• Un dimanche chez Diabolo

    Diabolo, c'est moi. Bon, là, je suis dessiné par mon maître, Fraco. Ce sont les copains-copines des enfants de Fraco et Géraldine qui m'ont colorié et qui ont pris ma queue pour une piscine !
    En vrai me voici :

    Un dimanche chez Diabolo

    Oui Lumix, j'arrive j'arrive ...

    Un dimanche chez Diabolo

    Tu me vois bien là ? ok, je recule et prends la pose :

    Un dimanche chez Diabolo

    Quoi je suis gros ? juste légèrement enrobé. Et oui, mon nez tout rose est quelque peu esquinté par quelques bagarres, la nuit sur les toits. Je suis un vrai de vrai baroudeur.

    Et ce dimanche, chez Diabolo on fêtait un ...

    Un dimanche chez Diabolo

    Celui de ...

    Un dimanche chez Diabolo

    Un dessin offert par une de ses copines, avec en vedette, le fameux Diabolo.

    Un dimanche chez Diabolo

    Sur les murs de la salle, le papa-Fraco, illustrateur de métier, a réalisé et collé quelques très grands dessins à colorier.

    Un dimanche chez Diabolo

    Ces dessins vous indiqueront l'âge de Romane.

    Un dimanche chez Diabolo

    Très très difficile à deviner he

    Un dimanche chez Diabolo

    Son grand frère Maxime est tout content de conduire cette voiture.

    Un dimanche chez Diabolo

    Voilà une œuvre de Romane en peinture et en relief ! Je lui ai promis de vous la montrer.
    En cadeau d'anniversaire je lui ai offert une grande boite avec à l'intérieur de quoi dessiner, peindre et colorier, du bon matériel. Ma petite fille a de qui tenir.

    Un dimanche chez Diabolo

    Voici son papa, illustrateur de métier, entouré par sa petite famille au grand complet !

    Un dimanche chez Diabolo

    Moi Diabolo, j'ai 11 ans, avez-vous deviné l'âge de Romane ?

    A bientôt ! wink2


    44 commentaires
  • Notre plus bel hôtel amiénois

    Vive Amiens et son beau blason.
    Petit retour en arrière, lors des journées du patrimoine. Je suis en haut de la rue des Otages, devant le lycée Madeleine Michelis :

    Notre plus bel hôtel amiénois

    que voici. Il porte fièrement le nom d'une courageuse résistante pendant la guerre.

    Notre plus bel hôtel amiénois

    Pour en savoir plus sur cette femme extraordinaire, un clic sur la photo.
    Voici une vue du ciel de ce lycée (photo du net).

    Notre plus bel hôtel amiénois

    En face de ce lycée, le plus bel hôtel art nouveau de la ville : 

    Notre plus bel hôtel amiénois

    L'Hôtel BOUCTOT VAGNIEZ

    Notre plus bel hôtel amiénois

    Ce jour-là je n'ai photographié que l'extérieur.

    Notre plus bel hôtel amiénois

    J'ai profité de mon nouvel apn-super-zoom pour découvrir certains détails.

    Notre plus bel hôtel amiénois

    comme ces cigognes.

    Notre plus bel hôtel amiénois

    A peine visibles mais gardiennes de cette maison que j'aime beaucoup.

    Notre plus bel hôtel amiénois

    Elle est la seule à avoir été construite avec des briques de cette couleur. Fabriquées uniquement pour cette maison avec un sable jaune-or très particulier.
    Là ont habité un couple très amoureux, l'une était une héritière très riche et l'époux a fait construire cet immeuble extravagant pour abriter leur amour !

    Notre plus bel hôtel amiénois

    L'éclairage m'a permis cette photo de la façade côté rue.

    Notre plus bel hôtel amiénois

    Et voici le côté "jardin". Cet hôtel a abrité longtemps la Chambre du Commerce. Installée à présent juste à côté, dans un grand immeuble réhabilité. Le moderne et l'ancien réunis.

    Notre plus bel hôtel amiénois

    Recouvert de végétation.

    Notre plus bel hôtel amiénois

    Ce jour-là, nous avions eu la chance d'avoir du beau temps.

    Notre plus bel hôtel amiénois

    Les briques en sable jaune illuminent l'hôtel. Ce jour-là un ensemble de choristes (ou musiciens ?) se faisaient photographier.

    Notre plus bel hôtel amiénois

    Mille autres photos, de l'extérieur, de ce parc, de l'intérieur surtout, à partir de cet article.

    Notre plus bel hôtel amiénois

    Ou en cliquant sur cette dernière photo.

    Bonne journée wink2


    33 commentaires
  • Poursuivons la balade dans Amiens

    Bonjour minou-amiénois, tu es tout câlin et bien gentil mais laisse moi continuer de montrer notre ville et ses petits endroits pas très connus à mes amis.

    Poursuivons la balade dans Amiens

    Trois petits tours entre mes jambes et puis s'en va ...

    Poursuivons la balade dans Amiens

    Hier je vous ai quittés pas très loin de cette vieille petite ruelle.

    Poursuivons la balade dans Amiens

    La rue Jean XXIII. Vous remarquerez qu'il faut mieux éviter de visiter Amiens en talons aiguilles, c'est qu'il y a beaucoup de pavés dans ma ville.

    Poursuivons la balade dans Amiens

    Ces maisons le long de la rue du Hocquet ont également les pieds dans l'eau mais plus d'escaliers.

    Poursuivons la balade dans Amiens

    Pour photographier ce cours d'eau il faut négocier avec monsieur soleil. C'est lui qui décide de la bonne saison et de la bonne heure.

    Poursuivons la balade dans Amiens

    La cathédrale me surveille de là-haut.

    Poursuivons la balade dans Amiens

    La dernière rue avant d'arriver sur le plus long boulevard d'Amiens.
    Faudra que je revienne avec ma grande échelle pour un p'tit coup de nettoyage, et j'en profiterai pour installer mon portrait dans le cadre sarcastic.

    Poursuivons la balade dans Amiens

    Pendant très longtemps tout ce que je viens de vous montrer est resté dans un état lamentable, puis les bonnes décisions ont été prises pour sauvegarder ce précieux patrimoine.

    Poursuivons la balade dans Amiens

    Vous reconnaissez ce haut et récent bâtiment, (hôtel-appartements). Sa construction nous a fait très peur, mais la façade ainsi coloriée se fait pour finir assez discrète. Y viennent loger pour un instant des hommes d'affaires, des professionnels désirant s'installer à Amiens etc ... c'est bon pour le travail et notre ville.

    Poursuivons la balade dans Amiens

    Dans les temps jadis, la couleur de la façade renseignait sur la profession de l'habitant, épicier, boucher, cordonnier etc ...

    Poursuivons la balade dans Amiens

    La maison bleue du chat ! elle fut aussi louée à ma fille aînée pendant quelques mois. A l'intérieur, de petites pièces, comme dans beaucoup de maisons amiénoises.
    Mais il y en a de bien plus grandes évidemment, de toutes les tailles en fait.

    Poursuivons la balade dans Amiens

    Je suis née à l'étage d'une maison amiénoise sur un boulevard. Nous vivions à cinq dedans, pas de salle de bain et wc à l'extérieur dans une courette. Un poêle à charbon ... souvenirs ...

    Poursuivons la balade dans Amiens

    Le cours d'eau vient de passer sous le boulevard pour arriver ici. Il va traverser Amiens comme je vous l'ai montré cette semaine et replonger dans la Somme beaucoup plus loin, mais toujours dans la ville.

    Poursuivons la balade dans Amiens

    A droite la Caisse d'Epargne toute neuve. Ici sont regroupés tous les petits "écureuils" qui étaient disséminés dans tout Amiens, ce qui était bien pratique pour les habitants !!!

    Je vais continuer tout droit puis tourner à droite ...

    Poursuivons la balade dans Amiens

    Boulevard Alsace Lorraine.

    A demain pour la suite wink2 ...

     


    18 commentaires
  • C'est bien malin !

    Hier, j'ai installé plein de parapluies sur mon blog ...
    Le soir même :

    C'est bien malin !

    aïe ! plein de moutons partout dans mon ciel !
    Un ciel qui annonce la ... devinez ?

    C'est bien malin !

    pluie ! et oui, c'est de ma faute ... mille excuses oops

    C'est bien malin !

    Ils en sont tout retournés les pauvres ! j'ai essayé de m'abriter dessous ! peine perdue.
    Pour l'année prochaine, je propose un système ingénieux avec des poulies pour qu'en cas de pluie on puisse les descendre tous en même temps.
    En attendant que le soleil revienne pour me permettre de photographier ma ville, voici quelques photos prises par-ci et par-là.

    C'est bien malin !

    Comme des lampadaires par exemple. Au centre ville ils sont comme çà, au garde à vous, soit penchés en avant, soit installés du plus petit au plus grand, ou comme sur cette photo, du plus grand au plus petit. sarcastic

    C'est bien malin !

    Dans le quartier touristique ils sont plus rustiques, et plus académiques aussi et donc moins aérodynamiques que les précédents et je pense que pour Annick il est temps qu'elle avale ses antibiotiques ! 

    C'est bien malin !

    Sur cette photo, (munissez-vous d'une loupe) un avion et deux goélands, en plus du lampadaire.

    C'est bien malin !

    Petit essai photographique avec flou artistique... (çà-y-est, çà recommence !)

    C'est bien malin !

    Celui est bien plus grand que la Dame.

    C'est bien malin !

    Quant à ce lampadaire tout rond, il est chargé d'empêcher la flèche de pousser plus haut, elle penche assez comme çà.

    C'est bien malin !

    Autre insolique, insolite. Il a fait si chaud cet été que certains ont préféré garder leur chapeau, on ne sait jamais, la chaleur intense peut revenir.

    C'est bien malin !

    A Amiens vous serez accueillis à bras ouverts !

    C'est bien malin !

    La cathédrale a collectionné tout un tas de trèfles à quatre feuilles, ce qui explique pourquoi elle est encore debout depuis sa première pierre, posée en 1220.

    C'est bien malin !

    1, 2, 3 ... 1, 2, 3 ... 1, 2, 3 ... moi aussi je veux vivre longtemps ... 1, 2, 3 ...

    Bonne journée smile


    20 commentaires
  • Deux "Monaco" s'il vous plaît !

    Non, rassurez-vous, je ne vois pas double. Suite à mon article d'hier, nous voilà ma fille et moi attablées à la terrasse d'une brasserie, devant notre "monaco" ! (à consommer avec patati et patata)

    Deux "Monaco" s'il vous plaît !

    Anne a cru que les effets de son monaco se faisait déjà sentir, mais non, je l'ai rassurée, c'était de vrais parapluies. Et pour un peu ils nous auraient bien servis, les nuages d'orage commençaient en effet à noircir le ciel.

    Deux "Monaco" s'il vous plaît !

    Puis soudain quelques rayons de soleil apparurent !
    Ce soir-là il faisait encore chaud et lourd, tous les transats étaient occupés.
    Sauf un, si vous le trouvez je vous décroche un parapluie he (c'est une blague).

    Deux "Monaco" s'il vous plaît !

    C'est tout de même plus gai en couleur !

    Deux "Monaco" s'il vous plaît !

    En haut de la tour, entre le parapluie bleu et le vert, le cabinet tout refait à neuf de ma jeune docteure, je me trouve des bobos partout rien que pour le plaisir d'aller la voir, elle est compétente et gentille !

    Deux "Monaco" s'il vous plaît !

    Ces bâtiments blancs qui entourent la place Gambetta ont été parmi les premiers à être reconstruits au plus vite après la guerre.

    Deux "Monaco" s'il vous plaît !

    Parfois le vent les agitait dans tous les sens ! (pas les bâtiments, les parapluies !)

    Deux "Monaco" s'il vous plaît !

    Je zoome sur des parapluies bien alignés. Ce n'est pas la cathédrale que vous voyez mais l'église St-Rémi.

    Deux "Monaco" s'il vous plaît !

    Je suis restée sagement assise près de ma fille pour prendre toutes ces photos.

    Deux "Monaco" s'il vous plaît !

    Ces transats n'ont vraiment pas été installés pour rien, ils sont bien appréciables lorsqu'on habite comme moi en immeuble.

    Deux "Monaco" s'il vous plaît !

    Je me tourne une dernière fois vers l'endroit le plus ensoleillé, alors que la pluie menace.

    Il est temps de rentrer ...

    Passez une belle journée    


    23 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique