• Séduction

    En bas de la photo, à gauche, vous les voyez ?
    ok, je vais m'approcher.

    Séduction

    Sur l'île ... deux cygnes. Ils se font rares depuis 2013 dans notre parc, ils préfèrent les grands espaces et la tranquillité des hortillonnages (derrière les immeubles que vous voyez).

    Séduction

    Deux adultes, au cou bien épais. Je pense que monsieur est à droite et qu'il fait du charme à mademoiselle.

    Séduction

    Une danse du cou commence ...

    Séduction

    Cous qui se croisent ...

    Séduction

    Ou bien parallèles pour former un beau "S".

    Séduction

    Nous sommes assez grands et forts pour nous marier et faire des cygneaux (ou cignons).

    Séduction

    Amoureux pour la vie.

    Séduction

    Plus qu'à se fabriquer un nid, un grand nid, mais peut-être pas sur cette île car les élagueurs ont un peu abusé cette année. Les buissons vont mettre un sacré bout de temps à pousser pour accueillir cette faune à plumes.
    Je trouve que l'on coupe très facilement les arbres, arbustes et buissons dans ma ville. On va me dire que c'est normal, qu'ils étaient tous malades, patati et patata. Moi je crois que si l'on met une tronçonneuse entre les mains d'un homme, une minute plus tard, tout est rasé ! pof ! plus rien. C'est ce qui est arrivé au Parc St-Pierre.
    Et puisque je râle, autant continuer. Merci de confisquer les mobylettes et faire réparer les dégâts aux garnements qui traversent le parc dans tous les sens et à toute vitesse, dans un bruit assourdissant. C'est néfaste pour les animaux en plus d'être dangereux, voir mortel, pour les humains, surtout les enfants.
    Ces mêmes mobylettes traversent même et à toute allure, la fragile passerelle Samarobriva.

    Séduction

    - Qu'est-ce qui lui arrive à Annick ? elle semble en colère après sa ville.
    - Oui, elle a ses raisons pour cela mais je lui ai promis de ne rien raconter. Elle ne veut plus parler sur son blog de ce qui la concerne personnellement.
    Mais je pense que notre spectacle lui a plu.

    Séduction

    Oui, merci les cygnes.
    Le lendemain ils n'étaient plus là. Je les reverrai peut-être plus tard, avec leurs bambins.
    Je l'espère très fort en tous cas.

    A bientôt !


    41 commentaires
  • Une exposition à ne pas râter

     Sur notre journal Amiénois, le JDA, j'ai vite entouré d'un coup de crayon cette exposition. Moi, quand il est question de tissus, broderies ! çà me passionne. C'est logique puisque j'ai été assistante (secrétaire) pour nourrir mes trois enfants mais je suis avant tout couturière professionnelle.

    Une exposition à ne pas râter

    Une exposition magnifique à ne pas louper, et pas seulement par ceux et celles qui savent manier l'aiguille. Elle a lieu dans l'ancienne salle des ventes, devenu le "Carré de la République".

    Une exposition à ne pas râter

    J'ai été fort bien accueillie par de charmantes dames. Il y a un coin cinéma pour voir le travail de ces artistes de Pondichéry en Inde.

    Une exposition à ne pas râter

    Très belle présentation des œuvres, judicieusement éclairées. Là vous n'en voyez qu'une toute petite partie, mon but étant avant tout que tout Amiens, les Hauts de France et pendant que j'y suis, la France entière viennent découvrir ces merveilles (voir lien en bas de page).

    Une exposition à ne pas râter

    Cela n'a rien à voir avec le Patchwork dont voici un modèle :

    Une exposition à ne pas râter

    Celui-ci est des plus simples, mais c'est pour que vous compreniez la différence.

    Une exposition à ne pas râter

    Petits bouts de tissus, tous entourés, fixés, par un point de feston ultra fin et serré que maintenant il me faudrait trois paires de lunettes, une grosse loupe et une longue vue pour arriver à coudre deux points d'affilés !! Tout est entièrement fait à la main, pas de machine donc.

    Une exposition à ne pas râter

    Voilà ce fameux point, sauf qu'en Inde, on les serre les uns contre les autres, un peu comme les boutonnières à la main, mais encore plus petit et plus fin, les brodeurs (oui, j'en connais, coucou Bruno) et brodeuses me comprendront.

    Une exposition à ne pas râter

    J'ai surtout photographié les détails.

    Une exposition à ne pas râter

    C'est magnifique que j'vous dis. A voir absolument à Amiens avant lundi soir.
    (Tout en bas, le lien du site pour les autres expositions)

    Une exposition à ne pas râter

    Voilà une grande œuvre qui a bien voulu entrer dans mon apn.
    Le travail des 200 brodeuses font vivre plus de 1500 personnes.
    En France, à travers une grande chaîne de solidarité, des centaines de bénévoles organisent des expositions ventes de toiles brodées.
    Si je le pouvais je n'hésiterais pas une seconde à en commander une. C'est le travail de plusieurs personnes qui permettent la réalisation de chacune de ces broderies.

    Une exposition à ne pas râter

    Pour vous donner une idée de la grandeur de certaines œuvres. Mais il y en a de toutes les tailles.

    Une exposition à ne pas râter

    Il vous suffit de cliquer sur cette photo pour entrer dans le site.
    Bon, ceci dit je vous quitte, car moi, vous pensez bien, j'y retourne. smile

    Une exposition à ne pas râter

    A bientôt !


    31 commentaires
  • Je m'envole ce soir

    Youpi, une belle surprise m'attend en fin de journée.

    Je m'envole ce soir !

    Par la route, il faut plus de deux heures pour aller dans l'Aisne (vous savez, Antoine, Jean, les oies, les poules, ma cadette et son mari qui vient d'obtenir son diplôme de pilotage.
    Avec Caroline ils partiront de cet aérodrome de Château-Thierry vers 18h ...

    Je m'envole ce soir !

    dans cet avion rouge ...

    Je m'envole ce soir !

    Vroum direction Amiens, aérodrome de glisy ...

    Je m'envole ce soir !

    Et une demi-heure après ils atterriront là ! dans les pâquerettes juste à la sortie d'Amiens.

    Je m'envole ce soir !

    Je serai peut-être installée devant ! n'ayez crainte, en cas de soucis, vous voyez comme moi qu'il a le mode d'emploi dans la boîte à gants tonguehe
    Le retour (toujours par les airs) se fera en fin de semaine.

    Voilà pourquoi le temps m'a manqué aujourd'hui pour vous rendre visite, mais je vais me rattraper là-bas, enfin, si les oies et les poules m'en laissent le temps he. J'ai préparé vite fait une petite valise avec l'essentiel : lumix, mes mots de passe pour l'ordi, brosse à dent et mon nounours.

    A bientôt pour la suite de mes passionnantes aventures !


    56 commentaires
  • Vive les tulipes !

    Sous le bras du cognassier, en quelques jours ses feuilles se sont dépliées, malgré ce vent polaire ...

    Vive les tulipes !

    En plus de fleurir,

    Vive les tulipes !

    il y a à ses pieds toute une collection de tulipes.

    Vive les tulipes !

     J'ai essayé de trouver leurs noms, pas facile.
    Les jaunes frangées sont des "Perroquets"
    La pourpre, une "Odalisque"

    Vive les tulipes !

    du velours ...

    Vive les tulipes !

    Appelle-t-on celles-ci des "Triomphes" ?

    Vive les tulipes !

    ou "Darwin" ? celles qui forment un œuf parfait avant de s'ouvrir.
    Avec mon bridge, son zoom et en automatique, je m'approche au plus près ...

    Vive les tulipes !

    C'est si beau.

    Vive les tulipes !

    Je n'ai pas trouvé son nom alors je vais l'appeler "Plume Timide".

    Vive les tulipes !

    Voilà "Miss Fofolle",

    Vive les tulipes !

    suivie de "Miss bouclettes".

    Vive les tulipes !

    Celle-ci est magnifique, elle semble danser.

    Vive les tulipes !

    Elles ont l'art de terminer leur courte vie en beauté.

    Vive les tulipes !

    C'est la fête ce 1er mai au Jardin des Plantes, quel que soit le temps je sais que les amoureux de la nature seront là en grand nombre. 

    Vive les tulipes !

    Bravo et merci aux jardiniers et au personnel de ce jardin. Je l'ai vu se remettre à neuf durant tout cet hiver car ce jardin n'est quasiment jamais fermé.

    A bientôt ! 


    43 commentaires
  • Je n'ai plus de mots ...

     

    Je n'ai plus de mots ...

     
    A présent il faut agir.

    Merci à mon amie Chinou pour cette création :

    Je n'ai plus de mots ...

    Vous aurez reconnu les premières notes de la Marseillaise.


    46 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique