• 28ème Médiévales au Bord de l'Eau

    Pas de doute, nous étions bien ce week-end transportés au temps du Moyen Age.
    Mes fidèles habitués le savent, tous les ans je me fais un plaisir de courir de tous les côtés pour un maximum de photos, c'est un vrai bonheur cette fête, on s'y amuse tous beaucoup.

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau

    Il y aura plusieurs articles.
    Samedi matin, pas grand monde sur le quai Bélu où aura lieu le tournois de joutes nautiques. Un vrai spectacle sportif qui durera les deux journées. Là, c'est juste un premier entraînement et remise en forme.

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    France bleu Picardie se met en place ! avec de l'eau toujours sous nos pieds, pas facile !!

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Le soleil se faisait encore timide à cette heure matinale.
    Les deux équipes sont là dont nos fameux Gothiques, Amiens hockey élite.

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Et oui, çà fait peur ! et ils sont costauds ces gars-là !

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Mais plus doués avec leurs crosses de hockey qu'avec des rames ! 
    Faut dire que ces barques à fond plat sont très lourdes.

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Aïeaïeaïe ! qué galère !!! les voilà coincés sous le pont ! les conseils des anciens deviennent nécessaires.

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Complètement coincés, mais les rares personnes présentes ont bien rigolé.

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Eux aussi ... enfin, un rire un peu jaune quand même he

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Ouf ! çà n'a pas été facile mais voilà notre futur plouffeur dans l'eau (ou gagnant), avec bouée. Ben oui, il sait patiner à toute vitesse sur la glace mais être jouteur est peut-être une première pour lui !!!

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Gentiment, la famille cygne les a aidés en leur indiquant la bonne direction.
    Mais passons directement au dimanche après-midi ...

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Plus de brume, grand soleil, la foule est là pour la Fête Médiévale avec, entre mille autres distractions et animations, son tournois de joutes nautiques.

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Attention, il y a des règles bien précises pour faire tomber l'adversaire.

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Et plouf ! on pleure d'un côté, on applaudit de l'autre.

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Vous voyez, il flotte ! pas de soucis ...

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Et on le sort de l'eau avec une canne à pêche ! smile

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    J'ai changé de quai, là j'ai le soleil en face mais je trouve qu'on voit mieux les joueurs sur les photos.
    Ech'Lafleur, nom de cette barque. Des parisiens à côté de moi m'ont demandé la traduction qui est pour moi : "Ce sacré Lafleur", notre célèbre marionnette. Justement j'ai retrouvé Ech'Lafleur en compagnie de mon fils.

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Le jour ou François (dit Fraco) a grimpé din l'flèche eud'not'cathédrale.
    Lafleur n'a strictement rien à voir avec les guignols de Lyon.

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Sandrine, nom de cette barque, est la compagne de Lafleur (clic sur ce lien)

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Voyez, on les voit mieux là.

    28ème Médiévales au Bord de l'Eau (I)

    Une de mes meilleures photos-plouf !

    A bientôt pour la suite des "Médiévales au Bord de l'Eau", qui a lieu tous les ans, le premier week-end de septembre. Organisées par l'association HTA, Histoire et Traditions Amiénoises.


    21 commentaires
  • Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    BOUUUUMMMM ! ce coup de canon nous annonce l'arrivée des barques à cornet des hortillonnages.
    Ce dimanche matin c'était jour de fête annuelle pour nos chers maraîchers, nommés Hortillons et Hortillonnes.
    Une fois par an, dans le cadre de la Fête dans la Ville, le marché sur l'eau se déroule comme autrefois. Les hortillons (maraîchers des hortillonnages), en costume traditionnel, descendent la Somme dans les barques à cornet chargées de légumes, de fruits rouges et de fleurs jusqu'à la place Parmentier.
    Ils accostent sur le quai, installent leurs étals ; le marché peut alors commencer.
    Ce marché, haut en couleurs, retrace, avec ses senteurs et ses coutumes, la tradition ancestrale des produits authentiques des hortillonnages.


    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Beaucoup de monde pour les accueillir. J'ai vu pas mal de cars venus d'ailleurs, même de l'étranger, déverser sur les quais grand nombre de touristes.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Je vois arriver mes amis Thérèse et René. Deux "personnages" amiénois des plus célèbres. Ils sont de toutes les émissions TV parlant de nos hortillonnages.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    De sa voix de soprano fortissimo elle crie : "Anniiiick est là !", tous les regards se tournent vers moi et heureusement que je peux vite me cacher derrière mon viseur oops
    L'année dernière j'ai assisté à cette fête dans un bateau, en compagnie du capitaine Guillaume Fatras  et de son ami,  Renaud Deschamps, Adjoint au Maire ici présent, un super souvenir.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Pendant que je clique Thérèse me dit : Regarde m'tiote Annick, ché tout comme l'Titanic. Bon, monsieur l'Adjoint garde ses distances, c'est que derrière lui il y a l'René qui surveille ...

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Un montage de Renaud, nous avons quelque peu déliré par la suite avec nos photos.
    Voilà la statue de la liberté d'Amiens. La nôtre est bien mieux car en chair et en os, et toc !
    Dira-t-on encore après çà que les amiénois ne savent pas rigoler !???

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Mon montage de la barque à cornet qui passe sous le pont du Cange.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Partage sur Facebook. C'est un film-montage de Renaud dont j'ai fait des captures d'écran. D'où le p'tit côté flouté qui rajoute du romantisme à ce grand moment où notre plus célèbre amiénoise va apparaître place Parmentier (à gauche) et Quai Bélu (à droite) sous les applaudissements du public.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Comme-ci vous étiez derrière Thérèse.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Mais revenons à moi restée sur la terre ferme. Voici les autres maraîchers de nos hortillonnages, amenant comme dans l'ancien temps leurs légumes sur le marché.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Hop ! on disparaît sous le pont.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Des fleurs aussi.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Chacun sa p'tite photo.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    De jeunes et nouveaux maraîchers s'ajoutent d'année en année. Résultats de beaucoup de travail de la part de différentes associations des hortillonnages.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Barque à cornet sans moteur. La perche est très longue, le fleuve est assez profond à cet endroit et la barque très lourde et difficile à manœuvrer, j'admire le courage.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Au fil des années je vois leurs enfants grandir.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Une petite famille que j'adore photographier.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Merci pour cette jolie fleur !

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Une dernière barque et me voilà partie tout courant de l'autre côté de ce pont ...

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Tout cela sera vendu en un clin d’œil.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Passent sous le pont nos élus, accompagnés de l'Association des Hortillonnages.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    C'est ici évidemment qu'il y a le plus de monde.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Plus qu'à grimper sur le quai de la place Parmentier et vendre chés légumes.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Nous retrouvons Thérèse qui dirige tout ses hommes. On aperçoit son mari René qui donne les carottes à Renaud Deschamps.

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    - Hé ! t'as vu çà Annick ?
    - Oui oui, j'ai vu, et j'immortalise ma chère Thérèse he

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    Gaffe si vous tombez amoureux d'une Hortillonne quand même he

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    N'est-ce pas René ?
    Le rêve de René depuis toujours : un musée qui nous dit tout sur ce dur métier qu'est celui d'être maraîcher dans les Hortillonnages d'Amiens, un site fait de la main de l'homme.
    Son rêve est réalisé, merci beaucoup René et ta tiote Thérèse est extraordinaire. Tous les amiénois vous admirent et vous aiment.
    http://www.museedeshortillonnages.fr/cration_muse.html

    Fêtes des Hortillonnes et des Hortillons

    A bientôt !

     


    33 commentaires
  • Un temps déjà estival pour ce mois de mai

    Pour la fête des mamans, cette rose qui deviendra grande, bien protégée du soleil.

    Un temps déjà estival pour ce mois de mai

    J'ai été fort occupée ces derniers jours car il se passe toujours quelque chose à Amiens. Promis, vous verrez cela cette semaine dans mes prochains articles.
    Je fais beaucoup de kilomètres (à pied) pour aller d'un point à un autre car la ville est grande et je vois toujours une occasion de sortir mon apn de mon sac rouge et de cliquer.

    Un temps déjà estival pour ce mois de mai

    Comme cet oiseau qui vole près du coq de la flèche.

    Un temps déjà estival pour ce mois de mai

    où cette vue que l'on pense moins à photographier. A gauche l'école de Commerce, à droite, le muret d'un square et au fond ? vous devinerez jamais ... he

    Un temps déjà estival pour ce mois de mai

    Ok, tout l'monde le sait, la façade Nord de la cathédrale, légèrement ensoleillée.
    Que 456 articles de ma Grande Dame et c'est ici :
    http://annick-amiens.eklablog.com/search?q=cath%C3%A9drale

    Un temps déjà estival pour ce mois de mai

    De là-haut, une vue magnifique de tout Amiens. Mais avant, il faut grimper 300 hautes marches en colimaçon. Si vous descendez à toute vitesse, arrivé sur le parvis, vous continuerez de tourner comme une toupie ! tonguehe  ce qui est arrivé à l'un de mes petits fils et il a bien fait rire tout l'monde.
    Pour ceux qui voudraient revoir ma grimpette là-haut :
    http://annick-amiens.eklablog.com/en-haut-de-ma-tour-a85617774

    Un temps déjà estival pour ce mois de mai

    Square Dufaux, en contrebas de la Cathédrale.
    Pigeon traverse dignement ma photo ! smile

    Un temps déjà estival pour ce mois de mai

    Un couple de coclicos coquelicots, photographiés dans une rue.

    Un temps déjà estival pour ce mois de mai

    Allez hop ! une jolie fleur-soleil pour toutes les femmes, car toutes ne sont pas mamans, certaines par choix, d'autres parce que la vie en a décidé autrement.

    Un temps déjà estival pour ce mois de mai

    Amusante cette pattoune qui prend l'air.

    Un temps déjà estival pour ce mois de mai

    Le goéland en plein vol (j'ai loupé pas mal de clichés avant de l'attraper).

    Un temps déjà estival pour ce mois de mai

    On peut voir ici que les cygnes trouvent leur nourriture dans l'étang, c'est pour cela que Dame Nature leur a créé un très long cou. Inutile de les gaver de pain, surtout pas en gros morceaux,  car c'est comme-ci on vous donnait à avaler une baguette entière et dure d'un coup !!

    Un temps déjà estival pour ce mois de mai

    Poum papoum papoum ... çà va la photographe ?
    Toujours très aimable Madame Oie.

    Un temps déjà estival pour ce mois de mai

    Ma bannière que vous pouvez agrandir.

    A bientôt !


    21 commentaires
  • Séduction

    En bas de la photo, à gauche, vous les voyez ?
    ok, je vais m'approcher.

    Séduction

    Sur l'île ... deux cygnes. Ils se font rares depuis 2013 dans notre parc, ils préfèrent les grands espaces et la tranquillité des hortillonnages (derrière les immeubles que vous voyez).

    Séduction

    Deux adultes, au cou bien épais. Je pense que monsieur est à droite et qu'il fait du charme à mademoiselle.

    Séduction

    Une danse du cou commence ...

    Séduction

    Cous qui se croisent ...

    Séduction

    Ou bien parallèles pour former un beau "S".

    Séduction

    Nous sommes assez grands et forts pour nous marier et faire des cygneaux (ou cignons).

    Séduction

    Amoureux pour la vie.

    Séduction

    Plus qu'à se fabriquer un nid, un grand nid, mais peut-être pas sur cette île car les élagueurs ont un peu abusé cette année. Les buissons vont mettre un sacré bout de temps à pousser pour accueillir cette faune à plumes.
    Je trouve que l'on coupe très facilement les arbres, arbustes et buissons dans ma ville. On va me dire que c'est normal, qu'ils étaient tous malades, patati et patata. Moi je crois que si l'on met une tronçonneuse entre les mains d'un homme, une minute plus tard, tout est rasé ! pof ! plus rien. C'est ce qui est arrivé au Parc St-Pierre.
    Et puisque je râle, autant continuer. Merci de confisquer les mobylettes et faire réparer les dégâts aux garnements qui traversent le parc dans tous les sens et à toute vitesse, dans un bruit assourdissant. C'est néfaste pour les animaux en plus d'être dangereux, voir mortel, pour les humains, surtout les enfants.
    Ces mêmes mobylettes traversent même et à toute allure, la fragile passerelle Samarobriva.

    Séduction

    - Qu'est-ce qui lui arrive à Annick ? elle semble en colère après sa ville.
    - Oui, elle a ses raisons pour cela mais je lui ai promis de ne rien raconter. Elle ne veut plus parler sur son blog de ce qui la concerne personnellement.
    Mais je pense que notre spectacle lui a plu.

    Séduction

    Oui, merci les cygnes.
    Le lendemain ils n'étaient plus là. Je les reverrai peut-être plus tard, avec leurs bambins.
    Je l'espère très fort en tous cas.

    A bientôt !


    41 commentaires
  • Une exposition à ne pas râter

     Sur notre journal Amiénois, le JDA, j'ai vite entouré d'un coup de crayon cette exposition. Moi, quand il est question de tissus, broderies ! çà me passionne. C'est logique puisque j'ai été assistante (secrétaire) pour nourrir mes trois enfants mais je suis avant tout couturière professionnelle.

    Une exposition à ne pas râter

    Une exposition magnifique à ne pas louper, et pas seulement par ceux et celles qui savent manier l'aiguille. Elle a lieu dans l'ancienne salle des ventes, devenu le "Carré de la République".

    Une exposition à ne pas râter

    J'ai été fort bien accueillie par de charmantes dames. Il y a un coin cinéma pour voir le travail de ces artistes de Pondichéry en Inde.

    Une exposition à ne pas râter

    Très belle présentation des œuvres, judicieusement éclairées. Là vous n'en voyez qu'une toute petite partie, mon but étant avant tout que tout Amiens, les Hauts de France et pendant que j'y suis, la France entière viennent découvrir ces merveilles (voir lien en bas de page).

    Une exposition à ne pas râter

    Cela n'a rien à voir avec le Patchwork dont voici un modèle :

    Une exposition à ne pas râter

    Celui-ci est des plus simples, mais c'est pour que vous compreniez la différence.

    Une exposition à ne pas râter

    Petits bouts de tissus, tous entourés, fixés, par un point de feston ultra fin et serré que maintenant il me faudrait trois paires de lunettes, une grosse loupe et une longue vue pour arriver à coudre deux points d'affilés !! Tout est entièrement fait à la main, pas de machine donc.

    Une exposition à ne pas râter

    Voilà ce fameux point, sauf qu'en Inde, on les serre les uns contre les autres, un peu comme les boutonnières à la main, mais encore plus petit et plus fin, les brodeurs (oui, j'en connais, coucou Bruno) et brodeuses me comprendront.

    Une exposition à ne pas râter

    J'ai surtout photographié les détails.

    Une exposition à ne pas râter

    C'est magnifique que j'vous dis. A voir absolument à Amiens avant lundi soir.
    (Tout en bas, le lien du site pour les autres expositions)

    Une exposition à ne pas râter

    Voilà une grande œuvre qui a bien voulu entrer dans mon apn.
    Le travail des 200 brodeuses font vivre plus de 1500 personnes.
    En France, à travers une grande chaîne de solidarité, des centaines de bénévoles organisent des expositions ventes de toiles brodées.
    Si je le pouvais je n'hésiterais pas une seconde à en commander une. C'est le travail de plusieurs personnes qui permettent la réalisation de chacune de ces broderies.

    Une exposition à ne pas râter

    Pour vous donner une idée de la grandeur de certaines œuvres. Mais il y en a de toutes les tailles.

    Une exposition à ne pas râter

    Il vous suffit de cliquer sur cette photo pour entrer dans le site.
    Bon, ceci dit je vous quitte, car moi, vous pensez bien, j'y retourne. smile

    Une exposition à ne pas râter

    A bientôt !


    31 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique