• Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Me voici dans cette galerie couverte qui nous protège en cas de pluie.
    Cette fois le soleil, très timide cette année en Picardie, s'est montré.

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Puis j'ai découvert ces mini-fleurs que normalement je photographie en mars.
    Fleurs du Cornouiller mâle.

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Réglage de la netteté sur les fleurs ou sur la flèche de la cathédrale ?

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Ces fleurs de plus près. Non, ce n'est pas du Mimosa que l'on découvre cependant de plus en plus là-haut d'la France, réchauffement de la planète ?

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Doucement, très doucement, la nature s'éveille. C'est visible sur nos grands arbres.
    L'un d'eux essaie de toucher le nuage.

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Bien couverts, mamie promène bébé.

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Oups ! failli me noyer !!! he La pluie n'arrête pas de tomber cet hiver.
    Je retourne la photo ... hop là !

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Et çà donne des arbres à l'endroit qui tremblent de partout ! fait encore froid.

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Ces plantes chevelues me surprennent toujours ...

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Petits bambins de la crèche et pigeons, tout l'monde s'amuse.

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Du monde sur cet étang !

    Un petit tour au Parc Saint-Pierre

    Mais déjà, les nuages reviennent, le vent et la pluie aussi.

    A bientôt ! wink2


    27 commentaires
  • Les Grandes Orgues

    Vous pouvez continuer la lecture de cette article au son de ce Grand Orgue :



    ♪♪

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Geoffrey Chesnier, notre organiste titulaire, également titulaire à Saint-Valéry-sur-Somme

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Un jour Geoffrey m'a offert le grand bonheur de me faire visiter son "petit" instrument.

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Impressionnante visite.

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Vertigineuse également !

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    http://annick-amiens.eklablog.com/les-grandes-orgues-de-la-cathedrale-d-amiens-a130764588
    Trois articles (en bas du premier vous pourrez cliquer sur le suivant) de cette exceptionnelle et probablement unique visite pour moi. Merci encore Geoffrey

    Et voilà ce que j'ai découvert la semaine dernière ...

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Des échafaudages !

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Vous le devinez, notre orgue a grand besoin d'être refait à neuf.

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Plus de trois ans et demi de travaux !

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Et cela commence par un imposant échafaudage.
    Hauteur sous voûtes : 42m30 !

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Là ils n'étaient pas encore arrivés jusqu'aux voûtes.

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    De loin, j'ai zoomé...

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    J'ai entendu dire que le "buffet", ces boiseries, ne seront pas démontées mais restaurées sur place.

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Mais déjà, concernant les tuyaux d'orgue, il y a du boulot. Avant les bombardements de 14/18, ils les ont descendus par l'escalier (très très étroit et en colimaçon), pour les sauvegarder.

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    La montée d'escalier. Là, j'étais arrivée au niveau de la mini-porte qui accédait à l'orgue.
    Photo extraite du premier article sur ma visite (clic).

     

    Ci-dessus, une vidéo sur les "coulisses" de l'orgue. Impressionnant ! on comprend tout le travail qui attend les spécialistes et le temps que çà va demander.

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    Encore quelques étages à monter ...

    Grande orgue de la Cathédrale d'Amiens

    La plus vaste des cathédrales est constamment restaurée par l'Unesco.

    Merci de votre visite wink2


    37 commentaires
  • Il n'arrêteu point d'brailler !

    Et v'là-t-y pas qu'à ch't'heure, din l'bouquin d'Albert Chatelle, j'n'en vois deux !
    Un beau moulage pour préserver le vrai des éventuelles bombes de la guerre 14/18.

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Hop là ! un p'tit avant-après.

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Statues, tombes, vitraux, tuyaux d'orgues, tout a été placé à l'abri avant les bombardements.
    Quel boulot !

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    La photo en plus grande, sous l'éclairage très particulier de ce dernier 6 février 2020 au matin.

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Le soleil traversant ces superbes vitraux que vous voyez en haut à gauche.

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Mais pourquoi tu pleures ?

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Ben primo, j'aime pas ce ballon à trou, il me fiche une de ces trouilles !

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Lève la tête, t'as vu mon ombre au-dessus de toi ? rigolo non ?

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Oui, ben çà m'foet point rire ...

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Pis t'as vu çà ? à force de m'toucher mon doigt d'pied-porte-bonheur, il a disparu ! donc, bobo.

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Bon Annick, un peu d'sérieux, prend la photo classique, oui, comme çà.
    La suite de son histoire en cliquant sur ces mots ci-dessous qui vous feront entrer dans le précieux blog "Richesses en Somme".
    L’ange pleureur, l’œuvre la plus connue de Nicolas Blasset, orne le monument funéraire du chanoine Guillain Lucas à la Cathédrale Notre-Dame d’Amiens ....

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Moi je ne pleure pas, j'ai encore ma doudoune pour me protéger du froid, de la pluie, du vent etc etc... mais là, comme Annick, je profite d'une des très rares journées ensoleillées de cet hiver.

    Il n'arrêteu point d'brailler !

    Merci de votre présence chez moi et de vos commentaires.

    A bientôt !


    29 commentaires
  • Avant/Après Centre Ville Amiens

    Rue des Trois Cailloux, (du nom d'une maison puis d'un hôtel qui existaient vers le XVème siècle) notre rue commerçante par excellence.
    En haut, bombardements dans cette rue pendant la guerre 14/18.

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Photos empruntées à ce livre d'Albert Chatelle, imprimé en 1929.

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Nos actuelles "Galeries Lafayette" s'appelaient donc alors, "Galerie du Commerce"

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Avant et après les bombardements (photo agrandissable d'un clic).

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Toujours rue des Trois-Cailloux, 5 au 6 juin 1918.

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Arrière des Galeries, rue des Jacobins.

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Rue des Corps Nuds Sans Teste (à droite de la photo) et rue des Jacobins.
    Pourquoi ce nom ? c'est ici :
    http://jehan.sauval.free.fr/WB1RCNST.HTM

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    L'armée Allemande marche vers la Marne, rue des Trois Cailloux.

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    J'ai photographié le même endroit par un dimanche. Peu de monde mais rassurez-vous, toute la semaine cette rue grouille de monde.

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Longtemps "Aux Nouvelles Galeries" puis Galeries Lafayette.

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Superbe magasin.

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Avant/Après Centre Ville Amiens

    Façade illuminée pendant les fêtes.

    Merci de votre visite wink2


    25 commentaires
  • Amiens 1914/1918 (2)

    Vous vous souvenez ? le grand trou en plein centre ville, Place Léon Debouverie ?
    Effondrement d'une de nos caves médiévales.
    Ouf ! personne ne passait par là quand c'est arrivé. Chance inouïe.

    Amiens 1914/1918 (2)

    On apperçoit cette cave ici : 
    Plus de photos dans cet article :
    Petit rappel ici : http://annick-amiens.eklablog.com/une-cave-medievale-voit-le-jour-a168757362

    Amiens 1914/1918 (2)

    Impressionnant n'est-ce-pas ? depuis le trou est rebouché, tout est consolidé et la brasserie est de nouveau ouverte, un peu plus neuve qu'avant.

    Amiens 1914/1918 (2)

    Et quelques mois plus tard, un ami me prête ce très vieux livre imprimé en 1929, que possédait son grand-père.
    Et dans ses pages ...

    Amiens 1914/1918 (2)

    Je découvre quelques-unes de nos fameuses caves médiévales !

    Amiens 1914/1918 (2)

    Très belles n'est-ce-pas ?

    Amiens 1914/1918 (2)

    Nos places et rues ont changées de noms depuis.

    Amiens 1914/1918 (2)

    Certaines existent encore mais enfouies très vite par des gravats car il fallait reconstruire Amiens après cette guerre et la suivante.

    Amiens 1914/1918 (2)

    La suivante qui a rasé le centre ville. Suivez la flèche : dessous, la façade du Sagittaire dans ce qui restait de la rue des Vergeaux.

    Amiens 1914/1918 (2)

    Amiens 1914/1918 (2)

    Et oui, c'est la cave médiévale de cette maison.
    La façade a été sauvée et déplacée Square J.Bocquet (devant le Palais de Justice).

    Amiens 1914/1918 (2)

    Vous verrez les détails de cette superbe façade sauvée par miracle ici :
    http://annick-amiens.eklablog.com/la-maison-du-sagittaire-a104369800

    Amiens 1914/1918 (2)

    Avant, une très jolie boutique.

    Amiens 1914/1918 (2)

    Nos armoiries sont magnifiques n'est-ce-pas ?

    A bientôt ! wink2


    26 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires