hommes...pas toujours à bon escient d'ailleurs. 

    Magnifique cette horloge ! Je ne pense pas l'avoir vue lors de ma visite...

    12
    Jeudi 23 Janvier à 20:25

    Tu as eu un trésor entre tes mains, merci pour ce billet Annick

    Gros bisous et douce soirée

    11
    Jeudi 23 Janvier à 20:03

    un bel article ; plus jamais de guerre ! les gens ont trop souffert. Bises

    10
    Jeudi 23 Janvier à 19:32

    très intéressant de voir avant-après, curieusement je ne trouve pas que ça ait beaucoup changé, un peu plus moderne mais ça va, y a des villes on ne reconnait plus rien du tout !

    alors comme ça tu es rat comme moi, mais toi un rat de terre, moi rat de métal..

    moi aussi je trouve que ça me correspond bien, à part que je ne suis pas jalouse ni égoïste.. comme dit maman c'est le contraire, je serai du genre bonne poire lol.. quant à la jalousie pas une once de jalousie, je n'aime pas que l'on se moque de moi, je ne me laisse pas faire mais ne suis pas jalouse au sens du terme.. sinon grincheuse je peux l'admettre je râle souvent lol.. mais j'y met une note d'humour pour que ça passe mieux ! mdrrr..

    1er signe de l'année car premier arrivé au temple, nous sommes rusées  !

    on est monté sur le dos du cochon qui aurait du arriver premier et les deux dernières marches nous avons sauté pour y accéder en premier ! olé ... pauvre cochon qui a terminé deuxième lol.. dans la vraie vie on lui aurait laissé la place, je pense..

    allez un bizou , ma belle rate .. amiennoise lol.. et une bonne soirée,

    de la rate parisienne, hihihi.. bibi flo

    9
    Jeudi 23 Janvier à 17:22

    Bonjour d’Angers
    Y’a au moins une dame qui la photographie souvent … Marie sans chemise !
    Tu pourrais faire des avant/après glissants comme je te l’ai appris …
    Belles comparaisons ...
    Bonne journée … Amicalement … Claude

    8
    france72
    Jeudi 23 Janvier à 15:33

    Merci pour ce magnifique voyage dans le temps, je garde ce précieux article.. et ceux qui vont suivre.. Bisous et encore un grand merci pour ces passionnants reportages

    7
    Jeudi 23 Janvier à 15:33

    Tres intéressant ton billet sur Amiens pendant la guerre de 14  - 18 et tes avant après . C'est toujours passionnant de savoir comment la ville a évolué au cours de l'histoire . Ici à Metz l'annexion a emmené bien des changements et les photos sont vraiment un plus pour situer cette évolution .

    Bonne journée 

    Bises 

    6
    Jeudi 23 Janvier à 15:06

    Il est génial ce livre !

    A moins grande échelle bien sur deux personnes de mon village ont fait un livre avec aussi des photos anciennes. 

    j'y  vois passer devant ma maison des troupes à cheval en 1918, il y avait des  spahis.

    Bon jeudi. 

    5
    jean pierre
    Jeudi 23 Janvier à 14:42

    très intéressant!! merci.

    dans cinquante ans vos photos feront peut être référence.

    Il ne vous reste plus qu'a faire un album , et le faire éditer.

    4
    Jeudi 23 Janvier à 13:22

    Un trésor, ce livre !

    @ suivre, avec grand plaisir !

    Douce journée Annick, gros gros BISOUS, léchouilles de Miss Gypsy wink2

    3
    Katkoff
    Jeudi 23 Janvier à 12:36
    Un livre précieux
    2
    Jeudi 23 Janvier à 12:32

    c'est typiquement le genre de livre dont la lecture me passionnerait.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :